777 Hypercar : un nouvau délire italien à 7 millions d'euros
Lancer le diaporama
777 Hypercar
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

777 Hypercar : un nouvau délire italien à 7 millions d'euros

Encore une hypercar ! Dans la foulée de Ferrari et de ses programmes FXX, beaucoup de constructeurs ont développé des supercars uniquement homologuées pour la piste : Aston Martin Vulcan, Lamborghini Essenza SCV12, Bugatti Bolide, etc. Les petits artisans ne s’en laissent pas compter et l’Italie est très dynamique dans ce domaine, en atteste la dernière en date : la 777 Hypercar.

Zapping Le Blogauto Au volant avec Chat GPT

Un studio indépendant

Il s’agit du premier modèle de la nouvelle société italienne 777 Motors, une entité fondée par Andrea Levy, entrepreneur et collectionneur de voitures basée à Monza, qui a conçu ce bolide avec l'aide de Dallara, bien connu pour être le principal fabricant de monoplaces au monde. L'hypercar réservée à la piste a été annoncée pour la première fois en novembre 2022, mais une version plus proche de la production a été présentée en avant-première avec de nouveaux rendus au Milano Monza Motor Show (MiMo) 2023 pendant le week-end.

L'extérieur a été conçu par le designer turinois Umberto Palermo, qui avait dessiné quelques années plus tôt la Mole 001, une sorte d’Alfa Romeo 4C extrême. Le designer s’inspire clairement des prototypes d’Endurance et des nouvelles Hypercars du WEC pour la 777 et s’en explique : « vise à satisfaire les besoins, même ceux liés aux rêves. L'avant provient d'activités liées à la physionomie, de la création d'un langage expressif qui provient des yeux mêmes de la voiture : les phares. Le côté se traduit par une série de formes organiques combinées à des plans verticaux, équilibrant l'aérodynamisme avec le souci du détail, améliorant le mouvement même lorsque la voiture ne roule pas, lui donnant une ligne dynamique et élancée. Le véritable défi était de combiner sportivité et technicité avec les traits qui ont toujours distingué le travail et les créations de la maison de design. Un défi qui a conduit à des lignes capables de donner de l'iconicité, créant un mariage entre une voiture de course et une hypercar". "

Une Hypercar presque pour tous les jours ?

L'aérodynamisme est agressif à souhait, avec un grand séparateur avant, un aileron vertical en forme de requin, l'énorme aile arrière et le diffuseur proéminent, tout cela ayant été rendu possible par l'absence de toute limitation puisque l'hypercar 777 n'est pas destinée à être légale dans la rue et n'était pas conçu pour se conformer à tout type de réglementation du sport automobile. Il en va de même pour les minces unités d'éclairage à LED, la verrière en forme de goutte et le réseau d'aérations et de canaux d'air tout autour de la carrosserie.

Dallara a réalisé la monocoque en fibre de carbone approuvée par la FIA, l'aérodynamique et l'ingénierie. Le modèle est propulsé par un moteur V8 à aspiration naturelle de 4,5 litres monté en position centrale et développé par Gibson Technology, un fabricant bien connu de l’Endurance LMP2 basé au Royaume-Uni, sans aucune sorte d'assistance électrique. Le moteur, délivré de toute contrainte règlementaire, génère 740 chevaux (pourquoi pas 777 CV ?) à 9 000 tr/min et fonctionne avec des carburants synthétiques.

Des performances radicales ?

Avec un poids de seulement 900 kg, la 777 Hypercar a une vitesse de pointe de 370 km/h où l'aérodynamique extrême génère jusqu'à 2 100 kg d'appui. Les composants de freinage et de suspension sont issus du sport automobile, permettant une accélération latérale comprise entre 3,5 et 4,0 g. Afin que les pilotes soient capables de résister à ce genre de forces, 777 Motors les guidera à travers un programme de formation technique et physique dédié comprenant des tours sur un simulateur. Sparco fournira l'équipement de course et de sécurité, tandis que Stilo fournira le casque.

Selon l'entreprise, les premières livraisons aux clients sont prévues pour 2025. Fait intéressant, les 7 unités resteront toujours à Monza, où la marque a son siège. Les propriétaires pourront visiter quand ils le souhaitent, utiliser la piste et participer à des "événements exclusifs" qui se dérouleront tout au long de l'année. D’après une vidéo officielle du petit constructeur, le temps au tour cible à l'Autodromo Nazionale Monza est de 1 minute et 33 secondes, ce qui le rend 20 secondes plus lent par rapport à une monoplace F1 de 2023. Des chiffres alléchants mais qui devront être confirmés en vrai ! C'est quand même 9 secondes de mieux que la Mercedes AMG one !

Cette 777 sera vendue au prix exorbitant de 7 millions d’euros pour une production ultra-limitée de seulement 7 modèles.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Une nouvelle hypercar des superlatifs naît en Italie : la 777 Hypercar, créée par...777 Motors. Avec un aérodynamisme et un moteur directement inspirés de l'Endurance, ce bolide italien promet des performances inédites sur le circuit de Monza.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos