Accueil Citroën Rappel pour corriger les défauts du Citroën AMI

Rappel pour corriger les défauts du Citroën AMI

0
68
PARTAGER

Citroën lance une campagne de rappels pour corriger les défauts « de jeunesse » de son quadricycle électrique le Citroën AMI.

Quand on lance un nouveau véhicule, il y a toujours quelques défauts qui sont théoriquement trouvés avec des modèles dits de pré-série. Souvent, la production est lancée et un défaut apparait peu après. Et de temps en temps, les défauts n’apparaissent que bien plus tard. Cela fait partie du cycle classique des automobiles et donne lieu à des campagnes de rappel (ou des bras de fer avec les constructeurs…).

Ici, pour son Citroën AMI, la marque aux chevrons fait face à de nombreuses critiques dont une au moins est très problématique. En effet, si un désembuage peu performant peut se résoudre avec une pièce imprimée en 3D, une portière qui s’ouvre en roulant est très ennuyeux, surtout quand elle est inversée (ou dite suicide).

Buée, pluie, boue…

Avec l’automne, les premiers propriétaires (ou locataires) de l’AMI se sont aperçu que le désembuage n’était pas parfait. Très rapidement pour ce point, des proprios malins ont partagés sur les forums spéciaux AMI, des plans pour imprimer une pièce en 3D pour mieux diriger le flux d’air.

Plus gênant, les passages de roues n’étant pas protégés suffisamment (économies obligent), des infiltrations d’eau ont été constatées. Autre souci à ce niveau, l’accumulation de sable, boue, graviers, etc. peut perturber le fonctionnement des serrures. Fermant mal, la serrure peut alors laisser la portière s’ouvrir. Côté conducteur il y a de quoi se faire une belle frayeur en roulant.

Ces défauts de jeunesse rappellent un peu ceux qu’à connu le Renault Twizy qui, faute de fenêtre sur ses portières, permettait de prendre une douche en même temps que l’on conduisait. Là aussi, des groupes de propriétaires ont partagé leurs expériences et rapidement des fenêtres à poser ont été créées.

Une véritable attente

C’est d’autant plus dommage pour l’AMI qu’il y a un véritable effet d’attraction. En 2020 selon AAA Data, il y a plus de 2600 Citroën AMI qui ont été immatriculés. Remarquable quand on sait que les délais de livraison se sont allongés, allongés, allongés. 2021 devrait elle aussi voir pas mal de ces petits « machins électriques » immatriculés en France et à l’étranger où il est, là aussi, très attendu.

La production à Kénitra au Maroc a déjà intégré les modifications pour corriger les soucis rencontrés. Le rappel permettra de corriger les points suivant :

  • étanchéité via l’ajout d’un composant et la modification du réglage des portières
  • contrôle des systèmes d’ouverture et de fermeture, changement des serrures conducteur et passager.
  • vérification et changement des moteurs d’essuie-glace pour éviter un potentiel blocage.
  • mise à jour du logiciel de la batterie.
  • vérification de la robustesse de certains points de soudure du soubassement.
  • contrôle avec changement du répartiteur de freinage si nécessaire pour des performances optimales.
  • vérification et changement du capteur de frein à main si nécessaire (potentiel défaut de charge de la batterie).

Trois semaines sans son AMI

Pour son rappel, Citroën a dû innover. En effet, pas question de battre un rappel classique via le réseau de garagistes et concessionnaires de la marque. Le petit VE est vendu hors réseau et son rappel se fait aussi hors réseau. Selon l’Argus, trois centres spécialisés (deux en France, un en Allemagne) ont été choisis. Les quadricycles doivent être envoyés là-bas après un état des lieux minutieux avec le transporteur.

Après trois semaines, l’AMI devrait revenir corrigé de ses défauts. Une campagne de rappel désignée comme « campagne de contrôle et de modernisation » mais qui reste bel et bien un rappel. Pendant l’immobilisation, un autre AMI peut être prêté, ou un titre de transport en commun, un abonnement Free2Move, etc. En plus, les propriétaires reçoivent un bon de 100€ valable à la FNAC, l’un des deux distributeurs du Citroën AMI avec Darty.

Reste un gros point d’interrogation : certains propriétaires indiquent qu’avec le froid qui règne actuellement, leur AMI ne dépasse pas les 15 km/h. Sur ce point-là, Citroën ne semble pas acquiescer ce phénomène, ni indiquer qu’il y a une action correctrice.

Notre avis, par leblogauto.com

Une campagne de rappel inédite pour Citroën. Habituellement, on invite les propriétaires à se rendre chez le représentant le plus proche de la marque. Ici, le réseau n’a, à priori, même pas reçu de notices de correction des soucis. Il faut donc mettre en place une logistique de transport et demander aux propriétaires de patienter 3 semaines sans leur véhicule (avec prêt de remplacement, ouf).

Pour l’AMI, c’est quand même une mauvaise publicité même si on sait que tout véhicule a des rappels au cours de sa carrière, et qu’un véhicule comme l’AMI aura forcément des défauts, plus qu’une vraie voiture. Le rappel, pardon la « campagne de modernisation » peut surtout avoir un effet bénéfique sur les ventes, les acheteurs potentiels étant rassurés par les corrections apportées prestement par Citroën.

Illustration : leblogauto.com

Poster un Commentaire

68 Commentaires sur "Rappel pour corriger les défauts du Citroën AMI"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Grégory
Invité

Normal pour tout produit industriel, surtout celui ci conçu hors des habitudes du constructeur.

