Accueil McLaren McLaren : des jantes puisées dans les racines

McLaren : des jantes puisées dans les racines

207
7
PARTAGER

Et si le constructeur de Woking innovait avec des jantes puisées dans les racines (enfin presque)… Franck Stephenson s’est exprimé sur le sujet.

Directeur du design de McLaren, Franck Stephenson s’est confié sur différents sujets dans les colonnes d’un média australien. Leitmotiv général ? La chasse aux kilogrammes. Le light on le sait c’est right.

Abordant plusieurs pistes pour gratter du poids là où c’était (c’est et ce sera) possible, l’homme qui débuta sa carrière chez Ford en Allemagne a parlé des jantes. Attention on ne parle pas de jantes carbone, fibre de carbone, magnésium, alliage, aluminium ou autres.

Non Franck Stephenson a fait le rapprochement entre des jantes et… Les racines des arbres. Des jantes racines en somme et non plus à bâtons symétriques.

Il suffit de s’imaginer les racines d’un arbre pour imaginer… Toutes les possibilités à travers le réseau composé par ces racines en question. Un brin pointu.

Objectif ? Concevoir des racines (ou bâtons ou rayons) plus fines avec une répartition différente en cas de choc et une dissipation plus globale de l’énergie pour au final une jante plus légère.

De quoi gagner au niveau des masses non suspendues et apporter encore un supplément au niveau de la maniabilité de la sportive. Il n’est pour l’instant question que d’un axe de développement dans la chasse perpétuelle aux kilogrammes.

Ci-dessous l’illustration d’une jante racine par un membre du blog auto.

Source : Motoring.

Crédit illustrations : McLaren Automotive et Thibaut Emme / le blog auto.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "McLaren : des jantes puisées dans les racines"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

Elles doivent être sympa à nettoyer les jantes de l’illustration de la fin de l’article.

Fred21
Invité

Tu peux nettoyer avec un coup de désherbant. En cas d’interdiction, utiliser un désherbeur thermique.
Tu as aussi la solution d’avoir une chèvre dans ton jardin, ça mange tout 🙂

Buloo
Invité

Mdrrr et au printemps les jantes bourgeonnent!

Thibaut Emme
Admin

Plus facile que les jantes à rayons 🙂

lipop
Invité

Franco sbarro avais trouvé la solution avec ces jantes sans moyeux non ?

Antoine
Invité

c’est ce qu’on appele le « generative design », on laisse l’ordinateur essayer toutes les formes qu’il veut et il retient celles qui respectent le mieux les criteres de rigidite, poids etc…Une recherche google montre de bons exemples

Kero San
Invité

Finalement, on va y revenir, aux roues à rayons ! 😉

wpDiscuz