Accueil Sport auto Trophée Andros 2018 : Dubourg s’offre le titre à Lans en Vercors

Trophée Andros 2018 : Dubourg s’offre le titre à Lans en Vercors

501
0
PARTAGER

Ce fut dur pour JB Dubourg qui a du jouer les seconds rôles ce weekend pour mieux coiffer son 3ème titre.

Il égale ainsi un certain Alain Prost. En revanche, pour aller chercher Dayraut (6 titres) et surtout l’intouchable Muller (10 titres), il y a encore du chemin.

Jusqu’à présent, le Trophée Andros 2018 a joué de chance avec des conditions quasi-optimales pour la piste. A Lans, ce n’était pas le cas. La piste a subi les assauts des températures positives, ainsi que des pneus cloutés. Résultat, la deuxième course s’est déroulée sur le bitume ! Et cela change tout. On notait également le retour de Bakkerud, pilote WRX, au sein du DA Racing.

Course 1 : Rivière à la relance

Après une première victoire lors de la toute première course de la saison, Benjamin Rivière est rentré « dans le rang » devant la domination de Dubourg (5 victoires en 10 courses en arrivant à Lans en Vercors NDLA). A Lans lors de la première qualification, Dubourg signe le meilleur temps devant Rivière. Lagorce, Pernaut et Berthon complètent le top 5.

En Q2, Dubourg a décidé de ne pas chercher le meilleur temps. C’est Rivière qui s’y colle et qui bat même le temps en Q1 de Dubourg. Lagorce, Berthon, Balas et Pernaut font le top 5. Malheureusement pour Pernaut, Balase l’éjecte du top 5 cumulé pour la super pole. Dubourg règle tout le monde sur la super pole. Il devance Rivière, Lagorce, Berthon et Balas.

Lors de la finale, rien ne change. Rivière l’emporte devant Dubourg, Lagorce, Berthon et Balas. Pour Dubourg, l’essentiel est de gagner des points sur Berthon, son dauphin. Il est pratiquement titré.

Course 2 : Tréluyer signe sa 2nde victoire

La piste est en bitume pour cette seconde course. Les réglages changent. A noter que c’est la 300ème course du Trophée Andros. Berthon remporte la Q1 devant Rivière et Pernaut. Dubourg est « à la rue » à plus de 3 secondes de la tête.

A noter que Nicolas Prost était sur le prototype Andros Sport 01 électrique, mais uniquement pour les qualifications. On devrait la revoir à Super Besse, avant l’an prochain ? A noter comme on l’a déjà indiqué, que la voiture adopte une « carrosserie » de Renault Captur. Renault, qui quittera la Formule E l’an prochain au profit de Nissan, pourrait-il être tenté de s’engager officiellement en Andros en électrique ? Réponse « bientôt ».

En Q2, Tréluyer bat le temps de Berthon et prend la tête de la qualif. Dubourg fait le 3ème temps derrière Balas. A noter que Bakkerud qui n’a pu se qualifier pour la super finale (mais a remporté la finale) prend ici la 4ème place. En super pole, Balas signe le meilleur temps ! Il devance Berthon, Tréluyer, Pernaut, et Rivière. Dubourg est 6ème.

En finale, Berthon met la pression sur Tréluyer et le passe. A l’arrière, Dubourg gratte aussi une place en passant Pernaut. Tréluyer conserve quand même la victoire au cumulé des points. Il devance Berthon et Balas. Dubourg est 6ème mais ça lui suffit.

Classement Général : Dubourg titré

En effet, au général, Dubourg cumule 658 points pour 609 à Berthon. Il ne reste que la « finale » à Super Besse avec sa course unique. Berthon devance Rivière de 4 points et Tréluyer de 25. Lagorce est à 27. Ils peuvent encore se jouer la place de dauphin de Dubourg.

CltPiloteTOTAL
1Jean-Baptiste DUBOURG658
2Nathanaël BERTHON609
3Benjamin RIVIERE605
4Benoît TRELUYER584
5Franck LAGORCE582
6Evens STIEVENART566
7Bertrand BALAS501
8Olivier PERNAUT499
9Didier THORAL450
10Gérald FONTANEL412

En Trophée Elite, Benezet remporte la 1ère course devant Pussier et Gervoson. Dans la deuxième course, Gervoson devance Pussier et Gommendy venu faire une pige sur l’Andros. Au général Elite, Benezet n’est pas encore titré mais s’en rapproche fortement. Il a 25 points d’avance sur Gervoson.

En Trophée électrique, Aurélien Panis est titré ! Il remporte la course 1 devant Beltoise. Sacha Prost apprend vite, il est 4ème. En course 2, on a un podium Beltoise, Panis et Prost. Mais Vincent (neveu), Aurélien et Sacha (fils de leur père). Au général, Panis a 29 points d’avance sur Beltoise.

Illustration : Trophée Andros

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz