Accueil Stellantis La relance pour Chrysler, adieu aux US pour Peugeot

La relance pour Chrysler, adieu aux US pour Peugeot

0
143
PARTAGER
Chrysler 300C

Peu à peu, Stellantis clarifie la situation de ses nombreuses marques. Menacée, Chrysler aura finalement bien un avenir. En revanche, le retour de Peugeot aux Etats-Unis est abandonné.

  • La marque Chrysler sera soutenue et ne disparaîtra pas
  • Le retour de Peugeot aux US mis de côté

A l’occasion d’une visite à Détroit, Carlos Tavares est revenu sur le sort des différentes marques. Et en particulier de Chrysler dont le cas inquiète. Avec une gamme réduite à deux modèles, tous deux sur des segments peu porteurs, dont une berline vieillissante et un monospace ayant passé le milieu de sa carrière, Chrysler n’est plus que l’ombre de sa riche histoire.

Une histoire que le patron de Stellantis porte justement à son crédit. Chrysler est un des piliers du groupe, au même titre que Fiat et Peugeot… La marque ne peut décemment pas disparaître. Mais il faut lui retrouver un sens aux côtés de Ram, Dodge et Jeep qui ont toutes une image bien précise sur le marché nord-américain. Un responsable spécifique sera bientôt nommé pour diriger Chrysler.

Par contre, avec pas moins de 14 marques (13 en unissant Opel et Vauxhall), dont plusieurs en grande peine, il faut revoir les priorités. Ainsi le retour annoncé de Peugeot aux Etats-Unis n’est plus à l’ordre du jour. Ce qui avait un sens pour PSA seul n’en a plus pour Stellantis déjà bien implanté sur ce marché.

Notre avis, par leblogauto.com

Chrysler comptait au nombre des marques menacées, au même titre que Lancia d’ailleurs. Carlos Tavares l’avait promis, aucune marque ne disparaîtra. Mais chacune doit trouver sa place, et l’image de Chrysler est totalement à reconstruire. Un temps une sorte de « luxe abordable » la marque s’est peu à peu perdue, et sa gamme réduite la rend quasiment invisible sur son marché.

Quant à Peugeot, sa relance aux Etats-Unis n’a plus aujourd’hui guère de sens du point de vue du groupe. Et que les clients se rassurent, pour la relance de la marque Chrysler et son enrichissement se fera sans doute via des synergies…avec Peugeot.

Poster un Commentaire

143 Commentaires sur "La relance pour Chrysler, adieu aux US pour Peugeot"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité
L’abandon du retour annoncé de Peugeot aux US est plutôt une bonne nouvelle, car on ne voyait pas très bien ce que Peugeot aurait été y faire! Les fanatiques de PSA vont m’insulter, mais ce retour annoncé aurait probablement tourné au fiasco parce que : -Peugeot inconnu ou presque aux US -Pas de véhicule répondant de près ou de loin aux critères US à part le 5008 peut-être. -Pas d’avantage concurrentiel -Obligation d’un investissement lourd en logistique pour assurer l’après-vente -Obligation d’un investissement lourd en marketing pour faire connaître la marque. Par ailleurs on voit que PSA a bien du… Lire la suite >>
Will
Invité

Après, et à moins qu’on arrive à remplacer le thermique par l’électrique à grande échelle, il suffit d’une petite grosse crise pétrolière pour que les gens downsize leur bagnole. Bon là s’ils sont confiné/limités comem nous ils doivent continuer à en acheter des grosses sans pouvoir les conduire.

gigi4lm
Invité

@sigma : « -Peugeot inconnu ou presque aux US »
Et la 403 de Colombo ça compte pas ?
😊😊😊

C Ghosn
Invité

la DS du Mentalist

Alfista
Invité

Il y a eu aussi la 405 mais cela n’a pas marché

SGL
Invité

« L’histoire des automobiles françaises aux Etats-Unis »
http://leroux.andre.free.fr/smallfourbis.htm#lintendance

SGL
Invité

Le cauchemar américain de Peugeot
« https://abcmoteur.fr/retro/peugeot-usa-marche-automobile/ »

SGL
Invité
Bert
Invité

C’est une Citroën

zeboss
Invité

un déluge de -1 sur du factuel, super…
on revient aux vieilles habitudes ?

