Accueil Dongfeng Nissan va investir 7,6 milliards d’euros en Chine

Nissan va investir 7,6 milliards d’euros en Chine

326
2
PARTAGER
Nissan Leaf

Nissan a annoncé qu’il investira 60 milliards de yuans (7,6 milliards d’euros) en Chine au sein de sa coentreprise avec DongFeng.

Lors de la présentation des objectifs à moyen terme pour la Chine, le PDG de la filiale chinoise de Nissan, Jun Seki, a annoncé que le constructeur souhaiter augmenter ses ventes de 70 % par rapport à 2017 et atteindre un volume de 2,6 millions de voitures en 2022.

Nissan prévoit de lancer plus de 40 nouveaux modèles, la moitié desquels seront électrifiés, entièrement électriques ou équipés du système « e-power ». Pour rappel, ce dernier est composé d’un moteur électrique qui propulse les roues de la voiture, l’électricité étant générée par un moteur thermique dont le seul rôle est de recharger la batterie, dans une architecture d’hybride série.

D’ici 2019, six nouveaux modèles seront lancés sous l’une des trois marques de la coentreprise, Nissan, Infiniti, Venucia et Dongfeng. Ces nouveaux modèles seront équipés de système de conduite autonome de niveau 1 et 2. Les deux partenaires souhaitent augmenter la proportion de véhicules électrifiés à 30 % en 2022.

Les 7,6 milliards d’euros annoncés par Nissan seront consacrés à la recherche et le développement, la production et l’environnement.

Nissan a vendu 1,52 million de véhicules en 2017, en hausse de 12 %, lui permettant de dépasser Hyundai et prendre la troisième place du marché chinois. Le constructeur chinois est encore loin derrière les deux premiers, VW et GM, qui ont écoulé chacun environ 4 millions d’unités en 2017.

 

Source : Nissan

Source photo : Nissan

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Nissan va investir 7,6 milliards d’euros en Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Milou
Invité

7,6 milliards d’euros à deux ? ou ce n’est que l’apport de Nissan ?
Dongfeng / Nissan c’est du 50/50 en JV.
Dongfeng n’a pas d’imprimante de monnaie chinoise pour investir partout …. il semble préférer travailler / gagner avec Nissan plutôt qu’avec PSA.

Gautier Bottet
Editor

C’est en fait la coentreprise DF-Nissan (nommée Dongfeng Motor Co LTd) qui va réaliser cet investissement, auto-financé par les résultats de la coentreprise.

Un moyen souvent utilisé pour utiliser les bénéfices réalisés en Chine, et pas toujours faciles à sortir du pays… Et à la clé une certaine délocalisation de la R&D…

wpDiscuz