Accueil Actualités Entreprise Francfort 2019 : Valeo, des innovations sur 3 domaines porteurs

Francfort 2019 : Valeo, des innovations sur 3 domaines porteurs

1362
5
PARTAGER

Le Salon de l’Automobile de Francfort, l’occasion pour Valeo de présenter des innovations liées à trois domaines en pleine évolution – pour ne pas dire – révolution – à savoir : les véhicules électriques et leurs batteries, la conduite autonome et la mobilité digitale.

Avancées sur la gestion thermique des batteries des VE

Valeo dévoile ainsi à Francfort ses dernières avancées dans les solutions de gestion thermique des batteries, un dossier doté d’un vaste enjeu.

En effet, rappelle l’équipementier, en vue de garantir un fonctionnement optimal des véhicules électriques et de préserver leur longévité et donc leur valeur de revente , il s’avère indispensable de maintenir une batterie à une température adaptée lors des phases de recharge.

Valeo développe à cette fin des Systèmes Thermiques pour les batteries. Pour garantir leur efficience et leur résistance, les cellules lithium-ion de la batterie doivent être conservées entre 15 et 35°C, et toutes les cellules d’une batterie à la même température environ (moins de 5 K de variation).

Valeo leader sur les capteurs pour les véhicules autonomes

En ce qui concerne la conduite autonome, Valeo indique poursuivre « la même logique de démocratisation de ses technologies de pointe ».
La société affirme ainsi proposer le portefeuille de capteurs le plus étendu de l’industrie automobile. Lequel est constitué d’ultra-sons, de caméras, de radars et de LiDARs.

Valeo offre également un système d’intelligence artificielle embarqué qui interprète les données collectées et permet au véhicule de s’adapter à son environnement.

Autre élément notable : l’équipementier a mis au point des systèmes de nettoyage de capteurs. Objectif : faire en sorte que la météo ou d’éventuelles saletés ne réduisent leur efficacité.

Valeo œuvre pour l’essor de nouveaux usages digitaux

Valeo développe en parallèle des technologies digitales en vue de favoriser l’essor de nouveaux usages digitaux.

La société présente ainsi à Francfort une innovation dénommée Valeo VoyageXR, laquelle s’appuie sur le partage d’expériences.

Via cette nouvelle fonctionnalité révélée au grand public au salon CES de Las Vegas 2019, il est désormais possible d’embarquer virtuellement dans son véhicule une personne à distance. L’équipementier souhaitant par ce biais offrir une mobilité non plus « individuelle » ou isolée, mais « au contraire immersive et partagée ».

En première mondiale, l’équipementier avait présenté à Las Vegas le Valeo XtraVue Trailer, rendant un attelage . L’équipement, inédit sur le marché, permet à l’utilisateur d’une remorque ou d’une caravane de la faire disparaître, pour visualiser l’environnement se situant derrière l’attelage.

Valeo mise sur l’innovation

L’innovation représente un axe majeur de la stratégie de Valeo. Le groupe a ainsi investi plus de 2 milliards d’euros en Recherche & Développement en 2018, ce qui représente près de 13 % de son chiffre d’affaires.

L’avis de Leblogauto.com

Valeo a su miser sur l’innovation et sur des domaines stratégiques que sont la conduite autonome, les batteries pour les véhicules électriques et les nouveaux services de mobilité. De quoi lui assurer des résultats performants.

Sa position de leader sur les LiDARs, lui vaut un intérêt accru des investisseurs, l’équipement représentant une des « pièces » principales de la conduite autonome.

Sources : Valeo

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Francfort 2019 : Valeo, des innovations sur 3 domaines porteurs"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité

La gestion des batteries, tant en température qu’en tension, cellules par cellules est, j’en suis certains, le plus qui différenciera une bonne VE d’une mauvaise.
Par contre, le prix d’une telle scrutation, cellule/cellule, va être un frein à son développement sauf si les gains sont significatifs. Mais pour l’instant, le parc est trop jeune pour avoir une bonne idée du vieillissement des batteries et surtout de la cause.

Phil
Invité

Renault sport avoue déjà bosser sur les batteries Lithium-solid.
cette histoire de sensibilité thermique est essentiellement un problème du lithium-ion, il y a de grande chances que cette problématiques et les technologies associées soient obsolètes avant d’avoir donné leur plein potentiel

Jdg
Invité

« l’essor de nouveaux usages digitaux » quoi faut faire un nouvel emploi de ses doigts ?
Lol lol
Ok je sors!

MINI_Stig
Invité

L’illustration de l’article est une capture d’écran d’une vidéo youtube, mais il manque la vidéo dans l’article ! ^^
Rendre invisible la remorque, c’est un coup à l’oublier pendant les manœuvres !! 🙂

Thibaut Emme
Admin

Le code embed avait dû sauter.

wpDiscuz