Abarth Classiche revisite son passé avec la 1300 OT Lancer le diaporama
Abarth Classiche 1300 OT
+5
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Abarth Classiche revisite son passé avec la 1300 OT

Deux ans après le Spider 1000 SP, le département FCA Heritage nous propose une nouvelle création hommage, l’Abarth Classiche 1300 OT, qui pour l’instant ne peut encore s’admirer qu’à l’échelle de maquettes 1/3.

Zapping Le Blogauto Essai de la Volkswagen ID3 (2023)

Cette édition spéciale, intégrée au projet Heritage « Reloaded by Creators », offre aux passionnés l’opportunité de posséder une réinterprétation contemporaine d'une voiture de course emblématique des années 60. La OT 1300 est basée sur l’Alfa Romeo 4C, à laquelle elle emprunte aussi sa mécanique avec le 1750 TBi de 240 CV. On retrouve bien la silhouette de la petite sportive du Biscione, surtout de profil où l’on reconnaît le vitrage de l’habitacle en forme de visière ainsi que les généreux épaulements sur les roues arrière. Cette Abarth a aussi de faux airs de Lotus Elise, surtout avec ses petits phares ronds à l’arrière.

Un peu d'histoire

Parlons un peu de l’ancêtre en question : en 1965, la Fiat Abarth OT 1300 se distinguait sur les circuits grâce à son agilité et à une préparation mécanique issue d’une transformation efficace de la Fiat 850. Caractérisée par une carrosserie en fibre de verre, légère et aérodynamique, et par un « périscope » distinctif, monté par la suite pour rafraîchir l’habitacle, Abarth réalise un coupé agile, léger et puissant, destiné à dominer les courses. La voiture est conçue en partant du châssis de la Fiat 850 et doit riposter face à la prolifération de voitures plus puissantes produites directement par les grands constructeurs.

Fiat cède à la compagnie américaine Chrysler ses parts de l’entreprise française SIMCA et Abarth, qui construisait jusqu’alors des voitures sur base Simca, se focalise alors sur les Fiat. C’est dans ce contexte que naît en 1965 la Fiat Abarth OT 1300 (le sigle OT correspondant à Omologate Turismo). La carrosserie est réalisée en partant des tôles imprimées de la Fiat 850 avec lesquelles est créée la structure portante.


Le moteur de la Fiat Abarth OT 1300, positionné à l’arrière, est l’évolution de l’unité qui équipait les Abarth Simca 1300. Dans la nouvelle configuration, le bloc à double arbre à cames et à carter sec, d’une cylindrée de 1298 cm3 , développe 147 ch pour 8800 tours/minutes. Une boîte à cinq vitesses et différentiel autobloquant, des suspensions indépendantes et quatre freins à disque complètent une mécanique très soignée. La carrosserie filante version coupé se distingue par de grands capots légers, entièrement construits en résine, qui enveloppent l’avant et l’arrière : attachés par une charnière aux extrémités du châssis, ils peuvent s’ouvrir complètement pour des interventions plus rapides sur les organes mécaniques et la partie cycle.

Le reste de la carrosserie est principalement construite en résine de polyester renforcée, seules certaines parties sont en aluminium ou en tôle d’acier. Le coupé pèse au total seulement 655 kg, pour une vitesse maximale de 245 km/h. L’aspect extérieur du coupé n’évoque pas du tout les versions berline et coupé de la « donneuse », la Fiat 850. La Fiat Abarth OT 1300 gagne de nombreuses courses jusqu’à la fin des années 60, contribuant de manière significative à l’affirmation d’Abarth en tant que constructeurs de voitures de course. 1966 est une année spéciale pour la Maison du Scorpion qui termine la saison en remportant plus de 900 victoires !

Pour en revenir à son interprétation moderne, la carrosserie, réalisée aujourd’hui en fibre de carbone, réintroduit le « périscope » distinctif de la voiture historique, réinterprété dans une perspective contemporaine. La lunette oblongue, en plexiglass pour le refroidissement, et la grande grille arrière pour le compartiment moteur, caractérisée par l’inscription « Abarth », soulignent le lien avec le design original. Les courbes sinueuses de l’avant évoquent les voitures Abarth du passé, avec de généreuses ouvertures dédiées au refroidissement.

Si vous êtes intéressé, il faudra faire très vite, la 1300 OT est fabriquée en édition limitée de 5 exemplaires seulement !

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le programme "Reloaded by Creators" de FCA Heritage se poursuit avec le projet Abarth 1300 OT, qui réinterprète, sur une base d'Alfa Romeo 4C, la légendaire Fiat Abarth 1300 OT des années60, qui s'est dinstiguée par d'innombrables victoires.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos