Lancer le diaporama
Chevrolet Blazer EV
+18
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Chevrolet Blazer EV : l'offensive électrique américaine

Le Chevrolet Blazer EV 2024 est le premier Chevrolet Blazer entièrement électrique, disponible à partir de l'été 2023. Précurseur d’une gamme EV qui s’élargira bientôt aux Silverado et Equinx, Chevrolet lance dans la partie un concurrent sérieux pour le Tesla Model Y.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Un physique avantageux

Basé sur la plate-forme Ultium qu’il partage avec le Cadillac Lyriq entre autres, Le Blazer EV sera proposé, fait rare, en trois variantes : traction, propulsion et intégrale.

Plus encore que son frère thermique de 2019, le Blazer EV se démarque d’abord par un style très dynamique et sportif, tout en galbes et en muscles. L’avant est caractérisé par cette grande ligne d’optiques horizontale, frappé en son centre du blason Chevrolet, et qui se termine aux extrémités par des phares en forme de Y. Ce sont les modèles RS et SS qui bénéficieront de la signature lumineuse la plus travaillée et même animée. A l’arrière, Chevy évite la bande lumineuse horizontale que l’on voit sur pléthore de véhicules électriques désormais. On remarque aussi les nombreuses lignes qui sculptent les flancs et la décoche particulière du pavillon sur le montant arrière. Le style est authentiquement réussi pour un EV.

4 niveaux d'autonomie

Bien que les capacités de batteries n’aient pas été infiquées, Le Blazer EV proposera 4 niveaux d’autonomie : Le 1LT proposera environ 400 kilomètres, le 2LT 471 kilomètres, le RS 515 kilomètres et le SS 466 kilomètres.

Tous disposeront d’une charge de niveau 2 (CA) de 11,5 kW et capacité de charge rapide publique standard jusqu'à 190 kW, selon le modèle, ce qui permet d'ajouter, selon GM, environ 120 Kms d’autonomie en 10 minutes. Tous les modèles auront aussi un grand écran tactile intuitif d'infodivertissement  personnalisable de 17,7 pouces de diagonale ainsi que tous les sysèmes de connectivité et d’aide à la conduite proposés par la marque.

Si les 1LT et 2LT chaussent des jantes de 19 pouces, les RS et 22 disposeront de jantes de 21 pouces, ainsi que d’éléments d’agrément supplémentaires comme des sièges uniques, avec surpiqûres contrastées bleues et rouges sur le RS et des sièges en microfibre suédée sur le SS, ainis que des sièges avant chauffants et ventilés sur RS et SS, ainsi que places assises extérieures chauffantes à l'arrière de série sur SS et livrables sur RS.

Alors que le 1LT ne sera proposé qu’en version traction, le 2LT aura l’intégral optionnel et le SS sera en intégrale. Quant au RS, il sera possible de le choisir entre trois configurations différentes. On sait déjà que le SS promet des performances dignes de la réputation de la marque avec 557 chevaux et jusqu'à 900 Nm de couple, et un mode unique WOW (Wide Open Watts) permettant 0 à 100 en moins de 4 secondes selon les estimations de GM.

chez nous, peut-être ?

Produits au Mexique, les Chevrolet Blazer EV 2LT et RS seront mis en vente à l'été 2023, à partir d'environ 47 595 $  et 51 995 $ 10 , respectivement. Le SS suivra plus tard en 2023, à partir d'environ 65 995 $, suivi du 1LT et du modèle de flotte de police au premier trimestre 2024. Le 1LT sera proposé à partir d'environ 44 995 $. Il se pourrait bien que ces véhicules permettent aussi un retour en force de la marque sur le vieux continent.

Pour résumer

Le Tesla Model Y pourrait bien trouver avec son compatriote Chevrolet Blazer EV un rival de taille. Proposé en trois configurations et avec 4 niveaux d'autonomie, il devrait mettre en avant son design et des prix compétitifs.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos