Accueil F3 F3 Europe 2018 : Mick Schumacher champion

F3 Europe 2018 : Mick Schumacher champion

574
1
PARTAGER

Si vous suivez un peu le sport automobile, vous savez que le fils du septuple champion du monde de Formule Un, Michaël Schumacher, s’est lancé en monoplace en 2015. Mick Schumacher est champion 2018 de F3 européenne.

Mick est arrivé à Hockenheim pour le dernier weekend (3 courses) avec 49 points d’avance. Suffisamment pour « voir venir ». Surtout que le dernier concurrent à pouvoir le coiffer sur le poteau, Dan Ticktum, connait une fin de saison compliquée.

Au final, Schumacher doit laisser la victoire à Jüri Vips sur cette avant-dernière course de la saison. Mais, cela suffit pour être champion de Formule 3 Europe 2018. Dan Ticktum, le protégé (ex ?) de Red Bull devra se contenter de la place de vice-champion. A noter que l’écurie Prema est une nouvelle fois titrée (invaincue depuis le lancement du titre par équipe en 2013.

Au nom du père, mais pas que

La saison de Schumacher avait pourtant mal débutée. Seulement 2 troisièmes places en 14 courses (sur 30). Sa première victoire à Spa, à la 15ème course, semble avoir été un déclic. Sur la seconde moitié de la saison, il signe 7 victoires, 2 secondes et 1 troisième place.

Désormais pour Mick Schumacher, direction la Formule 2 normalement en 2019. A noter qu’il disposera de suffisamment de point sur sa Super Licence pour tenter l’aventure de la Formule Un. Mais, contrairement à d’autres pilotes, il ne semble pas pressé de sauter les étapes. Tant mieux en un sens car cela lui permet de prendre de l’expérience. De plus, en F1 actuellement, les places sont très rares. Malgré son nom, il devra faire ses preuves en F2 pour espérer suivre un peu plus les pas de son père.

Au palmarès de la F3 Europe, Mick Schumacher succède à Lando Norris, titré l’an dernier et qui sera chez McLaren en 2019. Il y a aussi Lance Stroll, Felix Rosenqvist, Esteban Ocon. Charles Leclerc n’a pas été titré en 2015 (4e) mais avait fini meilleur débutant.

La F1 s’éloigne pour Ticktum

A l’inverse de Schumacher, Ticktum avait bien commencé la saison 2018 avec 4 victoires, et deux podiums sur la première moitié de saison. Mais, depuis, il n’a signé que deux 3e places. Un « effondrement » qui lui vaudra vraisemblablement de ne pas filer chez Toro Rosso en 2019. A moins que ce soit l’annonce en interne de sa non titularisation qui l’a destabillisé.

Pour rappel, Ticktum a été suspendu en 2015 et 2016 après avoir délibérément percuté un concurrent sous régime de voiture de sécurité. Visiblement, son mental « friable », lui vaut de ne plus être dans la course au baquet Toro Rosso 2019. Sauf surprise bien entendu.

Illustration : FIA F3

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "F3 Europe 2018 : Mick Schumacher champion"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zafira500
Invité

Félicitations à lui. En lui souhaitant la même réussite que son légendaire père (pourquoi pas chez Ferrari. ;))

wpDiscuz