Accueil Crossovers Genève 2016 : Volkswagen T-Cross Breeze Concept

Genève 2016 : Volkswagen T-Cross Breeze Concept

170
4
PARTAGER

Le futur et nouveau petit crossover Volkswagen avait déjà plus ou moins pris la lumière après que le constructeur allemand eût publié un teaser. Le concept T-Cross Breeze est cette fois intégralement présenté, un crossover conceptuel cabriolet.

S’il se dévoile dans une silhouette découvrable, le concept ne trompe pas son monde préfigurant (plus ou moins fidèlement une fois débarrassé de ses artifices de salon et paré pour les lignes d’assemblage) le prochain petit crossover de Volkswagen.

Un crossover dont on connait plusieurs données chiffrées : 4,13 m en longueur, 2,5 m d’empattement, 1,80 m de large pour une hauteur de 1,56 m.

Pour se mouvoir on retrouve un moteur 1.0 l trois cylindres turbo de 110 ch et 175 Nm avec boîte DSG 7 rapports double embryage pour 5 l/100 km à 116 g/km de CO2 et 10,3 s dans le 0 à 100 km/h ou 188 km/h en vitesse de pointe. Poids ? 1250 kilogrammes.

Reposant sur la plateforme MQB/A0 destinée aux prochains modèles de segment B du groupe, le modèle de série sera introduit à horizon 2018  et viendra concurrencer (avec du retard ?) les Peugeot 2008 ou Renault Captur, Nissan Juke et toute la clique du genre.

Ultime interrogation : si VW expose le concept sous la silhouette d’un découvrable, cela pourrait-il laisser sous-entendre des envies de proposer également une telle version décapsulée à terme ?

Ci-dessous une large galerie d’images pour en découvrir plus encore ce qui se profile comme le futur petit crossover  / SUV d’entrée de gamme au catalogue Volkswagen. Une sorte de Q2 chez Audi mais chez VW…

Source : Volkswagen.

Crédit illustrations : Volkswagen.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Genève 2016 : Volkswagen T-Cross Breeze Concept"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jamss
Invité

range evoque version VW

Membre

sauf que là, cela ne m\’évoque rien ! Son intérieur avec ses touches de fluo est sympa, mais je doutes qu\’en série …

SGL
Invité

Avec le range Evoque, cela nous en faire des baignoires sur roulettes sur nos routes ! 😉

Kaizer Sauzée
Invité

Sans compter le flagrant copiage sur l’évoque, à part le volant, les roues et les anti-brouillard, c’est le royaume de la ligne droite et des angles droits ce truc.
C’est pas « sexy » du tout.
Çà fait plus penser aux auto-chenilles de 39/40 qu’à une voiture plaisir des années 2000…

wpDiscuz