Accueil Rallye WRC – Monte Carlo 2016 : Ogier vainqueur, Neuville a failli tout...

WRC – Monte Carlo 2016 : Ogier vainqueur, Neuville a failli tout perdre

166
5
PARTAGER

Le rallye de Monte Carlo vient de s’achever avec la victoire de Sébastien Ogier (son troisième consécutif). S’il s’est longtemps battu avec Kris Meeke pour la victoire, une touchette et une boîte de vitesse cassée ont fait pencher la balance vers le pilote VW.

3 dernières spéciales étaient au programme de ce dimanche avec une power stage pour finir et accorder respectivement 3, 2 et 1 points aux 3 premiers. Pour présenter ces spéciales, nous retrouvons Vincent Dubert qui pour son premier rallye à ce niveau (WRC3 en DS 3 R3 Max) peut décrocher un très beau Top5.

ES14-ES16 : Col de l’Orme – St Laurent (12,07 km)

Le 1er tiers de la spéciale est rapide en sous-bois et très bosselé pour directement attaquer une partie très sinueuse, la plus étroite du rallye ! Juste avant le col de Braus, on récupère une route large en forte descente et très rythmée. Pour finir par le fameux enchaînement d’épingles !

ES15 : La Bollène Vésubie – Peira Cava (21,36 km)

La majeure partie de la spéciale sera en montée jusqu’au fameux « Col de Turini ». La route y est assez étroite avec de nombreuses épingles. Une fois au sommet nous prendront à droite vers « Peïra-Cava » où nous trouverons une route plus large et beaucoup plus rapide jusqu’à l’arrivée.

5108_Monte-2015_21_896x504

ES 14 : La courte spéciale est remportée par un Ogier qui parait-il « gère » son avance. On ne le dirait pas même s’il ne gagne « que » de 0,7 secondes sur Sordo et 1,6 sur Neuville. La Hyundai i20 semble bien née et pourrait décrocher un podium. Derrière on retrouve Mikkelsen et le Français Lefebvre qui accroche un nouveau Top 5 en spéciale. Les écarts sont faibles mais Tänak recule d’un cran, passé par Sordo.

ES 15 : Place au col de Turini ! Sur cet autre morceau d’anthologie du Monte Carlo, les concurrents ont à faire très attention dans la montée avec des coins d’ombre piégeurs. Paddon ouvre le bal car il est reparti en Rallye 2. Son temps est bientôt effacée par son coéquipier Sordo même si ce dernier estime qu’il a très mal piloté. L’Espagnol s’est montré critique tout au long du rallye malgré de bonnes performances et une 6ème place provisoire.

Sordo est délogé de la première place provisoire par Mikkelsen pour 2,5 petites secondes. Et il a mal piloté… Nouveau scratch pour le coéquipier de Ogier. Lefebvre signe un podium ! Le coéquipier de Meeke est le dernier représentant du Abu Dhabi Racing sur la DS 3 WRC « non officielle ». Ogier a été très prudent sur cette spéciale en en gardant sous le pied. Il abandonne 13,6 secondes sur Mikkelsen mais compte encore 1 minute 48 sur Mikkelsen ! Est-ce que Ogier va aller chercher les points de bonus dans la power stage ?

ES 16 : De retour sur le parcours de l’ES14, les concurrents savent que l’arrivée est proche. Certains n’ayant plus rien à jouer ils vont se contenter de rentrer tranquillement, d’autres vont donner un coup de collier pour passer un concurrent ou assurer leur place. Contre toute attente, Ogier fait la spéciale à bon rythme. Il l’emporte avec au passage les 3 points de bonus ! Il devance Sordo de 1,4 secondes. Bel accessit pour Sordo et la i20. Mikkelsen et Lefebvre sont 3ème à égalité, à moins de 6 secondes d’Ogier. Le Français est à l’aise sur ce terrain. L’année Lefebvre ?

La surprise c’est Paddon et Neuville qui sont très très loin. Paddon sur l’ancienne i20 a cassé quelque chose, différentiel sans doute. Il perd près de 1 minute. Neuville de son côté a fini en deux roues motrices, avec des passages de vitesses manuels. Mais l’essentiel est de conserver le podium final.

