par Thibaut Emme

Audi veut se payer McLaren Automotive et mettre un pied en F1 ?

La folie des grandeurs reprend-elle Volkswagen ? Selon plusieurs sources, Audi aurait fait une offre à 650 millions d'euros pour acquérir McLaren Automotive et ainsi potentiellement arriver plus tard en Formule 1.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Une précédente offre de 450 millions d'euros aurait été faite par Audi à McLaren selon Automobilwoche cité par Bloomberg. Selon le magazine allemand, l'offre permettrait à Audi de prendre une part de l'écurie de Formule 1, avant de prendre aussi une part de la marque de voitures de sport de route. On prête à Audi la volonté de venir en Formule 1 depuis des années.

La marque serait intéressée par la réglementation moteur 2026. Elle ferait même un certain "lobby" auprès de la FOM et la FIA pour orienter le règlement (ils le font tous NDLA). En prenant une part de McLaren Automotive, Audi aurait ainsi "son" écurie à motoriser. On prête également à Porsche, du même groupe VW, des discussions très avancées avec Red Bull pour là aussi fournir les moteurs des écuries Red Bull Racing et AlphaTauri pour 2026.

Audi ou BMW ?

Selon Automobilwoche, la prise de participation dans l'écurie ne serait qu'un premier pas avant de prendre aussi une part plus ou moins importante dans la marque McLaren. Ce n'est pas un secret que McLaren a besoin de fonds et d'un partenaire technique pour réduire certains coûts de développement.

La première offre aurait été faite à la fin de 2021 et rejetée par McLaren. Avec cette nouvelle offre, Audi montre un réel intérêt envers McLaren Automotive. Mais, c'est un jeu à plusieurs bandes. En effet, McLaren est en discussion avec BMW pour le développement conjoint d'une architecture de voitures de sport électriques. Un MOU (memorandum of understanding ou protocole d'accord) aurait même été signé.

Une lettre d'intention doit être signée aujourd'hui entre Audi et McLaren, toujours selon Automobilwoche. Bientôt une nouvelle marque au portefeuille du groupe Volkswagen ?

A propos de McLaren Automotive

En Formule 1, McLaren Racing est en difficulté en ce début de saison 2022. Motorisée par Mercedes, l'écurie manque cruellement de rythme et n'exploite pas la nouvelle règlementation technique comme il faut. Dommage pour une écurie revenue au premier plan après s'être fourvoyée plusieurs saisons en bas de classement.

Quant à la marque automobile, McLaren Cars puis McLarenAutomotive, elle a été créée en 1989 par Ron Dennis alors à la tête du McLaren Group. La première voiture de route fut la McLaren F1 qui s'est illustré brillamment en endurance. McLaren a ensuite collaboré avec Mercedes sur la Mercedes-Benz SLR McLaren. Il faudra finalement attendre 2011 pour voir une nouvelle voiture McLaren de route avec la MP4-12C.

La marque vend pas mal d'exemplaires, mais reste très fragile et à la merci d'une crise économique. Cette crise survient avec la pandémie à la Covid-19. Le constructeur se sépare de 30% de ses effectifs et met même en vente son siège de Woking pour en devenir simple locataire. Pour aborder le virage de l'électrique, McLaren cherche un partenaire, ou comme ici, un repreneur.

Illustration : McLaren, Audi, modifiée par leblogauto.com

Pour résumer

La folie des grandeurs reprend-elle Volkswagen ? Selon plusieurs sources, Audi aurait fait une offre à 650 millions d'euros pour acquérir McLaren Automotive et ainsi potentiellement arriver plus tard en Formule 1.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.