Accueil Audi Affaire VW : la Suisse, premier pays à interdire la vente des véhicules...

Affaire VW : la Suisse, premier pays à interdire la vente des véhicules incriminés

184
16
PARTAGER

Aucun pays n’avait jusqu’à présent pris une telle décision à la suite du scandale VW. C’est au final la Suisse qui prend les devants. Elle va interdire la vente de véhicules Volkswagen incluant des moteurs Diesel dont les tests d’homologation ont été truqués.

Les autorités helvétiques vont mettre sur pied un groupe de travail spécifique, selon un communiqué publié par l’Office fédéral des routes (OFROU) vendredi soir. L’interdiction ne concerne pas les voitures déjà mises en circulation. Ces dernières pourront continuer de rouler, a tenu à précise l’OFROU.

L’Office comptabilise 180 000 véhicules potentiellement équipés de moteurs Diesel incriminés en Suisse. Il s’agit de modèles des marques Audi, Seat, Skoda et Volkswagen, construits entre 2009 et 2014. Les voitures susceptibles d’être touchées par ce scandale possèdent des moteurs diesel de type 1.2 TDI, 1.6 TDI et 2.0 TDI.

Si les moteurs EURO5 sont pointés du doigt, les moteurs EURO6 ne sont pas concernés. La prochaine étape consistera pour l’OFROU d’identifier précisément les véhicules concernés par cette affaire.

Mise à jour : un de nos lecteurs fin connaisseur du marché suisse nous fait part d’un complément d’analyse. Cette mesure aura surtout des conséquences pour les importateurs indépendants qui proposent des voitures en provenance d’autres marchés et importées avant le 1er septembre, date du passage à la norme Euro 6. Les agents officiels VW, qui proposent eux déjà les modèles conformes à la nouvelle norme, ne devraient pas subir de contrecoup direct de la décision gouvernementale.

Sources : ats-OFROU

Crédit Photo : Leblogauto – Salon de Genève 2015

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Affaire VW : la Suisse, premier pays à interdire la vente des véhicules incriminés"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Sebastien
Invité

Donc ils vont interdire la vente de voitures qui ne sont plus vendues ? (on ne peut plus vendre depuis ce mois-ci de modèles non-Euro 6)

seb
Invité

Si c’est bien le cas, c’est un effet d’annonce qui ne vaut pas grand chose. ^^

Neokoplex
Invité

LA vrai question est « est-ce que cela concerne les véhicules d’occasions ? » Car il va y en avoir des propriétaires heureux.

DiZeL
Invité

Ah bah le plan « j’accepte de payer une VW plus chère parce qu’elle décote moins » va prendre un gros coup dans l’aile…

Okcowboy
Invité

Pas sur que le moteurs ciblés ai besoin de l’algorythme pour être dans la norme Euro6. Cette mesure est exagérée, hâtive, et caduque.

Des règlementations sur les comptes bancaires frauduleux non ?

Rowhider
Invité

Ben non ça ne concerne que les véhicules neuf…
Ils font seulement le décompte des voitures du même type qui roulent en Suisse

Benoit lamotte
Invité
Interdit de vendre de véhicules qui ne sont plus à vendre, comment entretenir la polémique pour entretenir la polémique. La tricherie de VW est inadmissible. Mais une étude de l’ONG Transport et Environnement montre que sur 23 véhicules testées ( et non 3 comme dans l’étude qui fait scandale ) 9 véhicules diesels sur dix ne respectent pas les normes. Pour l’anecdote, le constructeur qui dépasse le plus les normes est Opel, donc Général Motos ( dont l’état américain est actionnaire ). Comment l’état suisse peut interdire les volskwagen incriminées ? Alors que circule tous les jours sur les routes… Lire la suite >>
wizz
Membre

Il convient de différencier les choses.
Les vieilles voitures avant 2009 émettent plus de polluants que ces TDI incriminés. MAIS ces valeurs obtenues ont été faites sur des bancs, en cycle d’homologation.

Or, le problème est que les valeurs obtenues par VW pendant des cycles d’homologation ont été faites en programmant le moteur d’une certaine manière, mais totalement différente de celle en dehors sur les routes.

Que vaut il mieux:
-une voiture émettant 250mg de NOx pendant les homologation et 250mg sur les routes?

-ou une voiture vertueuses en homologation n’émettant que 180mg, mais qui émettent 1000mg sur les routes?

Il est là le soucis….

Benoit lamotte
Invité
Bonjour, J’ai bien compris que les Volkswagen incriminées posent problème car elles polluent plus sur les routes que sur les bancs d’essais. Mais l’étude qui affirme que 9 voitures diesels sur dix polluent plus que les normes a été faite sur route ( huit marques ont été testées ). Pourquoi cette étude n’est pas citée par la presse ? De plus, je maintiens que compte tenu de l’âge de nos voitures ( 8.5 années ) une majorité des diesels roulant sur nos routes polluent plus que les Volkswagen qui font scandale. Donc allons au bout du raisonnement et interdisons toutes… Lire la suite >>
yve
Invité

Les vag incriminé on reçu des bonus on appelle ça une fraude fiscale.

Benoit lamotte
Invité

Le bonus/malus dépend du CO. Volkswagen est accusé de ne pas respecter les normes américaines en NOx, pas en CO.

De plus pour l’instant malgré la présence du logiciel sur plusieurs million de véhicules en Europe, on ne sait pas, il me semble, si les véhicules respectent les normes européennes.

Raccourcis ???
Invité

Un truc m’embête dans cette histoire, c’est que les spécifications du système de dépollution du fameux moteur (et le logiciel associé) est certainement complètement différent aux USA et en Europe. Donc la stratégie de truande ne peut pas être là même (s’il y en a une en Europe). Les seuils de NOx sont différents, les cycles aussi… Il y’a beaucoup d’amalgames de la par de la presse grand public et des politiques qui récupèrent ça en y comprenant rien. Le fameux 11 millions de véhicules avec le même logiciel de triche est absurde.
Un avis, Wizz ?

wizz
Membre
ça dépend Ce n’est pas parce que la norme européenne est moins sévère que la voiture conduite par l’automobiliste lambda sera moins polluante. La voiture conduite par Smith aux USA pourrait polluer autant que la voiture conduite par Robert ici chez nous, pourtant répondant à 2 normes différentes Résumé: -combustion parfaite avec un mélange parfait = que du CO2, pas de NOx ni particule -combustion en excès d’air = combustion totale du gasoil mais émission de NOx -combustion en déficit d’air = pas de NOx mais combustion incomplète du gasoil, donc émission de CO et de particule Mais combustion incomplète… Lire la suite >>
wpDiscuz