Leblogauto.com

Modèle unique, la Ferrari Conciso est à nouveau mise aux enchères

Du 11 au 13 mai prochain se déroulera le grand-prix historique de Monaco. Dans le cadre de l’événement, la maison RM Sotheby’s y tiendra également sa vente annuelle. Une vente qui fait la part belle aux italiennes, et qui recèle une curiosité : l’unique exemplaire du concept Conciso, réalisé sur la base d’une Ferrari 328 GTS par le designer allemand Bernd Michalak.

Lors de sa première présentation au salon de Francfort en 1993, la Conciso fit sensation. Loin des lignes tendues des Ferrari de route de l’époque (348, Mondial ou 512 TR), ce concept faisait la part belle aux rondeurs. Jusqu’à adopter à l’avant un air de batracien, avec ses feux placés au-dessus des roues. Ainsi rhabillée, la 328 GTS de 1989 qui lui sert de base est méconnaissable. Tout juste y retrouve-t-on les feux arrières d’origine. Pour le reste, la découvrable s’est transformée en roadster pur et dur. Et reste, niveau design, dans la lignée du concept Cilindro présenté trois ans auparavant par Michalak.

Radicale à l’extérieur comme à l’intérieur

Intérieurement, l’on retrouve les compteurs et manomètres d’origine. A la différence cependant que ces derniers se trouvent face au conducteur, tandis que tachymètre et compte-tours sont déportés au centre. Les sièges sont pour leur part réduits à leur plus simple expression. Au point qu’on a l’impression que c’est la structure elle-même qui maintient le corps des occupants. Les contre-portes, habillées d’alcantara, offrent des renfoncement pour accueillir les casques du pilote et du copilote.

Mécaniquement enfin, la base est toujours le V8 3.2 de 270 chevaux officiant sur la 328. Associé à la nouvelle architecture en aluminium très légère de la Conciso ( moins d’une tonne), il permet un niveau de performances respectable : environ 5 secondes de 0 à 100 km/h, et 278 km/h en vitesse de pointe contre respectivement 6,4 secondes et 263km/h pour une Ferrari 328 GTS d’origine.

Remise à l’encan six mois seulement après son acquisition…

Modèle unique, cet engin est pourtant homologué. Son futur acquéreur aura donc tout le loisir de l’utiliser sur route ouverte. Même si à priori cela n’a pas été le cas de ses précédents propriétaires, puisque la Conciso n’affiche actuellement que 9 700 kilomètres au compteur. Si RM Sotheby’s ne donne pas plus de détails sur le passé, la condition, ni même une estimation de prix de l’auto, celle-ci a été vue en vente en 2008 sur eBay pour environ 110 000 euros à l’époque. Elle est également passée l’année dernière à l’encan lors de la vente Bonhams. A l’occasion de la manifestation Chantilly Cars Prestige, la Concisio avait alors été adjugée 115 000 euros (frais inclus).

Reste maintenant à savoir si elle trouvera preneur dans les mêmes eaux à Monaco dans deux mois. Sachant qu’elle passera sous le marteau sans prix de réserve. Pour admirer la Conciso en photo sous toutes les coutures, vous pouvez vous rendre à cette adresse. Et pour tenter de vous l’offrir, rendez-vous en principauté en mai prochain.

Source : RM Sotheby’s

Illustrations : RM Sotheby’s