Accueil BMW Paris 2018 : BMW Vision iNext

Paris 2018 : BMW Vision iNext

549
7
PARTAGER
BMW Vision iNext

Après quelques teasers et une fuite sur la toile, BMW a dévoilé officiellement son nouveau concept, le BMW Vision iNext qui préfigure la BMW iNext attendue pour 2021.

Le concept BMW Vision iNext est présenté par les dirigeants de BMW comme une vitrine des futures technologies de la marque en matière d’électrification, de connectivité entre véhicules et de conduite autonome.

D’un gabarit similaire à celui d’un X5, le BMW Vision iNext est décrit comme un SAV (Sport Activity Vehicule) au look moderne, élégant et plein de confiance. De la confiance, le BMW Vision iNext en a assurément pour arborer des naseaux aussi imposants. Ceux-ci abritent derrière un panneau aux motifs 3D une multitude de capteurs utilisés par le système de conduite autonome.

De part et d’autre de cette calandre, on trouve des blocs optiques amincis et étirés visuellement jusqu’à la base des montants de pare-brise. Celui-ci s’élonge en un gigantesque toit panoramique apportant une grande luminosité dans l’habitacle. Celui-ci est accessible par des portes à ouverture antagoniste qui profitent de l’absence de montant central pour offrir une large surface vitrée propice à la luminosité.

Dans cet habitable, les designers semblent avoir voulu y recréer un salon minimaliste et moderne à base de formes géométriques, de matériaux inédits et de couleurs combinant le rosé, le brun, le beige et des inserts couleur bronze. Il ne dépareillerait pas dans une publicité pour revues de décoration.

La planche de bord abandonne les dessins traditionnels pour devenir un meuble plat recouvert de tissu et de bois sur lequel flottent deux écrans, un premier pour l’instrumentation et un deuxième plus grand dédié à la navigation et à l’infodivertissement. À l’instar de ses congénères autonomes, le BMW Vision iNext propose deux configurations d’aménagement de la planche de bord. En mode « Boost », le volant rectangulaire et le bloc d’instrumentation sont dédiés à la conduite. En mode « Ease », le volant se rétracte légèrement et le combiné d’instrumentation propose un affichage baptisé « Exploration Mode » qui donne des informations touristiques adaptées au goût des passagers.

Les deux sièges avant sont séparés par une console centrale au dessin proche d’une table basse qui s’étire jusqu’aux places arrière. Celles-ci prennent la forme d’une banquette ou plutôt un canapé suffisamment large pour pouvoir accueillir jusqu’à quatre passagers selon BMW.

Cette banquette-sofa fusionne avec les contreportes grâce au tissu jacquard entièrement tissé à la main qui affiche des motifs nuageux oscillants entre le blanc et le bleu pétrole.

Concept oblige, le Vision iNext se doit d’innover. Il le fait sous la forme de commandes « incrustées » dans les matériaux que le constructeur baptise « intelligent material ». Ainsi dans la banquette arrière, des LEDs s’illuminent au toucher permettant de contrôler le volume de la musique. Les places avant en profitent également avec des commandes accessibles dans la commande centrale lorsque le mode « Ease » est enclenché.

Le BMW Vision iNext prendra son premier bain de foule au Mondial de l’Automobile du 4 au 14 octobre prochain.

 

 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Paris 2018 : BMW Vision iNext"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
aimelauto
Invité

ça ressemble bien à une grosse I3….
tres interessant,
car BMW a les moyens de creér en parallèle de sa gamme actuelle, une gamme electrique performante.

Quand on se souvient d’il y a 30 ans où la marque ne proposait que 3 gammes de modeles….sa reussite est exemplaire !

Invité

Franchement y a des angles de vue on dirait véhicule militaire d’un jeu de guerre qui se passe après 2050

Kaizer Sauzée
Invité

Pourquoi cette immonde calandre alors qu’elle n’en a pas besoin, vu qu’elle est électrique ???

Woofy
Invité

Comment BMW est capable de sortir une i8 sublime, un série 8 magnifique… et… un monstre pareil iNext… immonde… 🙁

Iphone master race
Invité

C’est vraiment une voiture de luxe et de rêve comme seuls les allemands savent en faire.

wpDiscuz