Accueil Audi Résumé des courses Chinoises

Résumé des courses Chinoises

109
1
PARTAGER

Comme ce week-end, il y a beaucoup « d’autres disciplines », le sport auto chinois a droit à son propre encart. Et là-bas comme ailleurs, « fin de saison » est synonyme d’ultimes luttes pour le titre et de jeunes premiers qui veulent se mettre en valeur avant la trêve hivernale.

CFGP

Pour la première fois depuis 2009, le CFGP se rend à Zhuhai. La série profite de l’expansion de l’Asia Formula Renault (qui a longtemps monopolisé le tracé) pour y revenir.

Aux essais, Li Chen Si (Alan Motor Sport) et Yi Shangzong (Académie de police de Pékin) font le break. Le policier est finalement le plus rapide.

CFGP 1

Yi s’élance donc devant Li. Min Heng (Geely University) est 3e. Il Zijian (Unlimited Life) se blottit derrière Min.  Pressuré, le 3e part à la faute et voilà Il sur la dernière marche du podium. En tête « Lisi Chen » se rapproche. Le revenant double le leader. Mais une vue de l’arrivée, il part en tête-à-queue et Yi reprend son bien.

Avec ce succès, Yi est sacré avant la finale. Li est 2e et Il, 3e.

CFGP 2

Avec la grille inversée, Zheng Hui (Automobile Magazine) se retrouve en pole. Au feu vert, il se liquéfie. Il prend les commandes devant Li et Yi. Il laisse ensuite passer Li et Yi. Huang Haoxuan (Alan Motor Sport) se surprend tout seul et déclenche une neutralisation.
Au drapeau vert, Yi Huangheng (23rd) passe Il. Mais il réussit à se dédoubler. En tête, l’autre Yi déboite Li.

Après bien des dépassements, on obtient un tiercé identique à la couse 1 : Yi devant Li et Il. Cela correspond également au classement final.

CFGP 3

F4 China

Pour la deuxième fois de l’année, la CFGP et la F4 China font un meeting commun. Un jeune Américain, Bruno (alias « le génie ») débute.

Aux essais, « l’Européen » (en fait, il est Colombien) Julio Acosta obtient la pole.

F4 China 1

Au feu vert, Liu Kai (Asia Racing Team) s’emmêle les pinceaux. Yue Cui (Geely Automobile) plonge et lui chipe la 2e place. Derrière, Bruno surconduit. L’Américain effectue un tête-à-queue, revient en piste, puis sort violement. Le safety-car intervient.
Au restart, Liu reprend la 2e place à Yue.

Acosta, Liu et Yue passent dans cet ordre devant le starter.

F4 China 2

Pour la course 2, la voiture de Liu n’est pas prête pour la mise en grille. Il doit donc partir dernier.
Au feu vert, Acosta entame une nouvelle traversée en solitaire. Yue suit plus ou moins. Wu Ruopeng (Team Glory) s’impatiente. Le champion 2013 de CFGP fait finalement sauter le bouchon. « Bruno » en profite pour passer lui aussi. Liu, qui a remonté le peloton, s’offre lui aussi Yue avant de passer sous le damier.

Acosta reste invincible (6 victoires en 6 courses !) Wu est 2e et « Bruno » obtient son premier podium en automobile.

F4 China 3

Porsche Carrera Cup Asia

Comme tous les championnats de Carrera Cup, la Carrera Cup Asia organise son « volant ». Huan Zhu (pilote de CTCC et ancien de l’EuroFormula Open), Andrew Tang (vainqueur de la TRS 2015), Andrew Kim (Audi R8 LMS Cup) et Daniel Woodroof (FMCS) font parti des neuf finalistes.

PCCA 2

La finale a lieu à Shanghai. En théorie, le championnat est ouvert. Néanmoins Chris van der Drift possède une belle avance et sauf incident, il doit cueillir le titre.

Aux essais, Martin Ragginger entretien le simili-suspens.

PCCA 1

La course 1 est plutôt monotone. Ragginger s’élance devant Van der Drift. Le Néo-zélandais souhaite avant tout terminer devant Craig Baird (alors 6e.) Il laisse donc filer l’Autrichien. 3e, Rodolfo Avila est trop juste pour espérer mieux.

Le podium correspond donc aux places sur la grille, avec Ragginger devant Van der Drift et Avila.

PCCA 5

Pour la finale, il y a un peu plus d’action. Van der Drift est en pole, devant Nico Menzel. L’Allemand vire en tête, mais cette fois, le Néo-zélandais se défend. Derrière, un incident provoque un safety-car.
Ragginger en profite pour recoller à la tête de la course. Au drapeau vert, il se débarrasse du Kiwi. Ce dernier préfère laisser Menzel et Ragginger s’expliquer. Il laisse même passer Ho-Pin Tung pour la dernière marche du podium.

Menzel s’impose donc devant Ragginger et Tung.

PCCA 3

Avec 234 points, Van der Drift succède à son compatriote Earl Bamber. Nul doute qu’il rêve d’un destin similaire. 2e à 216 points, Baird paye une fin de saison morne. La vraie révélation, c’est Menzel, 3e à 192 points. « Ex-futur » de l’ADAC Formel Masters, il progresse vite dans les « caisses à portes ». On note la 4e place de Tung, à 161 points. Le Chinois termine devant ses rivaux de 2014… Mais derrière les petits nouveaux.

PCCA 4

Audi R8 LMS Cup

L’Audi R8 LMS Cup est également à Shanghai pour la finale. Martin Rump (champion de FMCS) et Alessio Picariello débutent pour l’occasion.

Co-leader du classement, Alex Yoong décroche la pole.

Audi R8 LMS Cup 1

Au départ, Yoong et Cheng Cong Fu sèment le peloton. 3e, Rahel Frey, est aux prises avec les jeunots. Rump la harcèle. Puis Picariello le relaye. Néanmoins, la Suissesse se défend.

Yoong s’impose devant Cheng et Frey.

Audi R8 LMS Cup 2

Aditya Patel hérite de la pole pour la course 2. L’Indien s’enfuit. Derrière, Yoong est lourdement lesté. Cheng le double sans problème, laissant l’ex-pilote de F1 aux prises avec nos deux impétueux. Marchy Lee se joint à la bataille. Il passe Rump et Picariello, puis il s’offre Yoong. Même Cheng doit le laisser passer.

On obtient donc un tiercé Patel-Lee-Cheng.

Audi R8 LMS Cup 3

Pilote d’essai de la R8 LMS Cup, en 2012. Yoong fut sacré champion en 2014. Pour 1 point, il double la mise. 2e à 160 points, Cheng n’a pas démérité. Lee est 3e, à 134 points.

La R8 LMS Cup fut d’abord très sino-chinoise. Aujourd’hui, elle se veut « Asiatique ». Audi rêverait de repérer un jeune et de l’emmener jusqu’au Mans. Jusqu’ici, il a connu des flops. Aura-t-elle plus de chance avec Thong Wei Fung, son nouveau Pokemon ?

Audi R8 LMS Cup 4

Pour finir, une image « nawak ». La remise des prix s’est effectué dans la foulée de la course 2, en présence d’Alan McNish. Bonnie Tyler a assuré le show et Cheng s’est invité pour un duo.

Audi R8 LMS Cup 5

Crédits photos : CFGP (photos 1 à 7), Carrera Cup Asia (photos 8 à 12) et Audi R8 LMS Cup (photos 13 à 17.)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Résumé des courses Chinoises"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
heatcliff
Invité

j’aimerais bien voir le duo Bonnie Tyler- Pilote chinois!

wpDiscuz