Accueil Bilan Bilan 2019 : Tesla

Bilan 2019 : Tesla

2025
60
PARTAGER
Bilan 2019 - Tesla

Avec une année pleine de livraisons de la Model 3, Tesla a logiquement battu tous ses records cette année, avec une hausse de 50%.

  • 367 500 voitures livrées en 2019, dont 112000 au 4ème trimestre
  • 82% des livraisons pour la Model 3

En attendant les résultats financiers, Tesla publie déjà les chiffres de ses livraisons pour l’année écoulée. Le 4ème trimestre a vu 112 000 voitures livrées, soit 15000 de plus qu’au 3ème trimestre. Une hausse en forme de « rush » pour écouler les stocks en fin d’année, puisque la production a été inférieure, à 104 891 unités.

Sur l’ensemble de l’année, ce sont 367 500 Tesla qui auront été livrées à leurs clients. Contre 245 240 unités en 2018. Soit une progression de 49,9%. L’objectif estimé en début d’année entre 360 et 400 000 unités est donc atteint.

Sur ce total, la Model 3 a représenté à elle seule 300 600 unités. Soit 82% du volume total. Avec une montée en cadence continue : de 50 900 en premier trimestre à 92 550 au 4ème…

 

Notre avis, par leblogauto.com

2019 ne pouvait qu’être une année record pour Tesla. Et ce n’est sans doute pas fini. Le cap est mis sur le demi-million d’unités. Pour y parvenir, le constructeur pourra compter sur le lancement du SUV Model Y, nouveau relais de croissance. Mais aussi de son début de production en Chine. La production y atteint déjà 1000 unités par semaine et devrait augmenter. A ce rythme, le premier marché mondial de l’électrique pourrait absorber entre 50 et 100 000 Tesla sur l’année. Pourrait, car le marché n’est pas au meilleur de sa forme et devrait au mieux se stabiliser en 2020.

Poster un Commentaire

60 Commentaires sur "Bilan 2019 : Tesla"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
beniot9888
Invité

Bisous à tous ceux qui passent leur temps à prédire l’effondrement de Tesla ?

defrtag
Invité

Effondrement ou pas, l’avenir nous le dira, car Tesla a encore des dettes colossales à absorber. Mais une chose est sure, ce constructeur a véritablement changé le paysage automobile mondial et s’est taillé une marque puissante en seulement quelques années… tout en dérangeant fortement certains gros constructeurs qui se pensaient pourtant intouchables !
(pour rire, allez comparer le nombre de Mercedes Classe S et de Tesla S vendues aux USA sur 2019…)

Mwouais
Invité

Autant je reste admiratif ou impressionné par la capacité de Tesla à proposer des produits cohérents et qui plaisent avec une plus value technologique, autant comparer une Tesla et une classe S est hasardeux et même en fait totalement faux.

Mais chapeau à Tesla pour ses produits, sa capacité de production et son décalage bienvenu et opportun.

Reste qui si l’outil développé doit demain faire face à des volumes moindres, cela rappellerait quelques rares cas de marketing stratégique opérés par de vils concurrents.

SGL
Invité

Non mais bien sûr que la Model S n’est pas en concurrence contre une Classe S, plutôt la Classe E.
Il y a un gap important au niveau des finitions intérieures avec les Mercedes.
Les Tesla conservent leurs avantages liés à la propulsion électrique.

defrtag
Invité

En fait, au niveau tarif, il n’est pas si stupide de comparer une Classe S et une modèle S… après, je suis d’accord, on n’est pas dans le même monde coté finition – mais chacune dans son genre représente un summum dans le monde auto. On pourrait aussi rajouter une Panaméra dans la liste pour avoir 3 acteurs….

zeboss
Invité

d’accord entre S et S on peut comparer, les tarifs, mais comme il ne s’agit que du prix de vente, le cout d’exploitation n’est pas pris en compte, et là en effet ça permet à la Tesla S de se comparer à un autre niveau de véhicule.
La rendant au passage bien plus accessible par là même, vu la gratuité des recharges chez Tesla.