Au général justement, Ogier l’emporte sur Mikkelsen et Neuville. Mads Ostberg décroche la 4ème place pour M-Sport et Ford. Stéphane Lefebvre signe le meilleur résultat de sa jeune carrière avec la 5ème place. On lui souhaite d’améliorer prochainement cette marque. Sordo et Tänak sont les derniers pilotes WRC avant de passer aux WRC2 avec Evans, Lappi et Kremer qui complètent le Top10 général. A noter que Latvala a reçu un rallye de suspension avec sursis pour ne pas s’être arrêté après un accident (léger et sans conséquence) avec un spectateur lors de sa sortie de piste hier.

En WRC2 on a donc Evans devant Kremer et le Français vainqueur du WRC3 2015, Quentin Gilbert. Giordano et Bonato complètent le Top5. 3 Français aux 5 premières places c’est tout de même un bon cru. En WRC3 Veiby l’emporte devant le Français Berfa et l’Italien Andolfi. Le Top 5 est complété par Tommaso et Vincent Dubert. Un très joli top 5 pour son premier Monte Carlo et son premier rallye à ce niveau. Bravo à lui et son copilote Sébastien Poujol. Nous les retrouverons au fil de la saison.

POS # PILOTE TEMPS DIFF PRÉC. DIFF 1ER
1. 1 S. OGIER 3:49:53.1
2. 9 A. MIKKELSEN 3:51:47.6 +1:54.5 +1:54.5
3. 3 T. NEUVILLE 3:53:11.0 +1:23.4 +3:17.9
4. 5 M. OSTBERG 3:54:40.8 +1:29.8 +4:47.7
5. 8 S. LEFEBVRE 3:57:28.7 +2:47.9 +7:35.6
6. 4 D. SORDO 4:00:28.6 +2:59.9 +10:35.5
7. 12 O. TANAK 4:01:33.0 +1:04.4 +11:39.9
8. 35 E. EVANS 4:08:23.9 +6:50.9 +18:30.8
9. 48 E. LAPPI 4:10:34.1 +2:10.2 +20:41.0

Illustration : 1-4 WRC, 2-3 Agostinelli

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "WRC – Monte Carlo 2016 : Ogier vainqueur, Neuville a failli tout perdre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
minupinu17
Invité

je ne comprends pas pourquoi ce n’est pas Lefebvre qui a eu le volant Ford. Entre lui et Camilli y a pas photo, et pas que sur ce rallye

Fred21
Invité

@minupinu17: quand tu as laissé filer (ou n’a pas pu faire autrement) Ogier et Neuville, tu vas peut être sécuriser Lefebvre. Dans le sillage de Loeb apparait toute une génération de Français (Neuville est Belge) autant qu’il était apparu une bonne génération de tennisman Suédois à la suite de Borg. Le rallye échappe aux nordiques depuis 15/20 ans.

Labradaauto
Invité
Merci pour ce résumé d’un Mté Carlo pas promis assurément à cette qualité.La météo a bien conjugué pour le succès. Le rallye a été plein de pièges. Ceux qui sont rentrés vendredi au parc méritent félicitations déjà. J’attendais mieux des hyundai. Elles ont eu du mal à entrer dans le jeu. Elles ont aussi fait un pari de pneus payant qui leur a permis d’émerger. Oggier a toisé le rallye. Son talent n’a pas flanché malgré la vélocité,la pression d’un super pilote Irlandais. Ces 2 là se sont observés non stop jusqu’à cette pierre qui a eu raison d’un carter… Lire la suite >>
Fred21
Invité

Ogier déjà au dessus du lot, il a géré la fin sauf la dernière pour prendre les 3 points bonus.
Lefebvre, c’est beau à regarder et c’est prometteur.
Meeke, dommage que ça n’ait pas été jusqu’au bout.
Mikkelsen, a toujours progressé, c’est lui maintenant le n°2 de VW.
Latvala a encore fait du Latvala et fera probablement toujours du Latvala: surconduire pour battre un Loeb dans le temps et surconduire maintenant pour battre Ogier. Ca passe quelque fois mais c’est d’une inconstance incompatible avec un titre.
Neuville, à confirmer si c’est un nouvel état d’esprit.

wpDiscuz