par Gautier Bottet

Bram Schot devient officiellement PDG d'Audi

Nommé PDG par intérim en juin après l'arrestation de Rupert Stadler, Bram Schot vient officiellement d'être confirmé dans son rôle par le conseil de surveillance. Changement culturel en vue ?

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Après l'arrestation de Rupert Stadler, Audi a bien tenté de le maintenir à son poste. Mais son incarcération durant, un PDG par intérim a été nommé. C'est Bram Schott, Directeur du marketing qui a été choisi par le conseil de surveillance. Par intérim seulement donc. Mais sa nomination définitive vient d'être actée, son action depuis juin ayant été jugée positive tant par le conseil de surveillance que par les salariés.

Cette nomination répond en particulier à une demande des salariés : un changement clair de l'état major et de ses méthodes. Bram Schot était donc particulièrement bien placé :

  • Né à Amsterdam, il est le premier PDG d'Audi non allemand, alors que Daimler vient également de se doter d'un PDG étranger : le suédois Ola Källenius.
  • Il est un homme de marketing, et non pas un ingénieur comme le furent Rupert Stadler, Martin Winterkorn, Franz-Josef Paefgen ou Herbert Demel avant lui.
  • Pas un homme du sérail. Schot est en effet entré chez Volkswagen en 2011 seulement, puis chez Audi en 2017. Avant cela il a fait carrière chez Daimler de 1987 à 2011, après un an dans le secteur bancaire chez ABN Amro.

Pour résumer

Nommé PDG par intérim en juin après l'arrestation de Rupert Stadler, Bram Schot vient officiellement d'être confirmé dans son rôle par le conseil de surveillance. Changement culturel en vue ?

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.