Accueil Formula E Formule E – Hong Kong 2017 : Bird et Rosenqvist vainqueurs

Formule E – Hong Kong 2017 : Bird et Rosenqvist vainqueurs

361
0
PARTAGER

Premier e-Prix de la 4ème saison de Formule E. Et c’est un double rendez-vous à Hong Kong qui attend les participants.

Le circuit de Hong Kong est placé sur le port au nord de l’île. Le site est poussiéreux, bosselé et surtout composé de lignes droites. Visiblement, peu de monde à fait le déplacement pour voir cette double course.

C’est normalement la dernière saison avant le « grand pas » en avant niveau autonomie, voiture, etc. On continue avec les Spark, modifiées au niveau du groupe moto-propulseur, de la boîte de vitesse, etc. Les monoplaces conservent leur look spécial avec l’aileron avant bi-plan.

Qualifications 1 : Vergne en pole, en marche arrière

Pour rappel, les qualifications se déroulent en petits groupes tirés au sort. Le but est de faire le meilleur temps possible. Les 5 premiers sont alors qualifiés pour la super pole, les 15 autres temps donne le reste de la grille de départ. En super pole, les 5 premiers temps sont remis à zéro et chaque pilote n’a qu’un tour lancé.

A ce petit jeu, Bird, Heidfeld, Vergne, Rosenqvist et Abt sont les 5 plus rapides. Di Grassi échoue à la 6ème place et premier recalé. Buemi n’est que 9ème alors qu’il a dominé les essais libres. Lotterer et Kobayashi, deux « petits nouveaux » de la Formule E, sont 12 et 13ème. Prost s’est mis dans le mur et ne signe que le 18ème temps.

En super pole, Abt signe le premier temps de référence. Rosenqvist n’arrive pas à le battre. Il a fait une grosse faute et est loin. Vergne semble assez propre dans son tour. Il est en avance.

Mais, Vergne fait un tête-à-queue dans le dernier virage ! Catastrophe. Enfin, presque. Car la ligne de chronométrage est à la sortie du virage. Il signe un excellent chrono. D’ailleurs, Heidfeld et Bird échouent à le déloger de la pole ! Pour pas grand chose. 27 millièmes pour Bird et 29 pour Heidfeld !

Course 1 : Bird se sort du chaos

Bon envol de Vergne qui se place idéalement pour la première épingle. Bird le suit tandis que Heidfeld tente l’extérieur. Rosenqvist s’est enfermé et se fait passer par Di Grassi et Turvey.

Derrière, cela tasse un peu mais tout le monde passe. Ce n’était pas gagné car le premier virage est une vraie épingle à 180° avec plusieurs trajectoires possibles.

Turvey a réussi à passer Heidfeld à la réaccélération. Abt est à l’intérieur par rapport à Heidfeld et Di Grassi tente de le suivre. Mais Heidfeld s’accroche à sa trajectoire extérieure et se retrouve mieux placé pour le virage d’après.

On a donc Vergne, Bird, Turvey, Heidfeld, Abt, Di Grassi. Rosenqvist a glissé 8ème derrière Da Costa. Buemi est remonté 9ème. Mais, la chicane est le lieu d’un bouchon ! Chacun essaie de passer comme il peut et le pauvre Lotterer se retrouve poussé dans la barrière.

La Techeetah bloque tous les concurrents qui la suivaient. Ils sont 5 bloqués. Drapeau rouge immédiat. Le circuit étant assez court, les premiers seraient revenus très vite sur ce bouchon. Un bon début chaotique pour la saison de Formule E.

On redémarre derrière la voiture de sécurité. Le premier nouveau tour est donc le 3ème sur les 43 prévus. Vergne garde la tête devant Bird. Di Grassi attaque Abt et les deux pilotes Audi Sport Abt Schaeffler se touchent ! Juste après, Buemi se porte à l’intérieur de Di Grassi dans l’épingle.

Ca passe en force. Elles sont solides ces Formule E par rapport à leur début ! L’aileron avant de Buemi a bien frotté le côté de Di Grassi mais rien n’a bougé. En revanche, Filippi éperonne Rosenqvist et lui fait faire un tête-à-queue !

