Accueil Toyota Toyota : transfert de production du Tacoma des USA au Mexique

Toyota : transfert de production du Tacoma des USA au Mexique

846
3
PARTAGER

Toyota a annoncé vendredi qu’il allait transférer la production du pickup Tacoma des Etats-Unis au Mexique. Le constructeur japonais a tenu toutefois à rassurer, indiquant qu’aucun emploi US ne serait affecté par cette délocalisation. Une décision que Donald Trump ne devrait toutefois guère apprécier …

Transfert de la production du pickup Tacoma des USA au Mexique

Toyota a annoncé que la production du pickup Tacoma  sur un site du groupe japonais à San Antonio (Texas) allait cessé fin 2021. Ajoutant que le modèle sera assemblé à partir de cette date dans son usine mexicaine de Baja.

Le pickup Tacoma est assemblé depuis 2010 dans l’usine texane qui emploie 3.200 personnes et est dotée d’une capacité de production annuelle de 208.000 unités.

Le Sequoia produit à la place du Tacoma aux Etats-Unis

En vue de préserver l’emploi sur le territoire américain et éviter notamment de s’attire les foudres de Donald Trump, l’usine de San Antonio se verra affectée à partir de 2022 à la production du SUV Sequoia, fabriqué à l’heure actuelle à Princeton dans l’Indiana.

La colère de Trump à redouter

Cette décision de Toyota pourrait provoquer l’ire de Trump. En 2017, le Président des Etats-Unis avait vivement critiqué le projet du constructeur de transférer la production du modèle Corolla des Etats-Unis au Mexique. Il avait alors brandi la menace « de lourdes taxes douanières ».
La menace avait porté ses fruits …. Toyota faisant alors machine arrière, confiant au final la production des Corolla à son site du Mississippi.

A noter que l’annonce de Toyota voit le jour au lendemain de l’approbation par le Congrès américain du nouvel accord de libre-échange associant Etats-Unis, Canada et Mexique (AEUMC).

Toyota va investir massivement sur le territoire US

Toyota argumente son choix désormais en indiquant que la délocalisation de la production du pickup Tacoma vendu aux Etats-Unis faisait partie d’un plan de restructuration visant notamment à investir 13 milliards de dollars sur le sol américain d’ici 2021. Le constructeur a d’ores et déjà investi 7,1 milliards à l’heure actuelle, dont 1,6 milliard dans une usine détenue avec son compatriote Mazda en Alabama.

Notre avis, par leblogauto.com

Toyota tente via son discours de se préserver des foudres de Donald Trump en indiquant que ce transfert de production n’aura aucun impact sur l’emploi. Ajoutant qu’il investit par ailleurs massivement sur le territoire américain. Espérons qu’il sera « entendu ».

Sources : Toyota, AFP

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Toyota : transfert de production du Tacoma des USA au Mexique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Xavier
Invité

Trump fait peur aux industriels et ça semble fonctionner. On ne peut plus en partir et si on ne s’y installe pas on risque de subir de lourdes taxes. Une sorte de Chine occidentale
Pas de çà chez nous, l’Europe veille !

pat d pau
Invité

c’est sur que Ghosn aurait pas delocalisé la Clio en turquie. heuresement pour les ricains que l’UE ne comprend rien

beniot9888
Invité

Donald va nous dire que ce n’est pas vrai et que c’est une Fake news 🙂

wpDiscuz