Invité
@sigma vous avez évidemment de bons arguments mais je pense quand même qu’il y avait une bonne opportunité pour la marque aux US. Vivant aux États-Unis depuis 23 ans, je peux vous dire que beaucoup de gens connaissent la marque, même si bien sur de loin. Son retour (avec succès) au Mexique est également un élément favorable (paradoxalement) car de nombreux américains y passent des vacances. On m’a spontanément abordé à ce sujet en me disant o combien ils trouvaient leurs SUV attractifs… ce qui m’a surpris ! Il y a un espace (entre premium et généralistes) que VW a… Lire la suite >>
Tesla
Invité
@Didier ATL +1 C’est étonnant de voir les gens déverser leur fiel sur la tentative d’une marque française à s’implanter aux USA et donc à s’internationaliser davantage, en devenant une marque réellement mondiale, comme tous les cadors du secteur : Toyota, VW, etc. Même Hyndai y est parvenu. L’abandon du projet Peugeot/USA était prévisible après la finalisation de la fusion avec FCA, mais c’est dommage que PSA sauve autant de marques étrangères tout en condamnant ses propres marques (françaises) à rester des acteurs régionaux, donc des acteurs mineurs, sans réelle image mondiale et sans vrai prestige. Il faudrait vraiment une… Lire la suite >>
zeboss
Invité
je suis d’accord avec DIDIER ATL : Le non retour aux US pour Peugeot s’est un peu de notre honneur national qui tombe à l’eau… Mais la logique de la fusion est de faire des économies, ou des synergies. Dans un premier temps, laisser Chrysler mourir parce que totalement has been coté gamme et tenter de lancer Peugeot en même temps, c’est plus qu’osé… Au risque de se rater sur les deux. Vendre des Chrysler aux US en gagnant des sous de suite, plus facile que de tenter d’imposer un réseau, des mini volants et une technologie très européenne à… Lire la suite >>
Thomas
Invité

A ce sujet, je me rappelle des premières pubs américaines de la Fiat 500 américaine(lancée là-bas en 2011): ils insistaient tellement sur le fait que c’était « un morceau d’Italie », que tous les acteurs des pubs se mettaient aussi à parler italien(et anglais mélangé) 😀
Ca n’a pas suffit à attirer la clientèle italo-américaine pourtant hyper nombreuse(notamment les Robert de Niro, Al Pacino, Christina Ricci, Leonardo di Caprio,…) 😮

Yorgle
Invité

La Peugeot de Ryan Gosling dans Blade Runner 2049! 😉

AXSPORT
Invité

MDR

Qui croyait à ça ?
Sérieusement

C Ghosn
Invité

en 3 lettres ….

Bizaro
Invité
Personne. PSA était toujours à la recherche d’un partenaire et c’était toujours des constructeurs automobiles bien implantés aux USA, rendant le retour de Peugeot impossible sans mettre en péril leur alliance : GM, Mitsu, Chrysler/Fiat… Et le truc du free2move & cie pour soi disant évaluer le marché…. Juste une rumeur pour faire parler dans la presse spécialisée. Peugeot techniquement arrive à peine à satisfaire le consommateur européen et galère dans tout le tiers monde. Et soudainement aurait des produits en accord avec le marché US. C’est comme le retour d’une super-sportive Fr, ou le retour dans le haut de… Lire la suite >>
Thomas
Invité

Effectivement, je vois bien des plateformes de Peugeot équiper certaines Chrysler 😉

Invité

Avec EMP2 et ses proportions les Chrysler devraient redevenir un peu plus frêles comme dans les années 90

zeboss
Invité

avec emps2 des proportions frêles : c’est quoi déjà la Ds9 comme taille ? EMP2 sur des utilitaires atteint 5.30m de long et 2.0m de large… De quoi faire une belle ricaine standard, non ?

