Accueil VW Affaire VW : détails sur les rappels

Affaire VW : détails sur les rappels

189
14
PARTAGER

La division hexagonale du constructeur allemand joue la transparence suite à l’affaire dite des véhicules équipés d’un logiciel illégal se traduisant par une fraude aux normes anti-pollution. Revue de détails sur les mesures correctives pour les moteurs EA189 diesel.

Après avoir présenté à l’Autorité Fédérale Allemande des Transports (KBA) les différentes mesures qui seront apportées aux moteurs, Volkswagen apporte des précisions en préambule des différents rappels touchant 946 000 unités en France.

Concernant les moteurs 1,2 litres et 2,0 litres, ceux-ci bénéficieront d’une mise à jour logicielle. « Le temps d’intervention sera d’un peu moins d’une demi-heure », chiffre la marque.

Concernant les moteurs 1,6 litres, ils auront également une mise à jour logicielle. « En outre, un régulateur de flux sera installé directement en face du débitmètre de masse d’air. Le temps d’intervention technique devrait durer moins d’une heure », complète Volkswagen.

« Après que ces mesures correctives aient été mises en œuvre, les véhicules répondront aux normes d’émissions applicables, tout en ayant pour objectif de ne pas altérer la puissance moteur, la consommation de carburant ou les performances », détaille VW en complément.

A noter la sémantique utilisée par la marque et le « tout en ayant pour objectif » pouvant donc susciter quelques interrogations.

Les différents rappels commenceront au début de l’année prochaine.

Source : VW.

Crédit illustration : VW.

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Affaire VW : détails sur les rappels"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
TNZ
Invité

Effectivement, le « tout en ayant pour objectif » est primordial dans leur comm’.
Ça fait comme avec les médecins : obligation de moyens mais pas de résultat.

Gas Auto
Invité

VW à intérêt à ne pas déplaire en ce moment.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) a bloqué un financement de 250 millions d’euros pour une nouvelle usine Volkswagen en Pologne, selon deux sources de la banque.

La Berd avait approuvé le projet vers le milieu de l’année mais elle l’a gelé en raison du scandale des émissions qui a touché le constructeur automobile allemand, ont expliqué les sources.

Le patron actuel de la BERD Suma Chakrabarti est né en Inde. En Inde aussi VW se porte mal.

Lovehornby
Invité

Si seulement ils pouvait rajouter ne pas altérer la fiabilité et la durée de vie des composants…

Ygael
Invité

Tout ca pour ca ?… VW s’est embarqué dans une affaire de fraude au NOX, qui egratine sa réputation au travers du monde, et cela se ‘repare’ simplement par un flash du software et un bout de tuyau en plastique ? Difficile à croire…

Membre

tu sais, si ça fait comme Karim Benzema qui gagne des millions par mois (58 millions d’euros pour 2015) et qui va se fourvoyer avec un chantage à la vidéo qui va lui rapport même pas 10.000 euros, où est la logique ?

Woof
Invité

Tout ca est né aux USA faut-il le rappeler… les memes USA qui sortent de la récession et qui surtaxent toutes les compagnies étrangères (VW, Toyota, le scandale des airbags, mais aussi les banques Françaises…)

Yorlge
Invité

Un point qui n’est pas très clair pour moi: si la seule différence entre une voiture « sale » (qui ne répond pas aux normes) et une voiture « propre » (qui répond aux normes) est le logiciel (ce que sous-entend cette « réparation » VW pour les 1,2 et 2,0, alors pourquoi le « mauvais » logiciel était-il installé?
Il me semblait que cette triche permettait à VW d’économiser de l’argent pour chaque moteur produit, or un logiciel différent (i.e. une gestion différente du moteur) n’affecte en rien le coût du moteur, non?

Thibaut Emme
Admin
En fait il y a sans doute plusieurs cas mais l’un de ceux-ci est un logiciel truqué pour que les organes filtrant ne soient pas trop utilisés. En remettant le « bon » logiciel, on remet en conformité la voiture niveau pollution en revanche on sollicitera les filtres divers, l’urée, etc. Pour le proprio l’entretien va partir en flèche et les pièces seront à remplacer bien plus tôt que si elles n’étaient pas sollicitées. Pour VW l’économie vient/venait du fait de mettre des filtres de moins bonne qualité, ou moins dimensionnés. Mais il y a aussi une image de « qualité » qui en… Lire la suite >>
Woof
Invité

Ils ne vont pas que « flasher » le logiciel, ils vont probablement changer un composant dans le FAP ou autres choses (il me semble qu’ils vont mettre un composant de + entre le moteur et l’échappement).

wizz
Membre
A la dernière nouvelle, concernant l’Europe en tout cas, il n’y aura aucune modification sur la ligne d’échappement La seule modification hardware concerne le moteur 1.6 TDI. Cela consiste à rajouter un redresseur de flux d’air, afin que le débitmètre puisse mesurer correctement le débit d’air, ne pas être perturbé par un air circulant en régime turbulent. Puis rajouter un autre capteur derrière le filtre à air. Mesurer correctement le débit d’air permet de doser correctement les bonnes proportions entre air et gasoil. http://www.autoblog.com/2015/11/25/vw-diesel-fixes-germany/ rajouter un redresseur d’air rajouter un autre capteur « dans le filtre à air » (en amont du… Lire la suite >>
wizz
Membre

http://i.hizliresim.com/r8g3D7.jpg

une pièce en plastique qui doit couter 1€ à tout casser
et ça résoud le problème des NOx

miracle!
mais alors, pourquoi avoir triché pour si peu

wpDiscuz