Accueil Citroën WRC – Wales 2017 : Evans remporte l’épreuve, Ogier son 5ème titre

WRC – Wales 2017 : Evans remporte l’épreuve, Ogier son 5ème titre

495
7
PARTAGER

Ogier est-il plus fort que Loeb ? Le débat va peut-être être relancé à l’issue de cette saison 2017 qui voit le Français et son complice Ingrassia coiffer leur 5ème couronne consécutive.

Mais, contrairement à Loeb et Elena qui ont fait toute leur carrière dans le giron de Citroën (avec une année officiellement avec Kronos), Ogier et Ingrassia ont du composer avec le départ de Volkswagen et un tour par chez M-Sport.

M-Sport prend d’ailleurs le titre constructeurs. Une première depuis 2007. Et surtout, une première depuis la fin du soutien officiel de Ford, il y a 10 ans. Ford qui récolte tout de même les lauriers d’un tel doublé et qui pourrait ne pas en faire plus l’an prochain.

Au Wales, Evans a construit sa victoire finale dès le premier jour. Il prend l’avantage sur Tänak et Ogier pour un peu plus de 24 secondes. Neuville est 4ème et peut encore mathématiquement rêver du titre. Si Ogier fait un faux-pas.

En revanche, Breen a connu un premier jour sans. Crevaison lente, etc. Dans la dernière spéciale de la journée, il sort de la route et finit dans un trou de boue. La voiture sera sortie avec l’aide des spectateurs mais ils prennent 10 minutes de pénalité.

Evans intouchable

Le samedi, le Galois est en terre promise. Chez lui, il domine le rallye et continue d’être en tête. A la fin de la journée, il compte 53 secondes sur Ogier second, et Neuville qui le suit. Tänak a reculé à la 6ème place derrière Latvala et Mikkelsen. Mais, les écarts sont minimes et tout peut basculer. Ostberg doit abandonner sur soucis électriques. Dans la même étape, la très courte – 1,80 km – spéciale du château de Cholmondeley, Hänninen tape une botte de paille et c’est l’abandon.

Ce dimanche, Evans s’est « contenté » de contrôler. En revanche, Mikkelsen a poussé. Il a d’abord passé Latvala puis a tenté de passer Ogier pour laisser une dernière chance à son nouveau coéquipier Neuville.

Peine perdue. Neuville remporte la power stage et les 5 points qui vont avec. Mais, Mikkelsen ne peut passer Ogier. Il lui manque 5 secondes. D’autant que Ogier prend la 4ème place de la power stage et 2 points bonus.

Au final, Evans tient sa première victoire en carrière. Et chez lui. Il avait manqué le coche en Argentine et en Finlande. A 28 ans cela va peut-être faire déclic. Neuville prend la 2nde place suivi par Ogier.

POS#PILOTETEMPSDIFF PRÉC.DIFF 1ER
1.3E. EVANS2:57:00.6
2.5T. NEUVILLE2:57:37.9+37.3+37.3
3.1S. OGIER2:57:45.8+7.9+45.2
4.6A. MIKKELSEN2:57:50.4+4.6+49.8
5.10J. LATVALA2:57:50.9+0.5+50.3
6.2O. TÄNAK2:58:02.9+12.0+1:02.3
7.9K. MEEKE2:58:21.1+18.2+1:20.5
8.4H. PADDON2:59:16.9+55.8+2:16.3
9.12E. LAPPI2:59:47.1+30.2+2:46.5
10.16D. SORDO3:00:51.1+1:04.0+3:50.5

Classement général

Au général, Ogier compte désormais 215 points contre 183 à Neuville. Au mieux, Neuville peut atteindre 213 points sur un weekend parfait en Australie. Ogier et Ingrassia sont donc champions du monde. Derrière, Tänak peut encore coiffer Neuville sur le poteau. Il n’a que 14 points de retard. Mais ce sera difficile. En revanche, il est assuré de sa 3ème place « au pire » car Latvala est à 33 points.

Grâce à sa victoire, Evans est quasi assuré de finir dans le top 5, devant Sordo qui ne devrait pas être inquiété par Hänninen. Par contre, ce dernier est sous la menace directe de Meeke qui peut prendre sa 7ème place. Il a passé Breen à la faveur d’une course non courue et d’un weekend catastrophe pour l’Irlandais (2 zéros pointés). Avec une saison « à trous », Mikkelsen peut accrocher le top 10 à la défaveur de son nouveau coéquipier Paddon.

Avec 398 points, M-Sport ne peut plus être rejoint par Hyundai. Ces derniers sont assurés de la 2nde place et Toyota quasi assuré de la 3ème. Citroën reste culot.

Tout ce petit monde (ou presque) se retrouvera du 16 au 19 novembre, en Australie pour le tombé de rideau de la saison 2017.

Illustration : WRC

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "WRC – Wales 2017 : Evans remporte l’épreuve, Ogier son 5ème titre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
salociN
Invité
Quel mauvais coup pour Citron, Hyundai et Toyota que de se faire doublement coiffer par un team semi-privé, un désagrément qu’ils avaient tous eu l’occasion de s’éviter, et qui a de grandes chances de se reproduire en 2018… Et alors que le changement de règlementation aurait pu faire croire le contraire, quel bonheur également de (re)voir le facteur humain au centre de l’attention ! Déjà celui qui devant une adversité renforcée et des moyens limités ne s’est jamais débiné; qui mieux qu’en 2016 a su ravaler son égo d’assoiffé pour se muer en bon père de famille gestionnaire et patient,… Lire la suite >>
Rowhider
Invité

Enfin un titre pour Ogier avec une véritable concurrence et sans voiture ultra-dominatrice! Le premier véritable titre où il aura vraiment montré tout son talent.

rsa02
Invité

Neuville l’a aidé en fautant deux fois. Puis surtout en n’ayant pas de chance.
Ogier lui a eu de la chance, il est sorti sans jamais avoir de casse, ici encore aux Pays de Galles, il prend une pierre le dernier jour et … rien. La Fiesta est solide.
Ogier a aussi très bien géré.
J’espère que Neuville n’a aps raté sa chance. Il n’a pas choisi la facilité il y a quelques années en partant chez Hyundai.

salociN
Invité
« La Fiesta est solide »… je dirais plutôt que c’est la i20 qui est en carton, cf. la double casse de Mikkelsen et Sordo en Catalogne au même endroit, et qui a même forcé Hyundai à s’excuser pour ça. Il faut se rappeler que la Fiesta n’était pas un modèle de fiabilité en début de saison, mais que M-Sport a su, lui, résoudre les problèmes qui touchaient ses trois pilotes, et plutôt rapidement du reste. Et outre ses sorties sur le bas côté (quasi systématiquement avec choc), résultants soit de notes parfois imprudentes (n’était-il pas au courant de la fragilité de… Lire la suite >>
4aplat
Invité

Je n’aime pas Ogier, un peu trop fier a mon gout … mais avec 5 titres il fait partie des grands.
En 2018, j’espere que Citroen et Hyundai vont reagir ( Toyota de meme avec Tanak) ..

wpDiscuz