Greg
Invité

En termes d’offre produit, et de prix, la tesla est bien un concurrente du hdg Daimler.
Le journalistes la comparent à celle-ci aux usa, de même que Tesla. Que la finition ne soit pas au niveau est un autre problème : c’ edt un choix de Tesla.

JOHNNY
Invité

C EST CE QU ON A DIT EN 2011 DEPUIS C EST TOTALEMENT FAUX LE MOINDRE DEFAUT EST CORRIGE PAR TESLA ET IL SUFFIT D AVOIR POSSEDER COMME MOI DES BM ET MERCEDES POUR VOIR QU UNE TESLA MODEL X 2016 EST BIEN MEILLEURE QU UNE ALLEMANDE

Vérité
Invité

« ce constructeur a véritablement changé le paysage automobile mondial »
En quoi ?
Avec des tanks qui vous foncent plus vite dessus et qui amènent des comportements de plus en plus débiles de celui qui a la plus grosse.

Mwouais
Invité

En proposant une solution électrique amusante et viable au quotidien grâce à un service complémentaire de superchargeurs.

Et c’est un type pas trop versé dans l’électrique qui te l’écrit. Moi, je préfère un bon thermique ou un hybride à la Porsche par exemple, mais si certains veulent jouer à quelques accélérations amusantes, à un environnement technologique remarquable et à un silence électrique, c’est leur choix. (Si ils peuvent éviter le couplet green bashing je les admire alors si ils s’amusent avec les applications de Elon)

labradaauto
Invité

…s’ils sont dans ce registre, ils seront à comparer à Ford, Citroën, Hyundai, Toyota lorsqu’en L’ETAT ACTUEL DE LA REGLEMENTATION ASSISTANCE, PARCS FERMéS , A LA CONDITION QU’ON NE MODèLE PAS LA RéGLEMENTATION POUR EUX SPECIFIQUEMENT, ILS AURONT LE STAF POUR UN PODIUM SUèDE, MONTé CARLO. Avant, Maintenant , on discute, c’est tout.
Les autos électriques: ça ne tient pas la distance. Même les Tesla . c’est lourd. On va retailler une réglementation sport exprès à cause de ça, pour ceux qui veulent jouer.

GRAMMS
Invité

LOL 7 MILLIARDS DE TRESOERIE ENVIRON TU REVES LA DETTE C EST DE L INVESTISSEMENT

panama
Invité

Bisous Beniot à ceux qui prédisent une croissance à deux chiffres pour Tesla en 2020 😉

SGL
Invité

Une petite pensée pour l’ancien capitaine d’industrie pour avoir dit que la VE personne n’en voulait ! 😉

Greg
Invité

Tu veux dire celui dont les actionnaires veulent la rentabilité (forcément si tu peux accumuler les pertes sur 10 ans…) et dont les employés voulaient éviter des licenciements massif supplémentaires ainsi que la précarité/insécurité?(je t’ invite à examiner les chiffres de la masse salariale chez Tesla aux USA de manière trimestrielle)

SGL
Invité

Au niveau des finances, le baromètre est la bourse … Et apparemment, le modèle financier est largement plébiscité par les boursicoteurs en fin d’année 2019… De très bons augures pour les futures années 2020.
2021 ou 2022 seront la période certainement où Tesla rentrera dans le rang parmi les autres grands constructeurs.

Bizaro
Invité

Et qui a lancé la fabrication d’une électrique toujours dans le coup niveau ventes. Malgré que les premiers exemplaires aient 7 ans .

D’ailleurs si on vous dit que le future c’est un véhicule compacte mais avec une grosse habitabilité vous pouvez penser à elle.
Ou si on vous dit qu’il faut aussi avoir un moteur thermique d’apoint pour les longs trajets et avoir une petite batterie pour la vie de tous les jours, il vous suffit de penser à elle.

