par La rédaction

Bilan 2011 : Peugeot

Voilà, les bilans s'enchaînent après que les constructeurs publient progressivement leurs chiffres. C'est le cas ce jour de la firme au Lion livrant son bilan international. Au final la marque avance un volume mondial de 2 114 000 ventes (véhicules et éléments détachés) soit dans les eaux du bilan 2010, année marquée par les ventes record à 2 142 000 unités.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Voilà, les bilans s'enchaînent après que les constructeurs publient progressivement leurs chiffres. C'est le cas ce jour de la firme au Lion livrant son bilan international. Au final la marque avance un volume mondial de 2 114 000 ventes (véhicules et éléments détachés) soit dans les eaux du bilan 2010, année marquée par les ventes record à 2 142 000 unités.

Alors que le constructeur au Lion se félicite d'une part des volumes hors Europe atteignant 48% (progression de 3 points par rapport à 2010 à 1 014 000 unités), la marque aura vu ses ventes fortement se contracter au niveau européen.

Ainsi en VP+ VU, Peugeot revendique plus d'un million d'immatriculations (1 092 000 précisément), un bilan en recul de 7,4 % par rapport à l'exercice passé. Et plus précisément encore pour les VP, la chute est encore plus prononcée puisque le repli atteint 9,2 % à 916 000 immatriculations.

Selon Peugeot, la marque aura notamment été pénalisée par les marchés sud-européens (Grèce, Italie, Espagne ou Portugal) mais aussi par le recul des 206+/207 (et de la 107 à un degré moindre) en attendant la reconquête à travers la 208.

En clair, le rapport de force entre l'Europe et le reste du monde va continuer à s'inverser puisque la barre des 50 % de véhicules commercialisés loin du vieux continent devrait être franchie l'année prochaine. A titre complémentaire, Peugeot annonce 190 000 ventes en Amérique Latine (+9,2 % par rapport à 2010) ou 188 000 ventes en Asie (+14,2 % par rapport à 2010). L'internationalisation de Peugeot est en marche et sa dépendance au marché européen va continuer de s'infléchir (encore davantage vu que les projections pour le marché européen 2012 tablent sur un repli oscillant entre 3 % et 4 %).

A lire également. PSA et les délocalisations et PSA : le point sur l'emploi.

A voir également. Galerie Peugeot 208.

Source : Peugeot.

Pour résumer

Voilà, les bilans s'enchaînent après que les constructeurs publient progressivement leurs chiffres. C'est le cas ce jour de la firme au Lion livrant son bilan international. Au final la marque avance un volume mondial de 2 114 000 ventes (véhicules et éléments détachés) soit dans les eaux du bilan 2010, année marquée par les ventes record à 2 142 000 unités.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.