Accueil Actualités Entreprise Toyota : 1,76 milliards d’euros pour les VE en Indonésie

Toyota : 1,76 milliards d’euros pour les VE en Indonésie

725
6
PARTAGER

Toyota prévoit d’investir 1,76 milliard d’euros en Indonésie durant les quatre prochaines années. Objectif : développer des voitures hybrides puis électriques. Un investissement annoncé conjointement par le constructeur et le ministère indonésien de coordination des affaires maritimes.

Dans un communiqué publié par le ministère, le président de Toyota Akio Toyoda, a ainsi déclaré que le constructeur augmenterait progressivement ses investissements en Indonésie de 2019 à 2023 pour atteindre au final une somme de 28.300 milliards de roupies (1,76 milliard d’euros).

Objectif Toyota  : 50 % de véhicules électriques en 2025

Durant le mois de juin, Toyota a indiqué se fixer pour objectif que ses ventes de voitures neuves soient composées à 50% de modèles électriques d’ici 2025. Avançant ainsi de cinq ans son calendrier initial. Il a parallèlement ajouté qu’il ferait appel à des fabricants de batteries chinois pour atteindre l’objectif qu’il s’est fixé.

Il y a deux ans, Toyota annonçait ses intentions en matière d’électrification, dans le cadre de son objectif de neutralité carbone en 2050. Avec un point de passage en 2030 avec un total de 1 million de véhicules électriques ou pile à combustible vendus, et 4,5 millions d’hybrides (rechargeables ou pas). Désormais, le point de passage est ainsi avancé à 2025.

Le gouvernement indonésien moteur sur le dossier

L’accord a été conclu lors d’une réunion organisée au Japon entre le ministre indonésien chargé de la coordination des affaires maritimes, Luhut Pandjaitan, et Akio Toyoda.

Lequel aura tenu à préciser que Toyota considérait l’Indonésie comme un pays excellent pour recevoir des investissements dédiés aux véhicules électriques. Les points forts du pays selon lui : la feuille de route du gouvernement indonésien en matière de développement des voitures électriques.

L’Indonésie riche en matières premières pour produire des batteries

Au delà de la politique volontariste du gouvernement indonésien en matière de véhicules électriques, l’Indonésie dispose d’un précieux atout et non des moindres : le pays, première puissance économique de l’Asie du Sud-Est, dispose de réserves abondantes en minerais latéritiques de nickel, un composant essentiel pour la production de batteries lithium-ion nécessaires à l’alimentation de véhicules électriques.

Fort de cet avantage, l’Indonésie espère devenir un acteur régional majeur dans la production de ce type de batteries.

L’Indonésie : deuxième hub régional pour la production automobile

Deuxième pôle régional de production automobile, l’Indonésie cherche par ailleurs à attirer les constructeurs automobiles étrangers.

Au cours du premier semestre 2019, le pays a annoncé son intention d’introduire un régime fiscal permettant d’offrir des réductions d’impôt aux producteurs de batteries et aux constructeurs de voitures électriques. Il souhaite également établir des accords tarifaires préférentiels avec d’autres pays qui ont une forte demande de voitures électriques.

Désormais la bataille qui oppose  les constructeurs automobiles se jouent autant sur les modèles de véhicules eux-mêmes … que sur les matières premières nécessaires à leur production. Certains pays, comme l’Indonésie – d’ores et déjà conscients des précieux atouts contenus dans leurs sols comptent bien en profiter.

Sources : Reuters, Toyota

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Toyota : 1,76 milliards d’euros pour les VE en Indonésie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Toujours secret le programme futur de Renault ?
Puisque à part la Zoe 2 et un éventuel kangoo 3 ZE… ça fait un peu léger !
Le K-ZE sortira de la Chine ?

SAM
Invité
SGL
Invité

Problème que c’est des protos et que cela date de 1 à 2 ans… Depuis plus d’annonces, sauf dans les hybrides Mégane.
Calme plat sur les nouvelles VE … Limite inquiétant si cela se prolonge.
Il n’y a que FCA qui fait pire.

SAM
Invité
@SGL. ça date de 2 à 3 ans … euh pour développer une auto … il faut combien de temps … 3 mois? Ce sont des protos? Euh non ce sont des mulets ou autos tests … Alors pour Renault-Nissan, je crois sur l’électrique vous allez avoir des surprises … Après il y ceux qui annoncent et ceux qui bossent! Hybrides : Clio, Mégane, Captur … Electrique : Zoé 2, prochain Kangoo … puis le reste d’ici 2020, 2021. Silence radio. C’est bien des fois histoire de ne pas trop faire monter la sauce inutilement. Moi j’aime bien justement quand… Lire la suite >>
SGL
Invité

Bah, sincèrement, j’espère avoir tort… Mais entre l’annonce du plan électrique de 2012 de Renault et celui de maintenant il y a une sacrée différence !

Thomas
Invité

Tien…et l’Indonésie ne va pas enquêter sur les subventions comme l’UE va faire pour PSA Vigo ???? 😀

wpDiscuz