La course se calme un peu, les pilotes commencent à mettre en place leur stratégie de consommation. Au 9ème tour, Heidfeld tente le freinage à l’extérieur sur Turvey. Gros blocage de roues et Abt en profite.

Di Grassi est forcé de changer de voiture bien trop tôt. Il va avoir une deuxième partie de course difficile. Coup de théâtre, Turvey est au ralenti. Adieu la 3ème place provisoire.

Au tour 20/43, Bird attaque Vergne à l’épingle et le passe « facilement ». Vergne n’a pas chercher à trop résister. Bird a la route ouverte pour une belle victoire. On va arriver aux changements des voitures. C’est toujours étrange de voir les pilotes sauter de la monoplace pour filer dans la deuxième, batterie pleine.

Bird se fait piéger par la poussière des stands. Il tire tout droit et fauche légèrement l’un des mécanos qui a eu le réflexe de sauter pour éviter le pire. Du grand n’importe quoi ce premier e-Prix. Le temps minimum imposé pour les changements de voiture (pour éviter qu’un pilote ne reparte non attaché pour gagner du temps) permet à Bird de s’en sortir !

Bird a été trop vite dans son changement de voiture et prend une pénalité ! Il va devoir repasser par les stands et va sans doute céder la tête de la course à Vergne qui devance Heidfeld.

Que nenni ! Bird reste devant. Difficile à comprendre mais Vergne a ralenti visiblement. Vergne est en proie à des soucis de freins. Il récupère moins d’énergie et doit ralentir sans pour autant offrir la 2nde place à Heidfeld. Pas simple. Il fait même un freinage au large à la chicane mais Heidfeld n’en profite pas.

Il reste 10 tours et la Techeetah a plus de 4,5 secondes de retard sur Bird désormais. Piquet fait un freinage « kawabunga » sur Rosenqvist ! Ca passe mais parce que Rosenqvist est gentil et a élargi la trajectoire. Abt en profite pour le passer d’ailleurs.

Les pilotes sont nerveux en cette fin de course. Mortara, rookie chez Venturi HWA, passe Lynn avec sa DS Virgin. Da Costa imite Piquet et fait lui aussi un freinage « n’importe quoi » sur Rosenqvist qui laisse trop la porte ouverte. Sans doute furieux, Rosenqvist ferme la porte à Mortara qui tentait d’en profiter.

Bird gagne le premier e-Prix de la saison avec 0% de batterie restant (mais il reste la réserve de sécurité bien sûr). Il devance Vergne qui a su bouchonner Heidfeld 3ème. La Techeetah finit à plus de 11 secondes de la DS Virgin Racing ! Impressionnant quand on sait que Bird a fait un drive through en prime.

Rosenqvist a finalement du céder sa 10ème place à Mortara et même Lynn ! Buemi termine à une anonyme 13ème place, Di Grassi 18ème. Les petits nouveaux ne sont pas à la fête avec Kobayashi, Lotterer, etc. hors des points. Mortara en accroche 2. Pas mal.

POS PILOTE ÉQUIPE ÉCART
1 S. BIRD DS VIRGIN RACING
2 J. VERGNE TECHEETAH +11.575
3 N. HEIDFELD MAHINDRA RACING +12.465
4 N. PIQUET JR. PANASONIC JAGUAR RACING +15.324
5 D. ABT AUDI SPORT ABT SCHAEFFLER +17.205
6 A. DA COSTA MS&AD ANDRETTI FORMULA E +18.083
7 E. MORTARA VENTURI FORMULA E TEAM +19.797
8 A. LYNN DS VIRGIN RACING +20.904
9 N. PROST RENAULT E.DAMS +24.785
10 L. FILIPPI NIO FORMULA E TEAM +25.500

Qualifications 2 : Rosenqvist décroche sa 4ème pole

Pour ces nouvelles qualifications, on pensait que l’on reverrait les mêmes. Mais, ce n’est pas le cas. Température, configuration de la voiture légèrement différente, etc.

Après les tours de sélection, Bird, Evans, Mortara, Rosenqvist et Abt sont les 5 plus rapides. Ils se disputeront la pole. Evans qui a signé le meilleur chrono des sélection partira dernier.

