par La rédaction

Une frite dans votre moteur ?

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

La course aux nergies alternatives et carburants propres est lance et en plein boom. Tous les

constructeurs et fabricants de carburants s'intressent ce nouveau credo qui

semble bien tre porteur et dont les consommateurs, mme les plus clbres, sont trs demandeurs. Les consommateurs

parlons en. Ceux qui sont adeptes des fasts food et de plats un peu gras

pourraient eux aussi participer ce vaste lan d'cologie.

C'est en tout cas ce que s'est dit, semble t il, Robert Tomey. Robert est

l'heureux propritaire de plusieurs franchises Mc Donalds Amory, Aberdeen,

Houston and Vernon dans l'Alabana.

Non content de servir de bon et copieux repas ses clients, cet heureux

restaurateur a dcid de contribuer au sauvetage de la plante et rendre plus

propres nos missions de gaz automobiles.

Robert Tomey a donc dcid de convertir le pick up Ford de ses restaurants

et sa New Beetle l'huile. Mais pas n'importe quelle huile. L'huile vgtale

issue des friteuses de son restaurant.  Auparavant, Robert dpensait prs

de 350$ par semaine pour son carburant diesel. Aujourd'hui cela ne lui cote

plus rien.

"Je ne pouvais pas croire que cela serait si facile," explique

Robert Tomey.  "C'est incroyable.  Je veux que tout le monde

fasse ceci." Tellement heureux de la faon dont cela fonctionne que Robert

envisage mme de nouer un partenariat avec une curie de course locale afin de

lui fournir le carburant ncessaire et quelle fasse courir ses bolides avec sa

graisse de frites. A condition bien sur que les voitures soient modifies.

"J'en ai assez pour approvisionner vingt trente voitures, soit 10 000 gallons".

"Je jette environ 10

000 gallons d'huile usage chaque anne".

Pour Steve McMullen, propritaire du garage Ford   Aberdeen, cette

alliance est toute fait envisageable. McMullen et ses quipes ont install le

kit que Robert a achet sur le site Internet de Greasecar. Ils en ont d'abords

quip le pick up Ford, puis, voyant les trs bons rsultats, ont continu avec

la New Bettle.

Mais au lieu de remplacer de faon classique le systme diesel par le

systme huile, les garagistes ont prfr faire cohabiter les deux systmes.

Il y a donc deux rservoirs, un pour le diesel, et un pour l'huile. Un interrupteur

permet de passer de l'un l'autre depuis le poste de conduite. Le systme

diesel classique est tout d'abords activ afin de faire chauffer le moteur et

l'huile vgtale, qui, si elle n'tait pas chauffe serait trop paisse. Aprs quelques

minutes, l'huile vgtale obtient la mme uniformit que le diesel et le

systme peut tre bascul sur le rservoir d'huile.

A ce jour, Robert Tomey a parcouru 600 milles et utilis seulement deux

gallons de diesel. La conversion entire a cot environ 1 350$ par vhicule

(795 pour le kit et 550 pour l'installation). Le retour sur investissement

devrait intervenir au bout de huit mois d'utilisation.

Mais Robert ne fait pas vraiment cela pour l'argent. Son cheval de bataille

c'est l'indpendance nergtique et l'environnement. Et puis obtenir de l'huile

vgtale de restauration est simple et bon march et permettrait de se

dfaire de la dpendance vis vis des pays ptroliers.

"Les carburants alternatifs existent", explique Tomey, "les

gens  doivent juste les rechercher.   "Presque partout o

je vais, les gens me posent des questions sur mes voitures,"  dont la New Beetle exhibe un

autocollant Greasecar et une plaque minralogique "Frybrid.".

"Ils sont curieux, et c'est bien." Conclut il.

Via msnbc et Jalopnik

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.