Accueil Ford Ford retarde le Bronco, le Covid frappe ses fournisseurs

Ford retarde le Bronco, le Covid frappe ses fournisseurs

0
6
PARTAGER

Ford reporte le lancement de son SUV Bronco à l’été 2021. Son planning initial était préalablement fixé au printemps prochain.

Raisons invoquées : des problèmes liés au coronavirus impactant ses fournisseurs, a déclaré vendredi un porte-parole de la société. Ce qui signifie en clair : des ruptures d’approvisionnement. Et des salariés contaminés avec une pandémie qui galope de plus belle ….

Les fournisseurs de Ford impactés par le Covid-19

«Les livraisons commenceront l’été plutôt que le printemps. Cela s’explique par les défis liés au COVID 19 auxquels certains de nos fournisseurs sont confrontés », a déclaré le porte-parole de Ford, Said Deep.

Sans citer nommément les équipementiers concernés, le constructeur a indiqué que certains de ses fournisseurs ont vu leurs réalisations de développement d’outillage retardés par la pandémie. Lorsqu’on lui a demandé si le lancement pourrait subir de nouveaux retards, le porte-parole a déclaré que Ford surveillait de près l’épidémie.

Les constructeurs tentent d’empêcher la propagation du virus au sein de leurs employés

La pandémie a poussé l’industrie automobile américaine à fermer ses usines durant deux mois au printemps dernier.

Depuis le redémarrage de la production, les constructeurs automobiles ont pour l’instant officiellement réussi à empêcher la propagation du virus dans leurs installations et parmi leurs employés.

Reste que suite aux célébrations de la fête de Thanksgiving, le Covid-19 reprend de plus belle outre-Atlantique, alors que les Etats-Unis sont d’ores et déjà  fortement frappés par la crise sanitaire.

Le démarrage de la production du Bronco toujours prévu au printemps

Ford prévoit toujours de commencer l’assemblage du Bronco  dans son usine de montage du Michigan à Wayne, Michigan au printemps 2021, a déclaré Deep.  Le constructeur exporte d’ores et déjà le Bronco Sport – modèle de taille plus restreinte – produit au Mexique.

Prises de commandes retardées

La possibilité offerte aux clients de passer commande pour le Bronco a également été retardée du 7 décembre à la mi-janvier, a déclaré le porte-parole.

Pénurie de puces en Chine

Vendredi dernier, des officiels du secteur automobile ont déclaré qu’une pénurie de puces pourrait durablement perturber la production de véhicules en Chine l’année prochaine.  Ford a déclaré que les problèmes auxquels le constructeur devait faire face n’étaient pas liés à cette perturbation.

Notre avis, par leblogauto.com

Lors de l’officialisation du retour du Ford Bronco, en octobre 2016, Bill Johnson, responsable du local de l’UAW de l’usine Michigan Assembly Plant avait déclaré : « l’arrivée du Ranger et du Bronco sécurise notre avenir, bien mieux que la Focus ». En référence au départ de la production de ce modèle vers le Mexique, décision qui avait alors provoqué l’ire de Donald Trump.

Ford mise donc sur ce modèle prometteur pour se refaire une santé financière … Espérons que le coronavirus ne lui mette pas des bâtons dans les roues …

En février 2020 – soit AVANT que le COVID-19 endeuille les Etats-Unis plus largement que n’aura fait la guerre de Vietnam, Jim Farley, nouveau directeur des opérations de Ford, indiquait que le constructeur se trouvait dans une situation d’urgence similaire à celle rencontrée lors de la crise financière de 2008.

S’il y a dix ans le groupe automobile se battait pour rester solvable alors que la tempête provoquait la faillite de deux de ses rivaux, il doit désormais tenter de redresser la barre d’un navire menacé par des coûts de garantie élevés et des problèmes de lancement commercial, indiquions-nous alors. Dorénavant, il lui faudra aussi tenir compte du coronavirus.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Ford retarde le Bronco, le Covid frappe ses fournisseurs"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

Le covid frappe les fournisseurs….mais aussi les banques et les clients.

Finalement, 1 partout, balle au centre. Reste plus qu’à attendre une (longue) accalmie de l’épidémie

SGL
Invité

Alors tu comprends mieux maintenant @wizz, pour faire des bilans, c’est suivant les vagues du Covid !
RDV début 2021 … pour le bilan 2020, et peut-être dans un an pour un total retour à la normale !?

wizz
Membre

en parlant de bilan, on a trouvé que tu avais démarré au quart de tour avec la e208 dès janvier, dès février, sans tenir compte du contexte particulier (pré-commande, super prime, super malus et diverses annonces anti-voitures thermiques dans les villes…)

concernant les bilans, j’ai toujours dit de faire attention aux effets de bord qui peuvent fausser le résultat, de faire attention au CONTEXTE

SGL
Invité

Bah, pour la e-208, c’est justement la rare VE de PSA, ou l’on sait déjà que son bilan sera largement bon pour 2020.
Derrière la reine Zeo, devant la Tesla M3.
Les autres ont démarré plus tard et on subit les affres de la crise.

Navigator84
Invité

En 2016 Ford a arrêté la production de la Fusion aux Etats-Unis, pour ne la produire uniquement au Mexique. La production dans le Michigan n’a eu lieu que de 2013 à 2016 pour épauler l’usine mexicaine.

La production aux USA de la Focus a été arrêtée en 2018 sans être remplacée en Amérique du Nord.

Francois
Invité

Pour compléter, Ford voulait importer la Focus Active de Chine, la guerre commerciale de Trump (qui demandait au constructeur de la fabriquer aux USA, ce que ce dernier refusait pour des raisons de rentabilité) en a décidé autrement. Cela dit, Buick continue de vendre son Envision made in China, il coûte certes le double. 😉

wpDiscuz