Malheureusement, il ne réédite pas son tour. Rosenqvist de son côté semblait mécontent de son tour, avec quelques erreurs. Mais, s’est la pole pour le pilote Mahindra. Il devance Evans, le rookie Mortara, Bird et Abt.

Buemi a terminé dans le mur. Le pilote Renault e.Dams a du mal en ce début de saison. Son coéquipier, Nicolas Prost est 14ème. Vergne, auteur de la pole de la première course, n’est « que » 8ème.

Course 2: Rosenqvist et Mortara offrent la victoire à Abt

Finalement, Evans n’est pas 2nd mais 4ème. Dans son meilleur tour il a visiblement dépassé les 180 kW de puissance. On a donc Rosenqvist devant Mortara, Evans, Abt, Lynn et Da Costa. Vergne est 7ème, Bird a été rétrogradé à la 14ème position suite à sa course d’hier. La grande déception comme on le disait vient de Buemi qui a tapé le rail et part 20ème.

Gros cafouillage sur la procédure de départ. Un grand temps mort ! Heureusement que l’on n’est pas avec des thermiques. Ca y est. Rosenqvist se place légèrement en travers pour venir mettre la pression sur Mortara mais c’est inutile car la course va partir sous voiture de sécurité. Sans doute un souci de feux rouges de départ.

Départ : Les voitures sont lancées pour 45 tours. Rosenqvist crée de suite un écart mais se rate à l’épingle ! Quelle erreur. Il repart dans le paquet en forçant. Pénalité à coup sur. Mortara est en tête pour Venturi !

Buemi commence à remonter. Il est 18ème. Mais, cela va être coton. Il va devoir faire une stratégie décalée. Da Costa a attaqué Lynn à l’épingle et le passe. Bird plonge et passe Prost. Les Renault sont « à la rue » pour ce double premier rendez-vous.

Heidfeld a un souci sur sa Mahindra. Décidément, entre Rosenqvist et Heidfeld, c’est la soupe à la grimace pour l’écurie Indienne. Rosenqvist remonte après sa grosse bourde. Il passe Prost. Le pilote Renault est sous la pression de Di Grassi qui s’est raté aussi au départ.

Tour 12 : Mortara fait une bonne course. Reste à voir comment il gère son énergie. Visiblement, il gère bien. Abt qui a plus d’expérience en Formule E a 1,5 seconde de retard et 3% de batterie en moins que Mortara ! Pendant ce temps, Rosenqvist a passé Sam Bird. Le vainqueur d’hier n’y est pas du tout.

Au 14ème tour, Di Grassi saute sur les freins et passe Prost en délicatesse avec sa voiture. Buemi de son côté est 14ème, puis passe Piquet pour la 13ème place. Kobayashi passe D’Ambrosio pour la 15ème place.

Au tour 18/45 Rosenqvist passe Turvey et se retrouve 7ème derrière Vergne qui ne semble pas pouvoir hausser son rythme. Les problèmes de frein ont-ils été réglés chez Techeetah ?

On arrive bientôt dans la fenêtre de changement de monoplace. Buemi se rate au freinage. Il devrait changer de voiture 1 tour plus tôt que les autres. Mortara est gêné par Heidfeld ! Pas de drapeau bleu visible. L’organisation laisse vraiment à désirer. Buemi est aux stands, Mortara devrait y rentrer comme tous les autres le tour suivant.

Pour rappel, les concurrents doivent changer de voiture mais on un temps forfaitaire à respecter. S’ils sont trop rapides, il seront pénalisés. Rosenqvist ressort en touchant la ligne. Pénalité en vue !

Buemi passe enfin Lotterer au tour 24. Di Grassi est à l’arrêt. Mais il peut repartir et plonger dans les stands. Etrange. Sans doute un souci sur la voiture. A la faveur des changements de voitures, Rosenqvist est reparti 3ème. Mais il a une pénalité en suspens.

Mortara a creusé un écart de plus de 3 secondes. Mais il a Heidfeld dans les pattes. L’Allemand est à un tour mais roule dans les temps du leader. Pas simple pour le Suisse. Niveau batterie, tout le monde semble dans les mêmes eaux. Même Buemi qui a changé de voiture un tour plus tôt récupère la différence. Mais il est toujours hors des points, 11ème derrière Nico Prost.

