Accueil Ford Ford : perte d’exploitation de 5 Mds $ prévue au 2eme trimestre

Ford : perte d’exploitation de 5 Mds $ prévue au 2eme trimestre

20
4
PARTAGER

Le groupe automobile Ford prévoit une perte d’exploitation de plus de 5 milliards de dollars au deuxième trimestre, alors que le bilan financier de la crise des coronavirus continue de s’aggraver.

632 millions de dollars de pertes pour Ford au T1

Ford a déclaré mardi qu’il avait perdu 632 millions de dollars avant intérêts et impôts au premier trimestre, bien qu’il ait réalisé 346 millions de dollars de résultats avant intérêts et impôts en Amérique du Nord. Il considère presque ce dernier point comme une performance alors que ses usines de montage US ont été fermées durant les deux dernières semaines du trimestre.

Le directeur financier Tim Stone a déclaré que si la crise des coronavirus n’avait pas eu lieu, Ford prévoyait d’afficher 1,4 milliard de dollars ou plus de bénéfices ajustés avant intérêts et impôts.

Ford a ajouté que durant le premier trimestre, il avait perdu de l’argent dans toutes les régions situées en dehors de l’Amérique du Nord, enregistrant une perte de 241 millions de dollars en Chine, qui a été la première région touchée par le virus.

L’unité de Ford associée à la mobilité a perdu 300 millions de dollars au cours du trimestre alors que le constructeur a annoncé qu’il reporterait le lancement de ses services commerciaux de véhicules autonomes jusqu’en 2022 .

Ford a assez de cash pour tenir jusqu’à la fin 2020

Stone a déclaré que Ford disposait de 35 milliards de dollars en cash au 24 avril et qu’il pensait qu’il disposait de suffisamment de liquidités pour tenir jusqu’à la fin de l’année « sans vente en gros de véhicules ni actions de financement supplémentaires ».

« Notre objectif n’est pas seulement de résister à la crise, nous garantissons la flexibilité de continuer à investir dans notre avenir », a déclaré Stone lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes.

Ford va poursuivre ses investissements dans des opportunités de croissance

Le PDG de Ford, Jim Hackett, ainsi que d’autres dirigeants estiment que Ford demeure sur la bonne voie avec ses plans de refonte globale malgré le coronavirus. Ajoutant que le constructeur continuerait à investir dans des «opportunités de croissance».

Ford incapable de fournir des prévisions

La perte d’exploitation et la perte nette de 2 milliards de dollars enregistrées par Ford mardi étaient en ligne avec les résultats préliminaires qu’elle a communiqués dans un dossier réglementaire le 17 avril.
Le constructeur a déclaré mardi qu’il n’était toujours pas en mesure fournir de prévisions pour l’année entière, « l’environnement économique actuel » demeurant ‘trop ambigu ».

Pas de réouverture des usines programmées à l’heure actuelle

Les ventes de véhicules de Ford aux États-Unis ont chuté de 12% au premier trimestre, impactées par une vertigineuse baisse de la demande à compter de fin mars alors que la pandémie s’installait dans le pays. Le 18 mars, le constructeur a accepté de fermer toutes ses usines américaines pour protéger les employés et empêcher la propagation du virus.

Stone a refusé mardi de définir un délai pour la réouverture des usines d’assemblage de Ford aux États-Unis, bien qu’il prévoit une réouverture progressive des installations européennes à partir du 4 mai. Les trois constructeurs automobiles US ont déclaré qu’aucune décision n’avait été prise.

À Wall Street, les actions Ford ont gagné 4,1% pour clôturer à 5,38 $ avant la publication du rapport sur les résultats. Les actions ont reculé de 4,8% dans les échanges de fin de soirée.

Notre avis, par leblogauto.com

Selon le directeur financier de Ford, le constructeur aurait pu afficher 1,4 milliard de dollars ou plus de bénéfices ajustés avant intérêts et impôts en l’absence de crise du coronavirus. Tous les constructeurs ne peuvent pas en dire autant …. Notamment Volkswagen, pour lequel la baisse du chiffres d’affaires s’avère nettement moindre que la chute vertigineuse de son résultat. Laissant entrevoir que de nombreuses charges pèsent sur le constructeur allemand.

Pertes causées ou pas par le coronavirus ? L’information revêt une importance majeure pour les investisseurs. Lesquels souhaitent avoir si les problèmes rencontrés par les constructeurs sont conjoncturels ou structurels.

Rappelons à cet égard que fin février – soit AVANT que le COVID-19 endeuille les Etats-Unis plus largement que n’aura fait la guerre de Vietnam, Jim Farley, le nouveau directeur des opérations de Ford, indiquait que le constructeur se trouvait dans une situation d’urgence similaire à celle rencontrée lors de la crise financière de 2008.

S’il y a dix ans le groupe automobile se battait pour rester solvable alors que la tempête provoquait la faillite de deux de ses rivaux, il doit désormais tenter de redresser la barre d’un navire menacé par des coûts de garantie élevés et des problèmes de lancement commercial, indiquions-nous alors. Dorénavant, il lui faudra aussi tenir compte du coronavirus.

Sources : Automotive News, Ford

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Ford : perte d’exploitation de 5 Mds $ prévue au 2eme trimestre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Beatriz
Invité

Leur chiffres d’affaires est en chute de 15% à 34.3 milliards de dollars.

Salva
Invité

Ford est en faillite

Jean
Invité

Pas encore….. Honnêtement rouler en gros SUV électrique……l’automobile ne fait plus rêver. Et l’éclatement de la bulle du leasing n’a même pas commencé.

wizz
Membre

https://insolentiae.com/1200-milliards-de-credits-voitures/

1200 milliards $
ça en fait combien de véhicules….

wpDiscuz