Et dire que si le grand patron avait dit « non », elle n’aurait pas existé depuis 2013.

versdemain
Invité

Tesla une marque qui fait tourner les têtes… mais attention à ne pas griller les feu rouge.
Des morts qui ne savaient pas que Tesla c’est aussi la marque des opiomanes !
https://www.zdnet.fr/actualites/un-nouveau-crash-jette-un-froid-sur-le-pilotage-automatique-des-voitures-tesla-39896647.htm#xtor=RSS-1

SGL
Invité

Après, il faudra voir avec (enfin) la concurrence en 2020 !

SGL
Invité

Je pense que 2020 sera la dernière année de hausse (forte) après, en 2021, du fait de la concurrence Jaguar, Volvo et BAM et les autres, Tesla devra rester sur un palier vers les 600 000 VE livrées par an, par la suite.

Francois
Invité
Sauf que sur le papier, la concurrence ne fait pas mieux que Tesla, voire elle fait pire ( cf : l’autonomie gag de la Porsche Taycan Turbo selon le protocole EPA, 324 km). Je ne suis pas un fan absolu de Tesla mais je crois que la marque résistera aux assauts de la concurrence, ne serait-ce parce que Tesla = voiture électrique, Mercedes, BMW ou Porsche ne peuvent pas en dire autant. Vous pourriez me dire que les gens s’en fichent mais je n’en suis pas sûr, il est probable que le conducteur de VE veuille que le monde sache… Lire la suite >>
wizz
Membre
Beaucoup de paramètres peuvent jouer sur l’autonomie. On peut citer poids (ici, c’est similaire entre Tesla et Porsche), ou encore le SCx. Ces paramètres ci sont évidents pour tous. Mais il y a d’autres paramètres pas évidents pour tout le monde. Porsche se veut être à son standing dynamique, et cela peut jouer sur l’autonomie du véhicule. On peut citer: -les ratio de transmission des trains avant et arrière. La Tesla Long Range pourrait avoir un ratio long sur le 2eme moteur afin de rester dans la zone favorable de son moteur électrique et moins consommer. La voiture se comporterait… Lire la suite >>
Fabi35
Invité

Petite erreur de date dans » l’encadré gris  » c’est 2019 pas 2018 😉

Membre
Pendant que les constructeurs traditionnels doivent se restructurer et faire preuve d’imagination pour eviter les perte lié a la conception de VE qui a l’assemblage demande moins de moyens que les thermique. Tesla a il y a bientot 10 ans repenser totalement la mobilité à la manière d’Apple; il ne vendent pas une voiture mais plutot une experience un package sans concession. l’erreur en pensant à Tesla c’est de ne voir que la voiture or Tesla c’est la voiture , la conduite de plus en plus autonome (update à la volé),la meilleur autonomie, les borne de recharge, leader en batterie… Lire la suite >>
ZeeBiX
Invité

Ça fait très VRP tout ça, oser caser le fameux tunnel il fallait oser, surtout pour nous européens.

Vérité
Invité

« Tesla a il y a bientot 10 ans repenser totalement la mobilité »
Il y a une différence entre faire un trajet en voiture et le faire en voiture ?

zeboss
Invité
quand on voit tous les constructeurs se casser les dents sur la commercialisation de VE, on constate qu’il y a un savoir faire différent chez Tesla… Les constructeurs traditionnels et les nouveaux entrants prient les états pour qu’ils installent des bornes de chargent… Bon c’est vrai, le VE en dehors de tesla est portée surtout par les gvt (Europe ou Chine, ndlr)… Tesla vend un concept, un peu comme si Samsung demandait que les chargeurs de tel soient fournis par les communes, alors qu’Apple les propose dans la boite… La mise à jour « On Air », voir le débridage des batteries… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
@Zeboss : Jaguar a récemment montré qu’ils savaient aussi parfaitement faire du « on the air » en mettant à jour le i-Pace pour modifier les lois de régénération par exemple et octroyer plusieurs km d’autonomie en plus à leur i-Pace 😀 Tesla a pour lui d’être parti « de rien » et d’avoir donc une image d’iconoclaste que ne peuvent évidemment avoir les constructeurs déjà installés. Même en créant une nouvelle marque juste pour l’électrique, un constructeur se verrait immanquablement rattaché à cette marque, et donc pas d’image d’iconoclaste. Donc les constructeurs font l’inverse, rattacher leur VE à leur thermique. Renault/Nissan tente depuis… Lire la suite >>
wizz
Membre
S’il y avait pu avoir du débridage, c’est parce qu’il y avait eu un bridage précédemment. Par exemple les utilitaires. Les utilisateurs ont besoin d’un large choix. Certains ont besoin d’une forte puissance pour transporter des lourdes charges avec des pentes à affronter. D’autres n’ont besoin que d’une faible puissance, genre traiteur. Une puissance de 90ch est largement supportable par un petit 1.5L diesel, mais cela implique de développer et industrialiser le véhicule avec 2 blocs différents. Il est plus rentable de brider le gros 2L pour n’en sortir que 90ch. C’est pareil pour Tesla, avec l’offre batterie réduite 60kWh… Lire la suite >>
wizz
Membre
Pour les chargeurs, c’est uniquement parce que Tesla avait proposé une voiture avec un niveau d’exigence que n’ont pas les autres. Demain, si moi et moi seul, je vends des voitures flex fuel nucléaire-essence, alors je serai obligé de construire une infrastructure adaptée pour ma clientèle, pour qu’elle puisse profiter du plein de combustible nucléaire pour 100000km d’autonomie. Les autres constructeurs conventionnels se contenteront d’utiliser le réseau standard de station service, de prise électrique, de bornes de recharge…. Pendant longtemps, les autres constructeurs ont offert des voitures élect avec 160km d’autonomie, le seuil psychologique de 100 miles tout rond. Pour… Lire la suite >>
wizz
Membre

La clientèle de Tesla, c’est une clientèle avant-gardiste, vivant en milieu urbain, milieu civilisé, milieu riche. Une voiture connectée, avec une carte sim intégrée, c’est « normal » pour cette clientèle.

Pour les autres constructeurs conventionnels, c’est différent. Un surcout pour cette carte sim intégrée et son cout d’utilisation, ça peut rebuter la clientèle. Ou éventuellement, c’est inadapté ou inutilisable, selon le niveau d’équipement de certains pays, plus ou moins avancés.

Il fut alors possible pour Tesla de proposer d’emblée de l’assistance « on air », et pas un généraliste comme Renault, ou même comme Toyota…

Fabrice
Invité
Heu… Avec la model S je suis d’accord mais avec les model 3 les « urbains » sont de moins en moins nombreux. Quand on voit la quantité de TM3 sur les superchargers avec des plaques de tous les départements c’est assez comprehensible. Quand on roule beaucoup pour aller au boulot, le budget essence/diesel est assez important. Sachant que le coût de l’électricité à mettre est 5 fois moindre environ ça fait une sacrée économie. Puisque les banques prêtent à taux très bas pour les VE, on peut en fait avoir une mensualité cout d’utilisation très abordable, ou très similaire à un… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

@wizz la zoe aussi est connectée et a une carte sim. C’est juste des voitures du 21ie siecle

patdpau
Invité

non y’a pas de diff. et en plus la tesla c’est un moteur a eau.

seb
Invité

@h3ro7
Juste pour nuancer un peu.
Les tunnels, ce n’est pas Tesla mais Hyperloop. Ça reste du Elon Musk mais pas du Tesla, sinon tu pourrais aussi parler des lanceurs de fusée réutilisable que ne font pas les autres constructeurs auto traditionnel mais tu serais tout aussi hors sujet.
Les bornes de recharges ils en ont aussi chez les autres constructeurs, on les voit fleurir un peu partout. Si tu sous entendais la gratuité à vie, c’était une offre de Tesla qui n’existe plus (ou alors limité à certain modèle?) depuis la sortie de la Model 3.

Miké
Invité

Hyperloop c’est encore autre chose, et avec la boring company, c’est vraiment les deux projet les plus pourris et qui factuellement ont peu de chance d’aboutir, mais permettent de faire du buzz et a certains de se gaver.

wpDiscuz