darkargos
Invité

Et on met quoi sous le capot? Le PureTech 1.2 130chevaux? Et on met quoi comme infotainment, le 10 pouces résolution 800×480 avec affichage de la température sur les côté police 60? Remarque la camera de recul est incapable d’afficher en HD, alors l’écran est pas si mal…

zeboss
Invité
tes conneries dkg tu nous les sers 100 fois par article et avec les mêmes contresens.. Féjà le 1.6l existe, et une nouvelle version est programmée. d’autres part rien n’interdit que des gmp FCA puissent entrer dans une Emp2, il est plus facile de mettre un nouveau moteur dans emp2 que de tenter de rendre hybride rechargeable une Gorgio.. et d’une ensuite le DS4 initie avec la 308 III un nouveau système multimédia.. donc remarque à la con comme d’hab. Ensuite c’est sur on regarde la route via la caméra arrière toute la journée.. mais je pense qu’expliquer à un… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

Je n’ai toujours pas compris pourquoi vu d’ici c’est la plateforme PSA qui devrait être conservée et pas la Giorgio qui aurait pu servir éventuellement Peugeot à traverser l’atlantique.

Ça doit être suivant l’axe pris pour regarder sans vouloir observer de partout.

zeboss
Invité
@mwouais : Peugeot aurait pu utiliser une base georgio, mais pour quel véhicule, aucun n’existe dans la gamme. Le 6008/7008 a été planifié, sur base de l’expert (Emp2 long) puis retiré du programme, pour laisser Ds créer un DS9CB (ou DS10 ?). Pour l’urgence, il était prévu des 5008 (5 places en hybride) 3008 et 308. Le futur sur emp2v4 étant à priori prévu pour les normes US natives. Ca peut toujours servir, Chrysler, voir Dodge aussi… on oublie souvent cette marque. peut avoir besoin de berlines mid size (et hybride). La liste est longue des véhicules à créer selon… Lire la suite >>
Thomas
Invité

On met surtout du moteur hybride 😀

zeboss
Invité

waouh : dkg a sorti ses IP variables, -3 sur du factuel..
et si je dis la lune est un satellite de la terre, je prends -15 ??

zeboss
Invité

c’est lent mais ça vient !
samedi 12 / 19:14 / -2, allez un petit effort..
Je vous aide ? la terre est ronde et non plate, ça peut aider…

olive911
Invité

Le retour de Peugeot aux USA était une news de journaleux et de quelques « trolls » qui trainaient sur les forums…

Prométhée
Invité
Il ne faut pas affirmer des choses sans les vérifier: PSA North America a même un PDG, Larry Dominique, issu de Nissan USA (a priori c’est comme ça que Tavares l’a connu puis recruté). La nouvelle version V4 de la plateforme EMP2 (à moins que ce ne soit la future plateforme e-VMP) a été conçue pour être conforme aux normes US et cette décision est antérieure au projet désormais réalisé de rapprochement avec FCA; il y a même eu des Peugeot envoyées aux US pour un « benchmark » (a minima une 508, vidéos disponibles sur Internet). Il se murmure que le… Lire la suite >>
zeboss
Invité

@promethée : ce ne sont pas des murmures, la P54 a été prévue au départ pour les US, plus grosse que la P51/52 donc 308III berline / break et peut être même pas vendue chez nous… (pas sur).
En fait une concurrente directe de la Kia Xceed…
Peut être que la Base va migrer vers Alfa du coup..

olive911
Invité

Le retour de Peugeot aux USA c’était juste de la com pour la Fusion

Stabak
Invité

C’est vrai que maintenant que la fusion est signée, un retour de Peugeot n’a plus trop de sens.

Les Peugeot auront malgré tout un pied aux US d’un point de vu technologique… Il y a fort (très) à parier que les futures Chrysler soient presque toutes basées sur des plateformes ex-PSA. Et après tout elles s’y prêtent bien pour ce qui concerne la gamme en générale…

wpDiscuz