Accueil Berlines Voici la Renault Talisman

Voici la Renault Talisman

517
228
PARTAGER

Même en 2015, il n’y a pas que les SUV et les crossovers dans la vie, la grosse berline a encore son mot à dire et Renault avec la Talisman a décidé de s’y atteler à nouveau à plein.

Avec l’Espace V, on sentait que Renault avait repris de l’assurance pour viser haut, ayant digéré le traumatisme de la Vel Satis. La Talisman confirme cette tendance, en s’attaquant frontalement aux tenants du segment.

Les deux Talisman gris métallisé qui sont arrivées sur la scène montée dans le parc de Chantilly en sont la preuve. Pas de tangente, pas de décalage, c’est bien le client friand de classicisme qui est visé, via une berline trois volumes qui en impose : 4850 mm de longueur, 1870 de largeur et 2810 d’empattement pour une hauteur de 1460 mm.

Renault_Talisman_2

La touche Renault est dans les faces avant et arrière, avec le losange vandenackerien bien en évidence au milieu d’une calandre encadrée par des Leds en formes de crochets ouvrant et fermant. Les feux arrières effilés à effet 3D quand à eux sont très Renault, et ne sont pas sans évoquer les Safrane et la Laguna, ce qui donne l’air de famille nécessaire à la nouvelle venue.

Renault_Talisman_3

Il y aura neuf teintes très raisonnables, toutes métallisés, entre beige, brun, gris, bleu et carmin, auxquelles s’ajoute le blanc. Rien que de très classique et de bon ton, là encore en plein dans les codes du segment.

Le vaste intérieur profite logiquement des dimensions extérieures. Le coffre affiche 608 dm3 et Renault revendique le meilleur volume habitable de la catégorie. Signe qui ne trompe pas sur la clientèle visée, Renault compte le volume du coffre en sacs de golfs ! Il en tiendra quatre.

L’effort a été porté à l’intérieur sur le confort avec des sièges à multiples réglages, des lombaires à l’appui-tête, et même d’une fonction de massage… Il y a plusieurs combinaisons de finitions intérieures, et l’on retrouve selon les finitions cuir, carbone et baguettes de bois. Visiblement la qualité perçue est une priorité.

Renault_Talisman_4

Le sommet de la gamme sera incarné par la Talisman Initiale Paris qui adoptera du cuir Nappa à profusion, des sièges réglables dans tous les sens et massants et le plein d’équipements. S’y ajouteront des services dédiés et un espace réservé chez les concessionnaires, à la manière de ce que compte faire Ford avec la griffe Vignale.

La Talisman sera équipée du système R Link 2 déjà connu mais avec la possibilité de l’avoir dans une grande tablette au format portrait de 8,7 pouces, une première dans la catégorie, au lieu du plus classique format 7 pouces. Les instruments de bord sont également en affichage numérique. Le système audio signé Bose est du même acabit avec treize haut-parleurs, le son surround…. Il y a également un affichage tête haute.

Renault_Talisman_5

Les équipements technologiques classiques de la catégorie sont là : alerte de franchissement de ligne, d’angle mort, régulateur de vitesse adaptatif, lecteur des panneaux de signalisation, aide au parking, commutation automatique des feux… mais la carte maîtresse de la Talisman tient en son système MultiSense qui combine les quatre roues directrices et la suspension pilotée, ce qui devrait donner à la grande berline une tenue de route des plus intéressantes.

Tous les paramètres sont modifiables et la voiture propose quatre modes de conduite prédéfinis qui combinent la suspension, les quatre roues directrices (4-Control), la réponse de l’accélérateur et la direction, ainsi que la possibilité de régler les paramètres à sa mesure. La Talisman est basée sur la plateforme CMF et affiche un poids de l’ordre de 1450 kg.

Dernier point important, les motorisations. Elles seront au nombre de cinq, deux essence et trois diesels :

  • TCE 150 et TEC 200 en essence, avec la boîte EDC à sept rapports,
  • dCI 110, dCI 130, dCI 160 en Diesel, avec la possibilité d’avoir une boîte manuelle pour les dCI 11o et dCI 130, ou une boîte EDC à six rapports pour les trois.
  • Le grammage de CO2 minuscule est pour la dCI110 avec 95 grammes par km.

La Talisman vendue sur les marchés européens sera fabriquée en France à l’usine de Douai qui a bénéficié d’un investissement de 420 millions d’Euros. Elle sera mise en vente à la fin de l’année en France et en Europe, et la version Estate sera présentée à Francfort.

