Accueil Nouvelles technologies Voici l’Amazon Zoox, le taxi autonome du géant de la VPC

Voici l’Amazon Zoox, le taxi autonome du géant de la VPC

0
10
PARTAGER

Amazon a levé le voile sur son taxi autonome, le Zoox. Petit cube autonome qui rappelle les navettes de Navya et autres, ce taxi dénote par rapport à la concurrence.

Zoox est une société créée en 2014 par un designer Tim Kentley-Klay et un étudiant de l’Université de Stanford en conduite autonome, Jesse Levinson. Après plusieurs années à croître, la société Californienne a été acquise par Amazon en juin 2020 pour plus de 1,2 milliard de dollars.

Désormais, on sait donc à quoi va ressembler le taxi autonome d’Amazon. Les quatre roues sont rejetées aux quatre coins de la voiture. Elle a une forme de parallélépipède rectangle (3,63 m de long pour 1,936 m de haut) et des portes latérales coulissantes. De nombreux capteurs (lidars, radars, caméras, etc.) agrémentent l’extérieur qui affiche un design forcément technoïde. Zoox indique que son taxi « voit » son environnement à 150 m à la ronde (sur 360°) et est autonome jusqu’au niveau 5.

A l’intérieur, 4 personnes peuvent prendre place en vis-à-vis (entourés d’airbags de partout au cas où) et profiter d’une belle surface vitrée. A noter que le véhicule peut aller dans les deux sens. Il a aussi quatre roues directrices pour une manoeuvrabilité importante, surtout en ville (rayon de braquage de 8,6 m). Il est également quatre roues motrices avec un moteur électrique dans chaque essieu.

Autonomie niveau 5

Le véhicule électrique promet jusqu’à 16 heures de fonctionnement avec une vitesse maximale de 120 km/h. Contrairement à la concurrence qui utilise des véhicules « classiques » adaptés pour la conduite autonome, ici, pas de chauffeur de secours de prévu. On n’est pas dans Total Recall et il n’y a pas de « Johnny Cab ».

Et côté esthétique, on est plus dans le mini-tramway que dans la voiture dont on a l’habitude désormais. L’Amazon Zoox, ce sera un environnement complet avec les services mobiles qui vont avec. Une application permettra de « héler » un taxi. La phase de test va se dérouler à Las Vegas, San Francisco et Foster City, là où Zoox a été fondée.

Notre avis, par leblogauto.com

Après plusieurs incidents, voire accidents, la course à la voiture autonome semble reprendre de plus belle. Ici, pour Amazon, cela va plus loin que le service de taxi puisqu’on imagine bien que la société songe à la livraison autonome derrière tout cela.

Et vous ? Etes-vous prêts à monter à bord et faire entièrement confiance à une intelligence artificielle et des capteurs aussi performants soient-ils ?

Illustration : Amazon Zoox

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Voici l’Amazon Zoox, le taxi autonome du géant de la VPC"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dom
Invité

Ou ou pose son cul, est ce du plastique de pare-chocs ?
Ca fait très bas de gamme, genre mobilier urbain à laver au Karcher tous les soirs.

Invité

De profils, elle fait très Citroen AMI rallongée, non ?

Mwouais
Invité

Je m’étonne qu’ils n’aient pas prévu de surface publicitaire : un écran magistral sur les côtés et ils font d’une pierre 2 coups.

Pour la livraison autonome, le concept intérieur et d’accès à son colis reste à faire. L’idéal serait que les habitations futures soient équipées d’un coffre de réception de colis normé, genre fosse à charbon avec clapet anti retour. Sans quoi, sauf à ne faire que du télétravail, il va y avoir embouteillages de voiturettes de livraison autonomes devant les points relais Kiala.

Mwouais
Invité

Créons des autoroutes de voitures autonomes et je n’aurai pas plus peur dans ces voitures autonomes que de partager la route avec des chauffeurs routiers ou des sans permis en Clio 1 bien marquées d’impacts.

J’en reviens à l’idée de remplacer les trains par des wagons légers de 4 personnes autonomes, sauf qu’on libère le lieux de destination d’une contrainte de gare.

Akalias
Invité

Il n’y pas de dos d’âne aux States?
Parce que tel quel si c’est importé en France on na pas fini d’en voir en mode balançoire…

Dom
Invité

Et en mode cercueil, attendons de voir sa note EuroNacp…, le dos de celui qui est assis dans le sens inverse de la trajectoire est à 50 cm d’un pare-chocs de camion.

wpDiscuz