Bizaro
Invité

On notera que rien n’est fait pour les rétroviseurs qui se dérèglent en quelques centaines de mètres. Problèmes largement évoqués par le consommateurs, mais aussi parfois par les « journalistes » lors des très courts essais-presse.

Il ne me semble pas que cela soit une technologie de pointe ou ultra innovante.

georges
Invité

Pour quelqu’un d’un peu curieux, il suffit de serrer une vis.

Mwouais
Invité

Allez sur You Tubes et Citroën a mis un tutoriel de remplacement du rétroviseur.

Qu’y voit on ?

Un logement hexagonal dans le plastique ABS pour un goujon probablement prévu remplacé in fine par une vis Allen sur rondelle plate.

Et ça se dérègle naturellement ? Ben oui, un ingénieur avait prévu autre chose de 5 centimes plus cher. Belle économie à cet endroit. Ça ne va pas ennuyer tous les conducteurs après quelques kilomètres.

Économiser sur l’épaisseur d’un joint, sur le recouvrement d’un panneau, sur l’habillage d’un logement, oui. Mais sur ce genre de poste, c’est s’assurer un problème. CQFD.

Bizaro
Invité
Vivement un tuto, pour que les radino-proprios refassent les soudures du châssis et un autre pour changer et installer tout le système de freinage, histoire d’économiser sur le sav. Et dire qu’on descend les autos électriques quand elles sont chinoises ou françaises. Mais là cette AMI bénéficie d’une sacrée bienveillance. En tout cas cela reste une masse de plus de 500kg lancée à 50kmh en milieu urbain, (l’environnement le plus compliqué pour la sécurité) par des gens qui potentiellement n’ont pas le permis, ( soit ils n’ont jamais prouvé leur aptitude à conduire correctement soit ils ont prouvé qu’ils étaient… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Si ce n’était que ça Citroën l’aurait mis dans la liste du rappel.

Les rétro sont des éléments de sécu.

On parle de modèles neufs, pas d’un quadricycle qui a fait le tour du monde monté en kit par son proprio.

Philippe
Invité

Vous devez être ironique! Des infiltrations de boue? Un désembuage inefficace? Et pire, des soudures qui présentent des fragilités? On parle de défauts majeurs qui montrent que cette auto n’a JAMAIS été testée en conditions réelles avant d’être commercialisée. Une honte.

greg
Invité
Je suis d’ accord. Je trouve notre ami Thibaut extraordinairement tolerant et gentil avec cet engin quand en face il invente des dates de lancement pour l’ID3 afin de mieux l’ enfoncer sur les retards. Accessoirement, 2600 vehicules c’ est franchement pas terrible contrairement a ce que le toujours tres positif Thibaut tente de nous faire croire. Pour donner un element de comparaison, Renault avait ecoule 1400 Twizy dans les 3 semaines suivant sa commercialisation en 2012 (puis 7895 sur les 6 premiers mois), alors que l’ engin etait bien plus cher et depourvu de vitrage et chauffage…. M’ enfin… Lire la suite >>
Alfista
Invité

Elle me fait penser au keï Cars du Japon. Un jour j’aimerais en conduire une pour voir ce que cela donne. C’est cool de voir un engin atypique comme cela sur nos routes et cela sort de la monotonie automobile actuelle.

AXSPORT
Invité

Ça fait rêver……

Christophe
Invité
« Reste un gros point d’interrogation : certains propriétaires indiquent qu’avec le froid qui règne actuellement, leur AMI ne dépasse pas les 15 km/h » Il est équipé d’une batterie de 5,35 kWh et d’un moteur de 9 kW. Il est possible qu’avec le froid (véhicule qui dort dehors ou reste dehors pendant la journée), la batterie n’arrive pas à délivrer les 9 kW de puissance. Et d’autant plus avec des températures négatives. C’est ce qui se passe avec ma trottinette après un séjour dans le froid. La batterie n’arrive pas à sortir suffisamment de puissance pour atteindre la vitesse maxi. C’est… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

Sans accabler cette voiture en particulier, lorsque des utilisateurs fabriquent rapidement la solution à un problème, il y a de quoi remettre le développement produit en question.

Une amélioration est une chose, la correction d’un défaut en est une autre.

Bizaro
Invité
Ce n’est pas vraiment un soucis de conception ou de développement. Ce sont les économies de bout de chandelle poussées à l’extrême. Juste le temps de voir jusqu’où le consommateur est prêt à accepter les désagréments pour un prix très bas. Le consommateur est ainsi le même que pour Tesla. Il participe aux bêta-tests. Mais pas d’une technologie du future issue de la recherche Alien, mais plutôt au dépoussiérage des engins conçus par des géotrouvetout à l’issu de la 2de guerre mondiale. Le futur c’est avant hier. En plus il est un acteur social qui participe activement à la désindustrialisation… Lire la suite >>
starter
Invité

Je ne connais pas ce véhicule, je suis juste passé à coté, ca m’a fait penser à un container à poubelle.
La description des problèmes et du mode de correction est fascinant. On préfère transporter des véhicules plutôt que de laisser les volontaires se rendre chez un concessionnaire ? un produit à 6900 avec un tel SAV, une telle qualité… wahou !
Une porte qui s’ouvre en roulant c’est inexcusable.

Koko
Invité

Ben, tu ouvres la portes conducteur (Qui ne ferme pas) et tu balances tes déchets à l’intérieur !
😋

wpDiscuz