par Elisabeth Studer

Einride (truck autonome) se développe sur le marché US

Einride, start-up suédoise de trucks électriques autonomes a annoncé mercredi avoir lancé des opérations sur le marché américain. Révélant parallèlement avoir signé des contrats d’achats de ses véhicules auprès de GE Appliances, le fabricant suédois de lait végétalien et Oatly et le fabricant de pneus Bridgestone.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Exploitation d’une flotte de 20 Einride Pods

Einride a débuté l’exploitation d’une flotte de 20 Einride Pods - son camion électrique autonome sans cabine conducteur - au siège de Louisville de GE Appliances, une unité du fabricant chinois d'appareils ménagers Haier, qui comprend un vaste complexe de fabrication.

Les clients européens d'Einride comprennent Coca-Cola Co et Electrolux.

Pas de chauffeur car exploitation sur propriété privée

Le directeur général d'Einride, Robert Falck, a déclaré que pour le moment, les trucks de la société fonctionneraient à l'intérieur des installations des clients, ce qui leur permet de fonctionner sans avoir besoin d'un chauffeur humain pour gérer d’éventuelles urgences car ils se trouvent sur une propriété privée.

Objectif : les routes publiques

La société travaille avec les régulateurs américains pour sortir de l’aire privée et opérer également sur les routes publiques.

« Il existe un énorme potentiel d'automatisation et d'électrification sur le marché américain et la prochaine étape pour nous est d’atteindre ce niveau avec nos clients », a déclaré le dirigeant.

Einride embauche son premier chauffeur de camion à distance

Einride a également déclaré avoir embauché son premier chauffeur de camion à distance. Lequel peut prendre le contrôle des camions autonomes dans des situations particulières nécessitant une interaction humaine ou des capacités de prise de décision humaines.

Ce premier pilote sera basé aux États-Unis.

Einride a levé 150 millions de dollars

La start-up suédoise a levé 150 millions de dollars auprès d'investisseurs, dont un tour de table de 110 millions de dollars annoncé en mai dernier.

La technologie de conduite autonome pour les camions de fret a attiré l'attention des marchés car elle devrait être plus facile et moins chère à déployer que celle adaptée aux voitures autonomes et les robots-taxis, tout en s’affichant plus clairement rentable.

En effet, les services de fret autonomes fonctionnent sur des itinéraires fixes entre des points prédéfinis - principalement sur les principales autoroutes sans intersections ni piétons - nécessitant moins de cartographie que la navette des clients entre des points aléatoires dans le cas des robots-taxis.

Sources : Einride

Pour résumer

Einride, start-up suédoise de trucks électriques autonomes a annoncé mercredi avoir lancé des opérations sur le marché américain. Révélant parallèlement avoir signé des contrats d’achats de ses véhicules auprès de GE Appliances, le fabricant suédois de lait végétalien et Oatly et le fabricant de pneus Bridgestone.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.