Burn, queue de poisson : Lewis Hamilton pris par la patrouille
par La rédaction

Burn, queue de poisson : Lewis Hamilton pris par la patrouille

S'il n'apprécie (peut-être) pas de se faire taper sur les doigts ou fouetter (comme ce cher Max), Lewis Hamilton aimerait-il se faire remonter les bretelles ? Non surement pas non plus. Mais le jeune pilote de l'écurie McLaren déborde de testostérone sur et hors de la piste. Crédité ce jour du meilleur temps de la journée d'essais à Melbourne, Lewis Hamilton s'est fait intercepter par la police de l’état de Victoria aujourd'hui 21h15 (heure sur place) à St-Kilda, à proximité du virage 13 du circuit. On lui reproche notamment d'avoir au volant trop fumé. Enfin ses gommes.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

S'il n'apprécie (peut-être) pas de se faire taper sur les doigts ou fouetter (comme ce cher Max), Lewis Hamilton aimerait-il se faire remonter les bretelles ? Non surement pas non plus. Mais le jeune pilote de l'écurie McLaren déborde de testostérone sur et hors de la piste. Crédité ce jour du meilleur temps de la journée d'essais à Melbourne, Lewis Hamilton s'est fait intercepter par la police de l’état de Victoria aujourd'hui 21h15 (heure sur place) à St-Kilda, à proximité du virage 13 du circuit. On lui reproche notamment d'avoir au volant trop fumé. Enfin ses gommes.

Au terme d'une petite séance de burn-out (il fallait bien fêter sa performance du jour) et d'une queue de poisson sur l’autoroute Lakeside Drive, Lewis Hamliton s'est donc fait surprendre par la patrouille. Prié de garer sa Mercedes E500 sur le côté de la route, il s'est exécuté avant de présenter ses excuses.

Il en sera bon pour une amende et son joujou (qu'il peut s'acheter par milliers sans attendre qu'un barbu descende du ciel) a été saisi par les forces de police (48 heures seulement). Il devait également être poursuivi pour conduite dangereuse. Dans un communiqué l'ex champion du monde a déclaré : "Ce soir, je pilotais d’une manière excessive et, en conséquence, j’ai été arrêté par la police. Ce que j’ai fais était débile, et je veux m’en excuser".

Anecdote : à Melbourne son écurie (et d'autres du reste) soutient activement la campagne Make Road Safe organisée par la sécurité routière locale en partenariat avec la FIA pour une conduite souple et respectueuse de la loi. Pour Lewis en tout cas c'est bis repetita.

A lire également. Lewis Hamilon confond autoroute et circuit.

Source : Reuters et RMC.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

S'il n'apprécie (peut-être) pas de se faire taper sur les doigts ou fouetter (comme ce cher Max), Lewis Hamilton aimerait-il se faire remonter les bretelles ? Non surement pas non plus. Mais le jeune pilote de l'écurie McLaren déborde de testostérone sur et hors de la piste. Crédité ce jour du meilleur temps de la journée d'essais à Melbourne, Lewis Hamilton s'est fait intercepter par la police de l’état de Victoria aujourd'hui 21h15 (heure sur place) à St-Kilda, à proximité du virage 13 du circuit. On lui reproche notamment d'avoir au volant trop fumé. Enfin ses gommes.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.