par Frederic Papkoff

Buick Regal, parée pour l'hiver avc 4 roues motrices

Depuis son lancement en Europe, l'Opel Insignia profite de la transmission intégrale. Un équipement que ne proposait pas encore son clone Buick Regal sur le marché américain. Cette absence est à présent réparée.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Depuis son lancement en Europe, l'Opel Insignia profite de la transmission intégrale. Un équipement que ne proposait pas encore son clone Buick Regal sur le marché américain. Cette absence est à présent réparée.

Avec le rude hiver que connaît l'Amérique du Nord, cette Regal à 4 roues motrices semble tomber à point nommé du point de vue de la communication, mais sans doute un peu trop tard pour quelques clients. Quoi qu'il en soit, avec cette offre la berline Buick entre dans le cercle des berlines moyennes proposant 4 roues motrices sur le marché américain. De quoi se donner une image un peu plus haut de gamme et technologique, puisque cet équipement est principalement proposé par les constructeurs européens à ce niveau de gamme (et plus courant sur le segment supérieur).

Pour la Regal, cette transmission intégrale (basée rappelons le sur un embrayage multi-disques Haldex) est disponible uniquement avec le 2,0l Turbo de 262 ch, et au choix en version standard ou GS. Cette version est dotée d'une apparence dérivée de celle de l'Insignia OPC et d'un réglage plus dynamique de son châssis et de son moteur (sans changement de puissance ni de couple, 400 Nm).

Source : Buick

Pour résumer

Depuis son lancement en Europe, l'Opel Insignia profite de la transmission intégrale. Un équipement que ne proposait pas encore son clone Buick Regal sur le marché américain. Cette absence est à présent réparée.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.