Accueil Actualités Entreprise Honda ferme une usine au Japon

Honda ferme une usine au Japon

1012
2
PARTAGER
Honda

Annonce sensible e la part de Honda, avec la fermeture programmée de l’usine de Sayama. Une fermeture qui prend place au coeur d’une vaste révision du système de production Honda, mais qui témoigne de l’internationalisation de la production, au détriment du Japon.

Durant des années, les usines japonaises ont exporté leurs véhicules dans le monde. Mais peu à peu, accompagnant leur montée en puissance, ils ont également implanté des usines sur place, réduisant fortement les exports depuis le Japon. La nouvelle stratégie de production de Honda, qui attribue par exemple la production de la Civic 5 portes à l’usine de Swindon pour le monde entier, l’amène à présent à revoir son implantation au Japon.

Et c’est donc l’usine de Sayama qui en fait les frais. Berceau de la Honda S800, l’usine produit actuellement l’une des meilleures ventes de la marque, la Fit, mais aussi le grand monospace Odyssey ou la berline Legend (Acura RLX). La fermeture de ce site se fera par un regroupement des activités sur le site voisin de Yorii. La plupart des employés seront ainsi transférés au fil des transferts de production, la fermeture finale étant fixée durant l’exercice 2022.

Yorii deviendra d’ailleurs le coeur du système de production de Honda, en tant que centre d’expertises des processus de production. Les équipes de l’usine seront en outre chargées de mettre au point les nouveaux processus liés à l’électrification des véhicules.

Intégration de l’usine de Kei

Les Kei (mini voitures) de Honda (N-Box, N-One, N-Wgn, S660) ne sont actuellement pas produites au sein d’une usine 100% Honda. Leur production est en effet sous-traitée à Yachiyo Industry Co., Ltd.. Mais Honda souhaite désormais intégrer cette production (près de 50% de ses ventes au Japon…) et propose de racheter l’usine de Yokkaichi.

Source : Honda

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Honda ferme une usine au Japon"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Milou
Invité

« Les ventes sur notre marché intérieur n’ont pas autant progressé que nous l’avions anticipé et il est devenu difficile de développer les exportations », a déclaré le directeur général Takahiro Hachigo, lors d’une conférence de presse.

Il a par ailleurs déclaré que Honda se conformait à une demande d’inspections émanant du ministère des Transports…… à suivre.

Béret vert
Invité

Et Honda a abandonné un projet au Brésil. Le problème réside peut-être dans la profitabilité de Honda qui n’est pas à son optimum, même si son classement ‘Interbrand’ est excellent, derrière Toyota, Mercedes et BMW, et assez loin devant les autres constructeurs.

wpDiscuz