Accueil F1 F1 2018 : les « grid-girls » rentrent aux stands

F1 2018 : les « grid-girls » rentrent aux stands

1470
31
PARTAGER

C’est officiel, la Formule 1 décide d’en finir avec la tradition des « grid girls » dès cette saison.

Au milieu de décembre, l’idée avait été lancée en l’air par les nouveaux propriétaires de la F1, Liberty Media. Visiblement les retours ont fini de les convaincre. « La Formule 1 en finira avec la pratique ancienne d’utiliser des hôtesses sur la grille de départ, et cela débutera avec la saison 2018 (…). Ces changements s’appliqueront aussi aux autres disciplines motorisées qui auront lieu durant les weekends de Grand-Prix ».

Donc, non seulement elles disparaissent des grilles de F1, mais aussi des courses « supports ». La mise en place de la grille va donc se séparer des demoiselles. Mais, rassurez-vous (ou pas), les célébrités, ou pseudo-célébrités continueront d’être là, ainsi que des spectacles censés représenter le pays hôte. Cela ajoutera « le glamour et le spectacle aux Grands-Prix » selon la Formule 1.

« Cette coutume n’est pas en accord avec nos valeurs »

Reste une zone d’ombre (ou une porte de sortie possible), la Formule 1 n’indique pas si dans les spectacles représentants le pays hôte (et gérés par les organisateurs) les hôtesses, en tenues traditionnelles, seront toujours acceptées.

Plusieurs essais en 2015 avaient eu lieu en F1 pour mélanger les « grid-girls » avec leurs homologues masculins les « grid-boys ». Cela avait plutôt fait polémique, même auprès des pilotes. A Monaco, GP glamour par excellence, la mesure avait été totalement incomprise. En faisant passé la décision durant l’inter-saison, la F1 devrait arriver à Melbourne sans remous.

D’autres sports motorisés continuent d’employer des hôtesses de grille, certains mélangent hôtesses et hôtes, d’autres ont surtout rhabillé leur grid-girls face aux accusations récurrentes « d’objectisation » de la femme.

Rendez-vous le 25 mars 2018 pour la levée de saison de la F1 avec le GP de Melbourne.

Source et illustration : F1

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "F1 2018 : les « grid-girls » rentrent aux stands"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rickyspanish
Invité

Tout se perd … Ont-ils pensé à ces modèles qui vont perdre une partie de leur pouvoir d’achat et moins bosser ? 🙂
L’histoire de l’objectisation de la femme fait doucement sourire…
De plus en plus aseptisée et inintéressante cette F1 malgré le changement de proprio …

PetitPandaDesNeiges
Invité

Alleluia ! Excellente nouvelle !
Si l’objectisation de la femme n’était pas un probleme, les agressions contre les femmes ne seraient pas superieure en nombre a celles contre les hommes.

ART
Invité

Fous des grid-boys….

Invité
Ca a tres peu a voir avec l’objectisation de la femme (ou des gens en general; les mannequins hommes existent aussi). Ce qui me fait penser ca: vivez dans un pays de l’Est (j’ai vecu dans 3 d’entre eux), ou le rang de la femme est renvoye au plus bas, ou il est clairement dit que le role de la femme dans sa vie est de seduire; que les femmes n’ont pas leur place dans les postes a responsabilite; les femmes sont vues (et se voient) comme de beaux objets. Et dans ces pays la, les femmes rentrent seules a… Lire la suite >>
ART
Invité

Tout se perd décidément… Ca fera toujours un peu moins de F1 en ce qui me concerne…

miké
Invité

Si t’as besoin de ça pour regarder un gp, c’est triste..

seb
Invité

Je suis bien d’accord, c’est triste pour un GP quand il n’y a que la parade qui le précède qui soit intéressant.
🙂

Ami204
Invité

« Tout se perd décidément » : tout est politique…
On est effectivement dans des sociétés qui changent…

miké
Invité

Amen !

Raymond Boncoin
Invité

La tendance est déjà en marche aussi dans les salons automobiles où celles-ci sont priées – au minimum – de se rhabiller.
L’hystérisation des affaires sexuelles aux États-Unis et la reprise en main de la F1 par un magnat américain ne pouvait qu’aller dans le sens d’une disparition.
Peut-être Liberty Media veut-il par cette décision attirer stratégiquement plus de femmes dans les travées, voire dans les paddocks?

samuel
Invité

Il faut continuer, fini les pom-pom girls en NBA, fini les miss météo, les miss France , Togo ou Chili , fini les pubs de lingerie sur les abri-bus,les couvertures de magazines utilisant l’ image de la femme….

Mais on en est t’on avec l’ égalité salariale ? La parité dans les postes de directions ? Les places dans les centre d’hébergement pour femmes battues ?
La lutte contre la prostitution (on en voit de+ en + sur le trottoirs ) etc etc…

Si la lutte féministe ne concerne que le superflu, cela les discrédites

Invité

Nan mais faut arrêté avec la parité, c’est juste une blague, ça veux dire que si on à pas les quota mais qu’il reste des gens compétant d’un sexe, on peux pas les prendre à cause de ça, c’est juste de la discrimination, c’est scandaleux

Jdg
Invité

Hahahahah c’est sur ça va tout changer … Bref….

lolo
Invité

Franchement, qui regarde encore la F1 , à part les journalistes et les sponsors ?

wpDiscuz