Accueil Dakar Dakar 2018 – étape 6 : El Matador l’emporte enfin !

Dakar 2018 – étape 6 : El Matador l’emporte enfin !

1016
2
PARTAGER

Vainqueur de l’édition 2010, Carlos Sainz n’avait plus gagné d’étape depuis 2016. C’est réparé.

L’étape du jour amenait les concurrents du Pérou à la Bolivie. Partis d’Arequipa (à plus de 2000 m d’altitude) après des jours en bord d’ocean, le Dakar file vers les très hauts sommets. La spéciale de 313 km partait de 4500m pour grimper à 4700m puis « redescendre » à 3900 m avant un dernier col à 4400 m. De la haute altitude qui fait une difficulté supplémentaire pour ce Dakar 2018 déjà très éprouvant pour les équipages.

Il n’y a pas que Loeb et Elena qui ont du jeter l’éponge. Christian Lavieille, très expérimenté, a abandonné hier. Szalazay qui fait d’habitude l’Africa Eco Race aussi. Puras, Roma, Chabot, Menzies. Plus de 30 autos ne verront pas l’arrivée plus d’1/3 des partants pour le moment. Ce matin, 72 concurrents, toute catégorie confondue ont abandonné !

Par rapport aux terribles dunes cathédrales du Pérou, on a ici de la piste très roulante. Mais, les difficultés sont quand même partout. Surtout que la neige s’invite.

La 30ème de Carlos Sainz

Au final, Sainz l’emporte avec 4 minutes 06 sur Peterhansel. Al Attiyah finit juste derrière à 5 minutes 05. Son coéquipier chez Toyota, De Villiers, termine 26 secondes plus tard. Despres complète le top 5 à 8 minutes 49. C’est la 30ème victoire d’étape sur un Dakar pour Carlos Sainz.

Hirvonen sauve les meubles du clan Mini avec une 6ème place. Ce Dakar 2018 est à oublier pour Mini. Ten Brinke pour Toyota est 7ème à moins de 10 minutes. Les écarts sur ce genre d’étape roulante sont moindres. Suivent Alvares, Prokop (Ford F150 privé) et Przygonski sur une Mini semi-privée. Il faut aller à la 18ème place pour trouver des écarts au-delà des 30 minutes.

Fuchs est 11ème sur Borgward, Sousa 17ème sur Renault Duster. L’un des perdants du jour est le Sheikh Al Qassimi sur son Peugeot 3008 DKR Maxi privé de PH Sport. Il est 31 ème à 46 minutes de Sainz.

Dakar 2018 etape 6

Classement Général

Au général, Peterhansel reste en tête avec 27 minutes d’avance sur Sainz. Peugeot semble bien placé pour remporter ce Dakar 2018. Mais, prédire si le roi Peter résistera au Matador est hasardeux. A noter que Sainz reste sur 5 abandons consécutifs.

Ten Brinke est le premier Toyota à 1h20, 4 minutes devant Al Attiyah et 15 devant De Villiers. Przygonski est le premier Mini à 2h25. Il est talonné par Martin Prokop. Il a passé Al Qassimi et Amos. Le Français Patrick Sireyjol conserve sa 10ème place acquise la veille. Malgré son expérience énorme du rallye-raid, c’est un amateur qui roule en buggy.

Demain, c’est repos sur le Dakar 2018. Ouf dirons beaucoup des participants. Le Pérou a laissé des traces et les organismes sont fatigués. A noter que les sympathiques jumeaux Tim et Tom Coronel restent en course avec leur buggy « Beast ».

Illustration : Peugeot Sport

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Dakar 2018 – étape 6 : El Matador l’emporte enfin !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Grosse étape marathon aujourd’hui et demain avec les 7ème et 8ème étapes, presque 1000km chrono sans assistance extérieure autorisée 😮

wpDiscuz