Accueil Eco techno Honda veut (enfin) se passer des terres rares lourdes pour les moteurs...

Honda veut (enfin) se passer des terres rares lourdes pour les moteurs électriques

169
3
PARTAGER

Certains moteurs de véhicules électriques et/ou hybrides ont une particularité, c’est d’avoir besoin de « terres rares », ce qui occasionne une pollution importante dans certains pays peu regardant pour extraire ces dits minerais et des tensions sur les prix.

Des terres rares, et polluantes à extraire

Honda s’est lancé avec d’autres dans le développement de moteurs qui se passeraient de ces terres rares dites lourdes, rendant théoriquement plus propres ces moteurs mais privant aussi la Chine d’une source importante de revenus en tant que plus gros producteur de ces minerais (80% de la production mondiale). Les terres rares sont séparées en 3 groupes, les lourdes (les moins abondantes sur Terre), les moyennes et les légères (les plus abondantes).

Pour faire des aimants permanents résistants à de fortes chaleurs, on utilise généralement du néodyme (neodymium) auquel on ajoute deux éléments lourds que sont le dysprosium et le terbium. Ces deux éléments sont parmi les plus rares et les plus chers (et les plus polluants à extraire). Daido Steel Co., un métallurgiste nippon, a développé des aimants néodyme qui peuvent se passer de ces deux terres rares lourdes tout en résistant aux chaleurs générées dans les moteurs électriques de véhicules hybrides.

Déformation à chaud

Pour cela Daido utilise une technique dite de déformation à chaud qui permet aux cristaux de néodyme de rester 10 fois plus alignés qu’avec un cintrage classique, améliorant les caractéristiques de l’aimant. Honda, de son côté, a repensé ses moteurs électriques pour intégrer ces aimants nouvelle génération et a optimisé le flux magnétique généré. Au final Honda dispose d’un moteur utilisable dans ses hybrides et le Freed présenté il y a quelques semaines sera le premier véhicule à en bénéficier avant une généralisation dans la gamme.

Ce faisant, le Japon ne fait pas seulement un geste écologique mais également politique envers « l’ennemi historique » (et désormais économique) que représente la Chine. Ce moteur sans terre rare lourde est le premier d’une lignée. Daido va désormais se pencher sur l’amélioration de sa technique de déformation à chaud et permettre ainsi la création de moteur plus puissants. Reste que Honda continuera d’utiliser du néodyme, terre rare (polluante) au lieu de se passer d’aimant permanent.

Pourquoi conserver l’aimant permanent ?

Pourtant des solutions existent pour se passer de terre rare et de néodyme en particulier. En effet, le moteur R240 de la Renault Zoe par exemple s’en passe de même que Tesla dans son moteur sans aimant permanent. Une autre voie est d’améliorer le recyclage qui atteint environ 80% chez Honda. Dans ces solutions, les champs magnétiques ne sont pas générés par un aimant permanent mais par des bobines électriques (dites d’excitation).

A noter que les batteries sont elles aussi très gourmandes en terres rares et les prochaines générations visent là aussi à diminuer la dépendance à ces minerais.

Source et illustration : Honda/Daido

 

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Honda veut (enfin) se passer des terres rares lourdes pour les moteurs électriques"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Excellente nouvelle !
Une des principales critiques de la voiture électrique en général.
Bon courage Honda !

das godasse
Invité

A voire aussi le doc de arte sur les terres rares et pour qui est bricoleur, on peut biffer tout pleins d’aimants néodyme dans de vieux disques durs et les lecteurs lasers. J’en ai tout un stock et c’est plus puissant que les aimants classique =)

Recycleur
Invité
Très bonne nouvelle et bravo pour ce nouveau procédé. Pour info complémentaire, quant au « recyclage de 80% »: Dans l’article il est dit qu’Honda recycle 80%, de ses véhicules ou des TR (?). Si par cela on veut dire que 80% de la masse du véhicule est réutilisé, c’est probablement vrai. Mais dans l’article on a l’impression que cela veut dire que 80% des terre rares y sont recyclées ce que je pense est faux sauf peut être dans les véhicule hybrides ou électriques d’Honda, et encore j’en doute car le recyclage des terre rare est rarissime. Dans une voiture classique,… Lire la suite >>
wpDiscuz