Lancer le diaporama
BMW M4 CSL
+55
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

BMW M4 CSL : hommage à la pionnière

Alors que BMW M célèbre ses 50 ans, la firme bavaroise rend hommage au légendaire coupé CSL des années 70 en proposant une version très affutée de la M4.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

En 1971, BMW remplace le coupé 2800 CS par le coupé 3.0 CS de 180 chevaux. Mais pour rivaliser avec la Porsche 911 et aussi vaincre dans le réputé championnat d'Europe des voitures de tourisme, il faut affuter cela. Le résultat donnera la 3.0 CSL, le L correspondant à "Leichtbau" dans la langue de Goethe, soit "construction légère". Confiée à Jochen Neerspasch qui prend la direction du nouveau département compétition "BMW Motorsport", la 3.0 CSL gagne 200 kilos grâce à l'emploi de l'aluminium puis la version 1972 grapille 20 chevaux grâce à l'adoption de l'injection électronique Bosch. En 1973 sortira la fameuse version dotée d'un kit aérodynamique spectaculaire et qui lui donnera le surnom de "Batmobile". Quant à la version de compétition, dont les mieux préparées dépassent les 400 chevaux, elles alignent les victoires comme des petits pains. La CSL contribue donc à l'essor de BMW Motorsport.

50 ans plus tard, le "label" CSL revient cette fois-ci sur la M4 CSL, qui est désormais la variante la plus puissante de la "famille" BMW M3/BMW M4. Le moteur six cylindres en ligne de 3,0 litres doté de la technologie M TwinPower Turbo gagne 40 ch par rapport à la BMW M4 Compétition Coupé pour atteindre 550 ch. La pression de charge accrue et la gestion du moteur sur mesure contribuent à créer un profil de performance axé pour la piste.

Pour rester fidèle à l'esprit CSL, la conception a permis de gagner 100 kilos sur la balance par rapport à la BMW M4 Competition Coupé. Cela a été rendu possible avec l'adoption de sièges baquets Racing exclusifs M Carbon (qui à eux seuls font gagner 24 kilos), une banquette arrière supprimée, un capot et volet de coffre en plastique renforcé de fibres de carbone (CFRP), des freins Carbone Céramiques M, des jantes spéciales en alliage léger, un silencieux en titane, des ressorts, jambes de forceet éléments d'insonorisation réalisés avec des matériaux ultralégers.

Pour optimiser les performances, la hauteur de caisse est abaissée de huit millimètres. Le système de freinage intègre de série des freins carbone céramique, tandis que la bête chausse des jantes M exclusives en alliage léger à rayons croisés de 19 pouces (à l'avant) et 20 pouces (à l'arrière), et pneus hautes performances développés spécifiquement pour la BMW M4 CSL.

Célébration et exclusivité oblige, le design fait l'objet d'attentions particulières. L'extérieur se démarque avec des surfaces en fibre de carbone  et une finition extérieure exclusive en points métalliques Frozen Brooklyn Grey avec des lignes d'accentuation rouges pour le capot, le toit et les jupes latérales. Les teintes extérieures Alpinweiss ou Saphirschwarz, ainsi que les emblèmes "BMW M 50 ans", sont disponibles en option. Abusé ? De série, cette M4 reçoit des feux laser. En option, les optiques avant peuvent aussi être laser, avec des feux de jour jaunes, comme pour les véhicules de compétition.

BMW annonce un "meilleur temps au tour jamais réalisé par une voiture de série de BMW Group sur le circuit Nordschleife du Nürburgring" : 7 min. 15,677 sec. lors du test de comparaison sur 20,6 kilomètres et 7 min. 20,207 sec. pour le tour complet de 20,8 kilomètres. BMW annonce aussi une accélération 0 -100 km/h en 3,7 secondes et un 0 -200 km/h : 10,7 secondes. Il faudra cependant bientôt aller ailleurs que sur l'Autobahn !

La première mondiale de la BMW M4 CSL au Concorso d'Eleganza Villa d'Este (du 20 au 22 mai 2022) est l'un des points forts du 50ème anniversaire de BMW M GmbH. La M4 CSL sera produite en série limitée à 1 000 exemplaires dans l'usine de BMW Group à Dingolfing. Ah, au fait, il faut débourser 178.000 euros.

Pour résumer

Pour célébrer comme il se doit les 50 ans de BMW Motorsport, la firme bavaroise rend hommage au légendaire coupé CSL, qui a servi de tremplin aux succès en sport automobile de la marque dans les années 70. La BMW M4 Compétition sert de base à cette version allégée et plus puissante.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos