Accueil Sport auto WRC Mexique 2016 : La revanche de Latvala

WRC Mexique 2016 : La revanche de Latvala

76
0
PARTAGER

Le rallye du Mexique a vu la première victoire de Latvala dans cette saison 2016 du WRC après 2 zéros pointés. Sa première victoire depuis 5 rallyes. Le Finlandais a enfin lancé sa saison.

Il faut dire qu’il avait toutes les cartes en main dès le départ grâce à une position de départ très favorable pour lui et pas du tout pour Ogier qui ouvrait/balayait la route en tant que leader du championnat. Les 3 premières spéciales sont très courtes et surtout là pour faire le show pour le public mexicain. Au terme du premier jour, aucun pilote ne se détache réellement. On notera que les Citroën PH sport n’ont pas fait le déplacement au Mexique ce qui laisse des opportunités pour marquer des points.

Dans la 4ème spéciale, la réputée « el Chocolate », Latvala se porte en tête devant Ogier après plus de 50 km, tandis que Neuville connait une sortie de piste et doit abandonner pour la journée. Pour le pilote Hyundai c’est une nouvelle déconvenue. Pour le Français Eric Camilli cette étape fait aussi très mal. Une crevaison à l’arrière lui fait perdre près de 6 minutes. Très mauvais début de rallye, et même de saison. On pourra noter que le pilote local, Guerra est 8ème pour le moment.

Malheureusement pour lui, Guerra commet une faute dans la spéciale d’après et doit abandonner. Lui comme Neuville repartiront en Rallye 2 mais avec 7 minutes pour chaque spéciale ratée. Latvala continue de creuser l’écart avec Ogier. Sordo s’accroche à la 3 ème place mais est sous la menace de Mikkelsen. Dans le deuxième passage dans El Chocolate, Ogier limite la casse avec 10 secondes de retard sur Latvala. A la fin de la deuxième journée, Latvala possède 32 secondes d’avance sur un Ogier qui ne se fait pas d’illusion. Sordo est 3ème avec 31 secondes d’avance du Mikkelsen.

8138_Mexico-Hyundai-Sordo-2016_2_896x504

Encore de nombreuses spéciales au programme du 3ème jour : 9 spéciales et plus de 150 km de routes poussiéreuses, empierrées et en altitude (très difficile pour les moteurs). Dès le début Latvala continue d’enfoncer le clou et porte son avance à plus de 50 secondes sur Ogier. Neuville qui est reparti en rallye 2 signe le 2ème temps sur la Hyundai. Camilli de son côté subit une sortie de piste et doit abandonner. Le Français va sans doute repartir le dernier jour mais là, la voiture est en contre-bas de la route.

Neuville abandonne définitivement dans la spéciale 12. Accident pour le Belge, sans gravité visiblement. Hyundai qui comptait sur lui va encore échapper de gros points constructeur. Latvala lui a désormais plus de 1 minute sur Ogier. Sordo est décroché à 54 secondes de Ogier et sous la grosse menace de Mikkelsen à 15 secondes. Le podium se joue. Ostberg est 5ème mais « n’y arrive pas ». La Ford a un petit handicap moteur visiblement en altitude.

Dans la ES15, deuxième passage dans Otates, Mikkelsen se sort et doit abandonner. Le pilote attaquait pour récupérer le podium et Sordo doit être soulagé désormais, son poursuivant est Ostberg à plus de 2 minutes. Les pilotes reviennent pour faire le spectacles dans les super spéciales ultra-courtes. A 2 spéciales de la fin Latvala est intouchable devant Ogier et Sordo. Ogier n’ouvrira pas la route pour ses deux dernières spéciales mais cela ne devrait pas bouleverser la hiérarchie. En revanche l’avant dernière spéciale fait 80 km (!) et toute erreur peut se payer cash. Latvala admet qu’il va lever le pied et gérer.

Et c’est ce qu’il fait. Il perd 25 secondes sur les 80 km de la spéciale 20 et retombe à 1 min 10 d’avance. Suffisant sachant qu’il ne reste que 16,5 km pour la power stage (3 points de bonus pour le vainqueur). Dans cette Power Stage, Ogier montre qui est le patron en remportant les 3 points. Latvala fait le strict nécessaire en prenant la 2nde place (2 points) tandis que Paddon prend le dernier point de bonus et signe ainsi un nouveau beau rallye. On pourrait voir Paddon prendre définitivement la place de Neuville dans l’équipe 1 de Hyundai avec Sordo.

POS#PILOTETEMPSDIFF PRÉC.DIFF 1ER
1.2J. LATVALA4:25:57.4
2.1S. OGIER4:27:02.4+1:05.0+1:05.0
3.4D. SORDO4:29:35.3+2:32.9+3:37.9
4.5M. OSTBERG4:31:33.8+1:58.5+5:36.4
5.20H. PADDON4:32:20.0+46.2+6:22.6
6.12O. TANAK4:35:56.9+3:36.9+9:59.5
7.21M. PROKOP4:38:55.9+2:59.0+12:58.5
8.37L. BERTELLI4:40:07.0+1:11.1+14:09.6
9.32T. SUNINEN4:43:59.2+3:52.2+18:01.8
10.81V. GORBAN4:58:34.7+14:35.5+32:37.3

Au général, Latvala l’emporte et devient le premier Finlandais couronné au Mexique. Ogier et Sordo complètent le podium. Ogier augmente son avance au général. Ostberg prend une solide 4ème place pour Ford M-Sport. Il devance Paddon, Tanak et Prokop. A la 8ème place on trouve Bertelli qui évoluait sur une Fiesta WRC. Son meilleur résultat en championnat du monde. Derrière on trouve des WRC2 puis Guerra 13ème (mais 9ème en WRC) puis Camilli 16ème (mais 10ème en WRC avec son premier point pour M-Sport).

[Mise à jour 07/03 1h00 : Dani Sordo a été pénalisé de 2 minutes après course et perd son beau podium. C’est Ostberg qui récupère la 3ème place et Sordo glisse à la 4ème pour…1,5 seconde ! Sordo aurait utilisé 29 pneus durant le rallye soit 1 de plus que prévu par le règlement.]

Au classement du championnat, Ostberg prend la 2nde place à Mikkelsen. Sordo grimpe d’un cran en échangeant sa place avec son coéquipier Paddon. Latvala fait son entrée à la 6ème place.

PosPiloteTotal
1Sebastien OGIER77
2Mads OSTBERG42
3Andreas MIKKELSEN33
4Dani SORDO30
5Hayden PADDON29
6Jari-Mati LATVALA27
7Ott TANAK24
8Thierry NEUVILLE15
9Stephane LEFEBVRE10
10Elfyn EVANS6

Illustration : WRC

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz