Accueil Honda Nokia : tests 5G avec SoftBank pour voitures connectées Honda

Nokia : tests 5G avec SoftBank pour voitures connectées Honda

240
7
PARTAGER

Du nouveau dans le domaine de la 5G et sa destination « privilégiée » : les véhicules connectés.

Nokia vient d’annoncer avoir fourni un portefeuille 5G de bout en bout à SoftBank Corp. L’opérateur de télécoms japonais est désormais « le premier au monde à achever avec succès des tests démontrant que la technologie 5G non autonome peut être utilisée pour opérer commercialement des voitures connectées ».

5G de Nokia pour tests sur site R&D de Honda

Via le biais des équipements de pointe fournis par le groupe finlandais Nokia, SoftBank a mis en place des réseaux 5G non autonomes adaptés aux tests de véhicules connectés sur le site R&D de Honda à Kamikawa-gun, sur l’île de Hokkaido, au Japon.

‘L’ambition de Nokia est d’assurer que la technologie 5G peut être pleinement utilisée sur le futur marché des voitures connectées, qui devrait atteindre plus de 225 milliards de dollars en valeur vers 2025’, affirme l’équipementier télécoms. Tout est dit : un business aux perspectives financières pour le moins alléchantes.

Filiale Honda / SoftBank

En novembre 2017, SoftBank Corp, une filiale de SoftBank Group Corp, et Honda Motor Co, avaient annoncé que SoftBank et Honda R&D Co, une filiale de R&D à part entière de Honda, avaient entamé des discussions en vue d’un projet de recherche conjoint pour renforcer les technologies de voitures connectées « qui offriront de nouvelles expériences et la valeur en connectant les produits de mobilité ». « Les deux sociétés poursuivront cette recherche commune en vue de l’adoption future des normes du système de communication mobile de 5e génération («5G») » avaient-ils ajouté.

SoftBank planifiait d’installer dès 2018 des stations de base 5G expérimentales sur le site de test de Honda R & D à Takasu au Japon.  Il avait alors déclaré que le développement des technologies 5G et des antennes embarquées permettrait un transfert stable de données via les stations de base pour les communications émises à partir d’un véhicule se déplaçant à grande vitesse.

L’opérateur Télécoms visait alors également le développement de technologies 5G en vue de sécuriser les performances d’envoi / réception de données dans les zones à faible signal ainsi que les technologies de traitement des données.

Notre avis, par leblogauto.com

Cette annonce prouverait s’il en était besoin que la nouvelle technologie 5G souhaite avant tout « servir » dans tous les sens du terme les véhicules connectés, histoire que nous puissions le plus souvent possible nous connecter à des services facturés et acquérir des biens de consommation. Y compris en voiture. Un vaste business qui nécessite de plus en plus de transferts de données.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Nokia : tests 5G avec SoftBank pour voitures connectées Honda"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Ah Nokia va nous sauver de l’hégémonie des Chinois pour la 5G !?
Cela m’étonnerait que Volvo Choisîmes Nokia pour leurs voitures…

Invité

J’avoue être un peu perdu avec la 5G/
Quelqu’un pourrait il m’expliquer les enjeux de cette technologie dans le marché actuel et en quoi la 4G ne peut pas faire ce que la 5G pourrait?
Je vois bien l’intérêt d’avoir des voitures connectées, mais il me semble qu’elles le sont déjà pas mal surtout dans le haut de gamme. Alors, quelles perspectives?

Invité

Merci à vous deux, c’est bien plus clair!

En effet, si je comprends bien, la 5G est surtout un enjeu pour les infrastructures de notre environnement: voiture autonome, gestion des transports, connectivité des infrastructures électriques/eau etc, smart home

Pour nous, « simples utilisateurs », surtout si les antennes ont une faible portées et donc la couverture restera longtemps faible, pas d’urgence

wpDiscuz