Accueil Constructeurs Pénurie de puces:Biden réunit 20 dirigeants à la Maison Blanche

Pénurie de puces:Biden réunit 20 dirigeants à la Maison Blanche

0
12
PARTAGER

L’Administration Biden souhaite faire de la pénurie mondiale de puces son cheval de bataille. Près de 20 grandes entreprises impactées par la pénurie mondiale de semi-conducteurs qui ébranle l’industrie automobile verront lundi des cadres supérieurs de leur structure participer à un sommet organisé par la Maison Blanche.

Un sommet des DG sur la résilience des puces et la chaîne d’approvisionnement

La réunion de la Maison Blanche est présentée comme le «Sommet des DG sur la résilience des semi-conducteurs et de la chaîne d’approvisionnement» et comprendra le conseiller en sécurité nationale de la Maison-Blanche, Jake Sullivan, et le directeur du Conseil économique national, Brian Deese. Vendredi midi, 19 grandes entreprises avaient accepté d’envoyer des cadres.

Brian Deese a déclaré dans un communiqué que le sommet reflétait « le besoin urgent de renforcer les chaînes d’approvisionnement critiques. »

La secrétaire au Commerce, Gina Raimondo, participera également.

«Essayer de traiter les chaînes d’approvisionnement en traitant une crise après l’autre crée des vulnérabilités critiques en matière de sécurité nationale», a déclaré Sullivan dans un communiqué.

Grands groupes automobiles US et TSMC parmi les participants

Parmi les participants au sommet devraient figurer Mary Barra, directrice générale de General Motors, et Jim Farley, directeur général de Ford.

Un responsable de la Maison Blanche a confirmé que les trois plus grands constructeurs automobiles américains, y compris la société mère de Chrysler, Stellantis, y assisteront, ainsi que les dirigeants de GlobalFoundries, PACCAR, NXP et Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC).

AT&T, Samsung, Google-parent Alphabet, Dell Technologies, Intel Corp, Medtronic, Northrop Grumman, HP Cummins et Micron participent également.

TSMC très attendu

TSMC a confirmé avoir reçu l’invitation, mais n’a fourni aucun autre détail. La société, le plus grand fabricant de puces sous contrat au monde, a déclaré à plusieurs reprises qu’elle travaillait dur pour remédier à la pénurie mondiale de puces.

Des financements … mais pas de solutions court terme

Le président Joe Biden souhaite qu’au moins 100 milliards de dollars soient injectés pour stimuler la production américaine de semi-conducteurs et financer des investissements pour soutenir la production de produits critiques, mais les dirigeants estiment toutefois que ce financement ne répondrait pas aux besoins de puces à court terme.

Jeudi, GM et Ford ont annoncé de nouvelles réductions de la production de véhicules.

Notre avis, par leblogauto.com

L’annonce de la tenue de ce sommet intervient alors qu’un groupe majeur représentant l’industrie automobile américaine a exhorté cette semaine le gouvernement Biden à apporter son aide et a averti qu’une pénurie mondiale de semi-conducteurs pourrait entraîner la construction de 1,28 million de véhicules de moins cette année et interrompre la production pendant encore six mois.

Sources : Reuters

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Pénurie de puces:Biden réunit 20 dirigeants à la Maison Blanche"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Et en Europe ?

SGL
Invité

Le même problème, parfois pire.
Il faut en finir avec la dépendance vis-à-vis de l’Asie !

AXSPORT
Invité

Et que fait l’Europe ?

polo
Invité

Elle soutient les fabricants de puces Européens (STMicro, Infineon) et visiblement essaie d’attirer un fabricant Asiatique.

ugfui
Invité
il n’y a pas de dépendance vis à vis de l’Asie. la propriété intellectuelle est américaine en partie et c’est la Chine qui est dépendante sur ce coup. Ils sont obligés de reconstituer toute la chaine approvisionnement car potentiellement toutes leurs entreprises sont visées (après huawei, dji, les superodinateurs) TSMC c’est taiwan et pourtant elle assiste. Vu d’Europe, on pense que les usa sont dans une position défensive, c’est plus complexe. Les chinois ont maîtrisé beaucoup de choses en un temps record mais pas tout et les usa frappent leur point faible car développer une autonomie en semi conducteurs demandent… Lire la suite >>
labradaauto
Invité

bonne analyse tardive

SAM
Invité

Tesla fait la promotion du bitcoin très gourmand en semi conducteurs. La grandeur des USA c’est de pouvoir alimenter une pénurie et déplorer qu’elle existe.

Invité

bien vu! Il serait grand temps d’interdire le bitcoin (USA+UE ça devrait suffire pour stopper ce truc insensé), et on économise plein d’électricité et des ressources matérielles. On fait éclater cette bulle mais ce n’est pas bien grave. C’est largement dans l’intérêt général, rien que du point de vue environnemental.

John Doe
Invité

Toujours plus de semi-conducteurs,
plus de centaines de milliards de dettes,
plus de véhicules polluants (toutes énergies hein),
toujours plus d’automatisations,
toujours plus d’eau potable consommée par l’industrie et l’agriculture,
toujours plus de travailleurs pauvres et de chômeurs,
toujours plus de politiciens idiots qui font que c’est toujours « plus pire » que leurs prédécesseurs…
Et si, au lieu de faire « toujours plus », il faisait juste « mieux ». Non ?
Ah bin oui, mais là, faudrait réfléchir, et ça, les politiciens ne savent pas faire (sauf pour gagner des élections…).

wizz
Membre

oui mais s’il a gagné les élections, alors ça veut dire que ce qu’il a fait ou a proposé de faire, ça plait aux gens (ps: j’ai rarement vu les gens voter pour un candidat qui promet de serrer la ceinture aux gens)

donc les politiciens ne seraient pas bien. Soit. Mais il faudrait aussi traiter ce problème à la source, c’est à dire toi, moi, tes voisins, mes voisins….

F1Pat
Invité

En effet, pour ma part, on a les politiciens que l’on mérite.

labradaauto
Invité


la fourniture industrielle est une arme diplomatique quand ont montre les muscles

wpDiscuz