par Raphael Caplan

Ca ne va pas Ford...

5,8 milliards de dollars de perte. Une somme collossale. Et ce, sur un seul trimestre! Le troisime de 2006 pour tre prcis. Raison principale? Les charges exceptionnelles, notamment composes des frais de restructuration en Amrique du Nord, o l'ovale bleu subit de plein fouet les progrs de Toyota. Elles ne cotent pas moins de 4,6 milliards.

Zapping Le Blogauto Essai Jeep Avenger de 156 chevaux

5,8 milliards de dollars de perte. Une somme collossale. Et ce, sur un seul trimestre! Le troisime de 2006 pour tre prcis. Raison principale? Les charges exceptionnelles, notamment composes des frais de restructuration en Amrique du Nord, o l'ovale bleu subit de plein fouet les progrs de Toyota. Elles ne cotent pas moins de 4,6 milliards.

Autre source de dsquilibre, le Premier Automotive Group regroupant Jaguar, Land Rover et Aston Martin. Naturellement, la vente d'une de ces trois marques n'aurait rien que de trs logique.

Pour autant, il ne faudrait pas enterrer Ford. Une fois la restructuration passe, on peut s'attendre un retour gagnant. Il n'y a qu' voir ce qu'a russi faire Fiat que l'on donnait mourant il y a peu.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

5,8 milliards de dollars de perte. Une somme collossale. Et ce, sur un seul trimestre! Le troisime de 2006 pour tre prcis. Raison principale? Les charges exceptionnelles, notamment composes des frais de restructuration en Amrique du Nord, o l'ovale bleu subit de plein fouet les progrs de Toyota. Elles ne cotent pas moins de 4,6 milliards.

Raphael Caplan
Rédacteur
Raphael Caplan

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.