BMW relance les Art Car avec une M Hybrid V8Lancer le diaporama
BMW M Hybrid V8 art car
+4
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

BMW relance les Art Car avec une M Hybrid V8

L'édition 2024 des 24 heures du Mans marquera le retour dans la catégorie reine de BMW, 25 ans après le triomphe de la V12 LMR. Ce sera aussi le retour du prototype Art Car, fidèle à une longue tradition.

Zapping Le Blogauto Essai Opel Grandland GSE

Un demi-siècle de saga artistique et automobile

Dans la foulée de constructeurs comme Porsche - rappelez-vous la fameuse 917 "cochon rose" de 1971 - BMW en 1975 initiait le programme Art Car, consistant à laisser s’exprimer la créativité d’artistes de renom via la conception d’une livrée iconique de voitures de course. L'initiative était venue du pilote automobile français et amateur d'art Hervé Poulain, avec l’appui de Jochen Neerpasch, alors directeur du sport automobile chez BMW.  Alexander Calder avait été le premier à s’exécuter, sur une BMW 3.0 CSL bariolée, qui participa aux 24 Heures du Mans en 1975.

Dans les années qui ont suivi, des artistes de renom tels que Frank Stella, Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Robert Rauschenberg ou encore Jeff Koons avec la fameuse M3 GT2 kaléidoscope de 2010, ont enrichi la collection avec d'autres BMW Art Cars. Plus récemment, l'artiste multimédia chinois Cao Fei et l'artiste conceptuel américain John Baldessari ont chacun présenté respectivement en 2016 et 2017 une BMW Art Car basée sur la BMW M6 GT3 et GTLM.  Jeff Koons avait aussi récidivé en 2022 avec la série limitée 8XJeff Koons sur une BMW Grand Coupé M850i de série, qui cette fois-ci était proposée à la vente

Une femme et la culture africaine à l'honneur

La 20e BMW Art Car est présentée pour la première fois au public aujourd'hui au Centre Pompidou à Paris. Conçu par l’artiste contemporaine américaine d’origine éthiopienne Julie Mehretu , le projet s’est attaqué à une BMW M Hybrid V8, le prototype LMDH engagé par la firme bavaroise depuis l’an passé en IMSA et qui, après avoir débué sa carrière WEC en 2024,  fera ses grands débuts au Mans.  Née à Addis-Abeba, capitale de l'Éthiopie, en 1970, Juli Mehretu a déménagé aux États-Unis à l'âge de sept ans, vit et travaille à New York et à Berlin.

Ce n’est qu’après avoir assisté aux 24 Heures de Daytona que le concept a germé dans l’esprit de l’artiste plasticienne. « Et je n’arrêtais pas de songer à cette peinture que je venais de terminer dans mon studio, où se trouvait la maquette de l’Art Car. Je me suis dit : « Et pourquoi pas faire traverser la voiture dans la peinture ? » Comme si elle pénétrait dans un portail vers une autre dimension. C’était vraiment excitant comme réflexion. »

L'espace, le mouvement et l'énergie ont inspiré Julie Mehretu qui a voulu transformer une image bidimensionnelle en une représentation tridimensionnelle, avec laquelle elle donné forme au dynamisme. Elle a donc imaginé que le prototype BMW traversait son tableau « everywhen ». Le résultat sera sans nul doute intriguant pour les spectateurs, car la composition est extrêmement riche et complexe, fourmillant de détails.

Sa forme visuelle résulte de photographies retouchées numériquement, superposées en plusieurs couches de grilles de points, de voiles de couleur néon et de marques noires caractéristiques du travail de Mehretu. La fusion de l'image et du véhicule a été réalisée à l'aide d'un mapping 3D, grâce auquel le motif a été transféré sur les contours du véhicule.

Les pilotes BMW Motorsport Sheldon van der Linde, Robin Frijns et René Rast engageront la 20e BMW Art Car avec le numéro de départ 20 sur le Circuit de la Sarthe le 15 juin La collaboration entre BMW et Julie Mehretu culminera après les 24 Heures du Mans avec un projet à destination des artistes émergents du continent africain : Les PanAfrican Translocal Media Workshops.

 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L'art et la course automobile seront de nouveaux réunis lors des prochaines 24 heures du Mans. BMW renoue avec sa tradition initiée en 1975 et engagera une M Hybrid V8 décorée par l'artiste plasticienne américaine d'origine éthiopienne Julie Mehretu.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos