Accueil FIA GT Discovery va promouvoir le championnat FIA GT électrique

Discovery va promouvoir le championnat FIA GT électrique

0
0
PARTAGER
discovery

L’électrification passe à la vitesse supérieure en compétition. Quelques semaines après avoir dévoilé la règlementation de la nouvelle catégorie GT électrique, la FIA a annoncé, à l’issue d’un appel d’offre, avoir conclu avec le groupe Discovery un partenariat pour organiser un championnat FIA Electric GT, qui sera lancé en 2023, via sa filiale Eurosport Events.

La charge rapide arrive

Depuis longtemps, Discovery s’implique dans les courses électriques et le sport automobile « durable ». Par l’intermédiaire d’Eurosport Events, le groupe est le promoteur mondial du PURE ETCR, le premier championnat au monde de voitures de tourisme multimarques entièrement électriques, qui aura le statut de Coupe du monde de la FIA eTouring Car à partir de 2022. Plus récemment, Discovery a signé un accord pluriannuel pour étendre la couverture de diffusion de la Formule E à l’ensemble de ses plateformes sur plus de 50 marchés à travers l’Europe. Une coopération qui pourrait déboucher aussi sur une série un peu dans l’espit du Drive To Survive de Netflix.

En 2023, le Championnat GT Electrique de la FIA comprendra un minimum de six épreuves organisées en Europe, au Moyen-Orient et en Asie sur des circuits emblématiques, avec l’espoir d’une extension aux États-Unis pour la deuxième saison. Il s’agira du premier championnat de la FIA à proposer des arrêts au stand avec recharge ultrarapide de 700 kW pour garantir que les voitures courent toujours au maximum de leurs capacités, constituant ainsi une véritable vitrine pour les infrastructures de recharge électrique de demain. La Formule E introduira cette année-là la génération 3 de sa monoplace qui intégrera aussi la recharge ultra-rapide.

Au niveau du format, chaque manche du championnat FIA Electric GT se déroulera sur de deux jours avec une course de qualification de 20 minutes le samedi, suivie de la course principale de 45 minutes, le dimanche, avec des arrêts de ravitaillement ultra-rapides.

écologie, technologie et visibilité

Cela s’entend, Discovery entend proposer dès la première année « des courses et des épreuves neutres en carbone », en utilisant des sources d’énergie renouvelables et en réformant chaque étape de ses normes d’organisation pour atteindre cet objectif. Pour élargir son audience et attirer davantage de public, chaque événement Electric GT donnera aux fans la possibilité de se familiariser avec la mobilité électrique dans un parc à thème dédié situé dans la zone du paddock, leur permettant ainsi de vivre une expérience riche et sensorielle et d’apprécier la puissance des voitures électriques, leur caractère novateur et l’attrait qu’elles suscitent. Une composante eSports est également prévue.

Jean Todt, président de la FIA, a déclaré : « L’annonce du Championnat FIA Electric GT est une étape importante pour le sport automobile. Ce concept est durable, innovant et incarne notre approche « de la course à la route » en termes de transfert de technologie, ce qui le rend pertinent pour les constructeurs et les usagers de la route. Il est donc important que cette compétition soit entre de bonnes mains en termes de promotion. Avec le groupe Discovery, et sa filiale Eurosport Events, nous avons un partenaire solide et expérimenté pour la promotion du sport automobile de niveau international. »

Reste maintenant à trouver les constructeurs prêts à rejoindre le mouvement, sans doute sous la forme d’un programme compétition-client ? Les équipes pourront concevoir leur propre batterie pour y installer des composants clés, avec la possibilité d’utiliser et d’adapter la plate-forme GT3 afin de garantir une maîtrise des coûts.

 

source : FIA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz