Accueil PSA PSA montre (un peu) les Berlingo, Partner et Combo

PSA montre (un peu) les Berlingo, Partner et Combo

3020
10
PARTAGER
Citroën Berlingo - Peugeot Partner - Opel Combo

Deux seront à Genève, un n’y sera pas. Le printemps 2018 sera synonyme chez PSA de renouvellement des petits utilitaires Citroën Berlingo et Peugeot Partner, ainsi que de leurs versions familiales, ou ludospaces. Et comme prévu, l’Opel Combo se joint à eux.

Déjà 10 ans que les Berlingo et Partner de seconde génération sont présents sur le marché. L’heure du renouveau sonnera au salon de Genève. Pour les versions ludospace s’entend, puisqu’il le salon suisse n’accueille pas de véhicules utilitaires. PSA ne délivre pour le moment qu’une image pour chaque modèle, dévoilant partiellement son visage, avec une différentiation bien plus forte que sur les précédentes générations. Ainsi, avec ses phares en étage, ses touches de couleur et ses airbumps, le Berlingo est très proche d’un C3 Aircross dans son style. Au contraire, avec son regard plus froncé et le traitement noir de sa calandre ou des passages de roues, le Partner se fait plus agressif.

Quant à l’Opel (et Vauxhall) Combo, il délaisse donc ses habits de Fiat Doblo, ce qui lui laisse au passage la possibilité d’affirmer un peu plus franchement son identité. Intégrée dès le début du projet, la version Opel profite en effet d’un visage bien spécifique, et non pas d’un simple changement de logo. Absent de Genève, il sera dévoilé dans la foulée de l’événement suisse, lui aussi tout d’abord en version familiale.

Les détails techniques restent encore inconnus. Néanmoins, basés sur une adaptation utilitaire de la plateforme EMP2 ces trois modèles devraient adopter les moteurs 1.5 BlueHDI (de 75 à 130 ch) et 1.2 Puretech (110 à 130 ch), avec boîte manuelle, et sans doute la nouvelle unité automatique à 8 rapports EAT8. Et devant remplacer également les Nemo et Bipper, ils seront proposés en trois longueurs, le plus petit proche des 4 mètres, le plus long des 4m50, avec 7 places en version ludospace. Les versions familiales devraient se contenter des versions standard et longue, la version courte ne devant être proposée qu’en utilitaire.

Comme les précédentes générations, ils seront produits en Espagne dans l’usine de Vigo, et de Mangualde au Portugal. Berlingo, Partner et Combo seront commercialisés au début de l’été en versions familiales. A ce moment PSA dévoilera les versions utilitaires qui seront commercialisées à la rentrée.

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "PSA montre (un peu) les Berlingo, Partner et Combo"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
anto7076
Invité

Ca à l’air prometteur…
Etonnant (ou changement ?…) dans la signature lumineuse chez Peugeot

zeboss
Invité

oui et non, les griffes sont ressorties, le rxh en a 3 à l’avant mais rien à l’arrière, la 508 II en aura à l’ar, peut être à l’avant et les différents protos ont des virgules sur la face complète… Là c’est peut être une version économique et simple pour un fourgon léger…

Thomas
Invité

J’aime bien la face avant du Peugeot 🙂

SGL
Invité

Ça se présente effectivement très bien, plusieurs longueurs, châssis EMP2.
Si l’on ne met pas trop le look en priorité (les ludospace sont rarement aussi beau que des coupés 😉 ) ça devrait faire d’excellents véhicules fonctionnels qui ne sacrifient pas le confort et le comportement routier.
Et là aussi, avec les 80 sur routes et du moment que cela tient les 130 sur autoroutes en charge dans les côtes… l’essentiel est là !
Bon maintenant ça ne remplace pas un RCZ 2 ! 🙂 mais cela rapportera 100 fois plus au groupe PSA certainement.

Thomas
Invité

Je me demande s’il y’aura beaucoup de différence de taille entre la version longue d’un Partner par exemple, avec la version la plus courte du grand frère Expert 😉

SGL
Invité

Bah apparemment, pas loin de 50 cm (c’est dans le texte) 😉

Malco
Invité

Si je comprends bien les « nemo/bipper » vont disparaître au profit des versions courtes des grands frères…

zeboss
Invité

ils ont déjà disparus, ils se vendent à priori sur stock, le partenariat avec Fiat est rompu, ne reste que les jumper / boxer pour une durée indéterminée mais sans doute courte, le Movano devant aussi avoir un successeur un jour, il est probable qu’un gros expert, plus large plus long et plus haut fasse son apparition…

SGL
Invité

Nemo/bipper était avant tout un utilitaire Fiat de conception ancien peu recommandable dans sa version civile.
Peut-être qu’un utilitaire 100 % électrique pourra prendre la place !?

wpDiscuz