Accueil Hyundai Hyundai : usine du Ioniq 5 à l’arrêt, dû à un accident...

Hyundai : usine du Ioniq 5 à l’arrêt, dû à un accident mortel

0
6
PARTAGER

La production de l’usine de Hyundai Motor à Ulsan, en Corée du Sud, a été interrompue lundi après le décès d’un employé suite à un accident survenu sur les chaînes de montage.

Déclaration faite par un responsable du ministère du Travail et des responsables syndicaux.

Ce douloureux évènement intervient peu de temps après un réaménagement de l’usine effectué pour répondre aux besoins de production du nouveau véhicule électrique du constructeur : le Ioniq 5.

Décès d’un sous-traitant dans une installation de pressage de Hyundai

Le travailleur sous-traitant, employé par une entreprise qui effectuait régulièrement des travaux de maintenance dans l’usine, est décédé dimanche dans une installation de pressage de l’usine d’Ulsan 1, ont déclaré des responsables syndicaux.

Le président du groupe Hyundai Motor, Euisun Chung, a exprimé ses sincères condoléances dans un message du Nouvel An lundi, affirmant que la société ferait tout son possible pour créer un environnement sûr et prévenir les accidents de sécurité.

Usine à l’arrêt

Les activités de l’usine ont été interrompues alors que le ministère de l’Emploi et du Travail enquête sur l’incident, a déclaré le responsable du ministère, refusant de commenter davantage tant que l’enquête n’est pas terminée.

Un responsable syndical a quant à lui indiqué que même si le site avait les capacités techniques de reprendre la production, aucune date de retour à la normale ne pouvait être fournie, laissant sous-entendre qu’il faudrait une autorisation officielle pour ce faire.

Un porte-parole de Hyundai Motor a confirmé que la production de l’usine avait été interrompue en raison de l’incident.

Une usine préparée pour produire le Ioniq 5

Selon des responsables syndicaux, l’usine venait d’être fermée pendant deux semaines pour préparer la production du véhicule électrique (VE) Ioniq 5.

Les actions de Hyundai Motor, ainsi que celles de ses fournisseurs de batteries et de pièces détachées, se sont ralliées lundi aux espoirs suscités par les nouveaux véhicules électriques du constructeur sud-coréen, dont l’Ioniq 5.

Ce modèle, prévu pour sortir en 2021, est basé sur le véhicule concept 45 du salon de l’auto de Francfort 2019. Il devrait être présenté officiellement sous peu … Le constructeur sud-coréen a en effet débuté en décembre une campagne de pré-commandes en Europe, en commençant par l’Autriche.

Cette offre, qui a débuté le 18 décembre dernier,  se terminera le 31 janvier prochain. Début février, les clients ayant pré-réservé leur Ioniq 5 seront invités à en choisir la couleur. Ils devront ensuite finaliser leur commande avant le 16 février. Ce qui laisse  entendre que la présentation complète du véhicule ne devrait pas tarder …

Notre avis, par leblogauto.com

Un accident et un arrêt d’usine qui tombe mal pour Hyundai … Ioniq 5 devrait en effet être le premier modèle du constructeur à utiliser une nouvelle plate-forme réservée aux véhicules électriques, dans le cadre de la volonté de Hyundai et de sa filiale Kia Motors de devenir des acteurs majeurs du marché mondial des véhicules électriques.

Hyundai Motor Group a annoncé à la mi année 2020 que le groupe – qui inclut Kia et Genesis – avait pour objectif de vendre 1 million d’unités de véhicules électriques à batterie et de prendre 10% des parts du marché, en vue de devenir un leader mondial dans le domaine des véhicules électriques d’ici 2025.

Dans le cadre de la stratégie 2025, Hyundai vise à devenir le troisième constructeur automobile mondial de véhicules écologiques d’ici 2025, avec 560 000 ventes de véhicules électriques dotés de batteries et des véhicules à piles à combustible (Fuel cell ou FCEV).

Sources : Reuters, Hyundai

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Hyundai : usine du Ioniq 5 à l’arrêt, dû à un accident mortel"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
C Ghosn
Invité

Trop de pression sur la sous traitance de la part de Hyundai ?

=====>

Nithael70
Invité

ou un non respect des consignes de securité. Ca arrive regulierement sur un chantier.

Bernard Boivin
Invité

qu’en savez-vous….

lym
Invité

La pression sur la maintenance en production est souvent très forte, ici vu ou cela se situe on se doute que cela n’a pu se faire qu’en prenant des raccourcis/désactivant des sécurités vu le danger représenté par une presse.

emo
Invité

Et moi qui venais voir du sang grâce au titre… et rien : Déception.

Bernard Boivin
Invité

un accident est un accident……

wpDiscuz