Accueil Africa Eco Race Africa Eco Race 2016 – ES1 : Sasonov vainqueur d’une étape raccourcie

Africa Eco Race 2016 – ES1 : Sasonov vainqueur d’une étape raccourcie

165
2
PARTAGER

L’Africa Eco Race c’est « l’autre Dakar » ou pour d’autres « le vrai Dakar ». Sur un parcours proche du Dakar originel, l’Africa Eco Race s’est élancée à l’assaut du Maroc, de la Mauritanie pour finir par le Sénégal et l’arrivée au mythique Lac Rose de Dakar.

Après des vérifications techniques à Monaco cette année (au lieu de Saint Cyprien) les concurrents ont embarqué sur le bateau pour le Maroc. Le grand bonhomme de la course, Jean-Louis Schlesser (vainqueur des 6 premières éditions) est toujours dans l’organisation aux côtés de René Metge, ce qui augure de grosses spéciales de pur rallye-raid. Jean-Antoine Sabatier et Jean-Luc Rojat sur leur Bugga One remettent leur titre en jeu et devront affronter une meute de loups aux dents longues.

La traversée ayant pris plus de temps que prévu, la spéciale est annulée pour les motos mais pas pour les camions et les autos. Ils ont cependant eu un parcours raccourci à 47 km de pistes marocaines avant la longue liaison (463 km) pour aller dans l’est du pays près d’Erfoud. Sur ce terrain roulant, le Kazakh Sasonov a fait très fort puisqu’il place son Hummer H3 en tête avec un écart conséquent malgré le peu de kilomètres de la spéciale.

AFR16D01A1044

Il devance son coéquipier et compatriote (qui lui court sur pick-up Toyota) Shagirov de près de 3 minutes (2’52). Sur la troisième marche du podium, le Portugais Ricardo Leal Dos Santos fait un début tonitruant sur son Nissan à seulement 10 secondes derrière Shagirov. Le Russe Grigorov est 4ème juste devant le premier camion, le Kamaz de Kuprianov. Ce dernier prend 1 minute à son poursuivant, Shibalov, tenant du titre et double vainqueur de l’épreuve, et 3 minutes au quadruple vainqueur, le Tchèque Tomeček. Kovacs (vainqueur camion 2010) s’intercale à 1 minute 30, suivi de peu par la pilote portugaise Elisabete Jacinto sur son Man.

Sabatier pointe à 14 minutes et le premier Français est Pascal Thomasse (9ème du Dakar 2013) qui délaisse les pistes de l’Amérique du Sud pour celle de l’Africa Eco Race sur son Optimus MD. Sans doute un client pour la victoire finale. On retrouve évidemment la caravane française avec Serradori, les frères Fromont, mais aussi Jean Brucy que l’on a plus l’habitude de voir à moto (14 Dakar moto quand cela se passait en Afrique) et qui est le navigateur de Jérémie Choiseau cette année. A noter que le Belge Jackie Loomans ne s’aligne pas cette année et d’ailleurs qu’aucun équipage belge en auto/camion n’est présent.

AFR16D01J0190

Parmi les galériens du premier jour, on pourra noter le Français Joseph Adua sur son camion Mercedes qui perd 54 minutes sur les 47 km de la spéciale, ainsi que Dominique Housieaux (14 Dakar à son actif) dont le Optimus MD a connu des problèmes moteur lui faisant prendre plus de 28 minutes de retard. Le classement est fermé par Porcheron sur buggy à déjà 1 heure 26 de la tête de course.

L’étape 2 mènera les concurrents à Tagounite avec une spéciale de 313 km pleine d’ergs plus ou moins mous, de regs cassant et de pistes sablonneuses.

Source : Africa Eco Race, illustration : Rossignol/Cunha/AER

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Africa Eco Race 2016 – ES1 : Sasonov vainqueur d’une étape raccourcie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Curieusement, avec le duo René Metge et Jean-Louis Schlesser aux commandes de l’organisation on pourrait s’attendre à ce que ce rallye cannibalise le Dakar officiel parti loin de ses terres originelles. Malgré la nostalgie de beaucoup (j’en suis), il n’en est rien. Ce rallye raid fait malheureusement figure de deuxième division et n’intéresse ni les gros teams ni les têtes d’affiche ni les médias*… dommage
* A part LBA, merci

wpDiscuz