Tour 38/45 : Bird met Vergne sous pression. Vergne a sans doute encore ses soucis de freins et Bird veut le pousser à la faute. Lynn de son côté est juste derrière Evans. Les deux DS Virgin ont un peu plus de batterie restante que leur concurrent direct. Un avantage dans ces derniers tours.

Tour 41/45 : Abt est revenu sur Mortara. Pas de faute apparente mais peut-être un peu de gestion d’énergie pour la Venturi. Mais, concernant la batterie, ils sont au même niveau. Bizarre.

Mortara est en tête à queue ! Quelle erreur ! A 2 tours de la fin il mange la feuille de match. Visiblement la régénération d’énergie a bloqué les roues arrière. Une erreur qui va offrir la victoire à Daniel Abt et Audi Sport Abt Schaeffler. Il a pu repartir 3ème.

Daniel Abt remporte ce 2nd e-Prix de HongKong devant Rosenqvist et Mortara. Première victoire d’Abt qui s’affirme dans son team. En prime, c’est son anniversaire aujourd’hui. Ca sent la fête. Evans, Vergne, Bird complètent le top 6.

Gros carton de Lotterer dans le dernier virage. Il a visiblement tenté d’éviter Piquet qui était au ralenti dans le dernier virage. Pas simples les débuts d’Andre.

[Mise à jour : Abt vient d’être disqualifié. La voiture n’était visiblement pas conforme techniquement. L’article sera mis à jour avec les informations à suivre. Rosenqvist l’emporte finalement et prend la tête du classement. Visiblement l’écurie Audi Sport Abt Schaeffler a interverti des pièces (inverter et MGU) après l’homologation de la voiture.]

POS PILOTE ÉQUIPE ÉCART
1 66 D. ABT AUDI SPORT ABT SCHAEFFLER
1 19 F. ROSENQVIST P MAHINDRA RACING +5.276
2 4 E. MORTARA VENTURI FORMULA E TEAM +12.307
3 20 M. EVANS PANASONIC JAGUAR RACING +15.895
4 25 J. VERGNE TECHEETAH +17.869
5 2 S. BIRD DS VIRGIN RACING +18.155
6 16 O. TURVEY NIO FORMULA E TEAM +19.475
7 5 M. ENGEL VENTURI FORMULA E TEAM +20.952
8 8 N. PROST RENAULT E.DAMS +24.181
9 36 A. LYNN DS VIRGIN RACING +24.301
10 S. BUEMI RENAULT E.DAMS

Au championnat, Abt prend la tête avec 36 points. Il devance Bird de 3 points et Vergne de 5 points. 6 pilotes ont encore 0 points après 2 courses. Kobayashi, D’Ambrosio, Jani, Lotterer, mais surtout Buemi et Di Grassi ! Les deux derniers champions du monde débutent mal la nouvelle saison.

[Mise à jour : Au final, Bird est en tête avec la disqualification de Abt. Bird compte 35 points. Il devance Vergne 33 points et Rosenqvist 29. Buemi récupère le point de la 10ème place.]

POS PILOTE POINTS
1 S. BIRD 35
2 J. VERGNE 33
3 F. ROSENQVIST 29
4 E. MORTARA 24
5 N. HEIDFELD 15
6 M. EVANS 15
7 N. PIQUET JR. 12
8 D. ABT 11
9 O. TURVEY 8
10 A. DA COSTA 8

Au niveau des écuries, DS Virgin Racing prend la tête avec 38 points. Mahindra suit avec 37 points, puis Audi Sport Abt Schaeffler avec 36 points (merci Daniel Abt). Grace à Vergne, Techeetah est 4ème avec 31 points. A l’opposé, Dragon Racing ferme la marche avec 0 points juste derrière Renault e.Dams qui n’a que 4 petits points.

[Mise à jour : Avec la victoire qui revient à Rosenqvist, Mahindra prend la tête du championnat avec 44 points. DS Virgin Racing suit avec 41 points, puis Techeetah à 33 points. Venturi profite des belles courses de Morata pour se classer 4ème avec 30 points. Renault e.Dams reste avant-dernier mais possède 7 points suite à la disqualification de Abt.]

Prochain rendez-vous au Maroc le 13 janvier 2018.

Illustration : Formule E

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz