Accueil Insolite Alvis renaît de ses cendres

Alvis renaît de ses cendres

319
10
PARTAGER
Alvis TF21 Graber

Disparue depuis 50 ans, la marque britannique Alvis va faire son come-back au prochain London Classic Car Show de la fin février.

Comme le nom du salon le suggère, Alvis ne prévoit pas de dévoiler un modèle entièrement nouveau, mais plutôt de proposer ce que les Britanniques appellent des « Continuation Cars ». Derrière ce terme se cachent des voitures anciennes remises au goût du jour techniquement que l’automobiliste britannique, nostalgique du vieil Empire affectionne.

Alvis va donc rouvrir à la commande quatre modèles fac-similé : la TF21 Graber de 1965, le Drophead coupé 4,3 l Lancefield de 1937, le Sports Coupé Bertelli-bodied 4,3 l de 1935 et la Powys-Lybbe Special, un bolide de course conçue par Antony Powys-Lybbe sur la base d’une 12/60 Beetleback de 1931 pour courir sur le légendaire circuit de Brooklands.

Avant Alvis, Jaguar avait déjà annoncé la production de neuf exemplaires de la XKSS avec quelques modifications techniques pour la rendre un peu plus adaptée au trafic moderne.

 

 

Source : Alvis

Source photo : Alvis

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Alvis renaît de ses cendres"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
psam
Invité

magnifiques !

Invité

J’ai cru voir une facel vega

Dcomdim
Invité

La dernière phrase n’a aucun sens

Thomas
Invité

Jolies ces carrosseries anciennes, coup de cœur pour les avant-guerre 🙂

Invité

Ouf, j’avais peur qu’ils nous refassent le coup de Borgward.

wpDiscuz