par Nicolas Anderbegani

Alfa Romeo : une grande berline EV en 2027 ?

2027 doit marquer le passage d'Alfa Romeo vers un avenir entièrement électrifié, et l'ambition, sur le segment premium, de lancer une grande berline mondiale.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Rémission et projets

Il est encore un peu tôt pour crier victoire, mais Alfa Romeo semble aller mieux et peut se permettre de recommencer à tirer des plans sur la comète à long terme.De source interne, Alfa Romeo affiche déjà davantage de bénéfices au premier semestre 2022 que sur toute l’année 2021, grâce notamment à une rationalisation des coûts à l’usine de Cassino, et le départ encourageant du Tonale dans sa carrière commerciale peut laisser penser à une belle progression jusqu’à la fin de l’année.

Le site italien clubalfa rapporte des propos tenus par le PDG Jean-Philippe Imparato à un parterre de journalistes de la presse spécialisée européenne. "Une fois cet objectif atteint, il sera temps de jouer", a-t-il déclaré, évoquant la possibilité de ressusciter certains petits modèles, comme la Mito ou la Giulietta, mais avec zéro émission.

Appelée à devenir la marque premium la plus internationale du groupe Stellantis, Alfa Romeo prévoit d'introduire un nouveau modèle chaque année pendant les cinq prochaines années. Imparato confirme que la gamme s'enrichira en 2027 avec l'arrivée d' une berline 100 % électrique plus grande que la Giulia, renouant ainsi avec la lignée des grandes berlines routières interrompue en 2007 après la fin de carrière de la 166.  Des rumeurs évoquent le nom mythique de GTV (Gran Turismo Veloce) mais celui-ci serait plutôt dévolu à un coupé sportif, dans la veine de ses devancières du même nom. La nouvelle berline sera développée en pensant aux marchés chinois et américain en priorité, mais l’Europe ne sera pas oubliée.  

Alfa Romeo pour perpétuer la berline ?

Reste à savoir quel type de véhicule incarnera ce vaisseau amiral « L'ADN d'Alfa Romeo, c'est la berline et la sportivité. Je veux réinventer la sportivité pour le 21e siècle, en proposant une gamme élevée et un haut niveau de performance, en prenant soin du client en termes d'espace, mais sans détruire l'aérodynamisme, qui est un facteur clé de nos développements futurs ». Le SUV ne semble donc pas tenir la corde, sachant qu’un grand SUV au-dessus du Stelvio est aussi dans les cartons. Une berline surélevée alors, comment semble le confirmer les dernières tendances ?

Le STLA Large sera une architecture à traction arrière / intégrale conçue pour les modèles des segments D (moyen), E (exécutif) et F avec des longueurs comprises entre 4,70 et 5,5 mètres. Ses batteries auront entre 101 et 118 kWh de capacité, avec une autonomie maximale de 800 km WLTP. De plus, il sera compatible avec deux types de modules de propulsion électrique : un de 170-245 ch (125-180 kW) et un autre de 204-449 ch (150-330 kW). D'autre part, il disposera également d'un système électrique de 800 volts.

 

Pour résumer

Alfa Romeo devrait commencer dès 2022 à redresser la barre et à renouer avec la rentabilité, ce qui permet de se projeter dans l'avenir. Un avenir qui devrait passer par le lancement en 2027 d'une très grande berline électrique, au-dessus de la Giulia.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.