[Mise à jour : le blog auto était présent sur place à Chantilly pour la présentation et nous en avons ramené quelques images pour une autre perspective en complément de celles proposées par Renault]

Renault_talisman_live-7

Source : Renault

Crédit photos : Gilles Vitry/le blog auto (galerie 1) Renault (galerie 2)

 

Poster un Commentaire

228 Commentaires sur "Voici la Renault Talisman"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
CDA
Membre

Perso, j’aime bien l’allure générale et ses proportions.
Au niveau des détails de design, j’aime bien la malle et les feux (qui rappellent je trouve ceux de la R.S. 01).
J’suis un peu plus perplexe concernant les phares de jour, à voir en vrai.
L’intérieur, rien à redire, ça semble plutôt ergonomique. A voir la finition sur une version milieu de gamme.

KifKif
Invité

Elle est réussie… Ils n’ont vraiment rien d’autre mettre sous le capot ?

Pierre
Invité

C’est pas trop tôt : enfin une Renault belle !
La finition intérieur devra être au top si elle veut concurrencer sérieusement Passat ou autre 508.

SGL
Invité

Oui enfin !
Mais pas très original, bon maintenant le créneau n’aime pas trop l’originalité et puis l’Espace est là !

Invité

original, y avait la Vel Satis et l’Avantime… humhum, on a vu ce que cela donnait.

pat d pau
Invité

la Velsatis etait Originale ? oui c’est ce qu’on dit des moches. « Il est moche mais il est sympa »

SGL
Invité

Ou on dit aussi que l’on est bien dedans mais que l’on ne sort pas avec ! Comme avec des charentaises.

Pat
Invité

Une superbe voiture mais Renault ne se trompe plus coté design depuis la Mégane III.

Avant c’était une autre histoire…

Pierre
Invité

Je trouve les Captur, Kadjar, Espace trop passe-partout. Trop « coréanisées ». Là les lignes sont plus tendus, c’est plus statutaire.

vince
Invité

c’est très relatif, la mégane 3 n’étant pas un canon du tout …

Pat
Invité

C’est pas faux mais elle présente encore très bien et à coté des anciennes, elle marquait la fin des « essais stylisitques » (Vel Satis, Megane II, Avantime, Laguna II).

pat d pau
Invité

mais lavant etait tres moche avant le refonte apres l’air Le Quement

SGL
Invité

Ouais enfin tout cela est des avis très personnel, comme si la Mégane 3 était un bide !
Ou tout ce qui s’éloigne du design d’une Golf était moche ?
En attendant la Mégane 3 est un best-seller encore mieux que la 308 II et tout cela en fin de carrière, de plus le restylage
Signé Laurens Van den Acker la rend beaucoup plus sexy que la majorité des compactes et cela même sans l’admirable version 3 portes.
Alors voir un problème sur une Mégane 3…
Mégane c’est aussi près de 5 millions d’autos sur seulement 3 générations 😛

Mamadou Dupont
Invité

Megane III.3, Clio IV, Twingo II.2 et III, Zoé, Captur, Espace V, Laguna Coupé, Trafic III, Kadjar et maintenant Talisman.

Tous ces véhicules sont réussis au niveau design.

Cela ne veut pas dire que les autres étaient des échecs, les Kangoo sont toujours au top de ce point de vue.

Max
Invité

Un mix entre une Passat et une DS !

SAM
Invité
Alors un mix entre Passat CC pour la calandre et les feux ramassés et bas… L’Audi A6 pour le profil et les Concept cars Renault pour les références.. surtout dans le prolongement des feux arrières! Elle est très réussie voir plus réussie que la nouvelle Passat et la nouvelle A4. Les moteurs? Eh bien pas de doutes, après avoir boudé les flottes, Renault y revient avec cette auto… Et ça va se ressentir dans les ventes en France, en Allemagne et dans le nord de l’Europe. Il faut la vendre au RU, les anglais ne font que parler d’elles même… Lire la suite >>
Nicolas
Invité

Elle est belle, mais il semblerait qu’elle adopte un coffre « malle » et non un hayon comme les Laguna.
Si c’est vraiment le cas, j’aurais préféré un hayon, et que Renault fasse preuve d’astuce pour conserver un profil dynamique, comme pour lune C5 ou A5 Sportback

SGL
Invité

Le rôle du break maintenant est là pour cela car ils sont dorénavant plus esthétiques que pratiques.

GoGreg
Invité

Les allemandes n’ont pas de hayon et se vendent très bien.
Le choix était donc logique pour Renault de l’abandonné.

Dr_Briefs
Invité

C’est chiant comme logique à c*n…
Un hayon c’est bien plus pratique.
Obliger de se rabattre sur les breaks si l’on veut pouvoir transporter 1 fois de temps en temps un objet vraiment volumineux.

C’est vraiment pour faire comme les allemands… mais en mal là.
Alors que cela fait depuis la R16 que Renault proposait des voitures à hayon sur ce niveau de gamme…

juuhuu
Invité

Et louer une fois de temps en temps quand tu as un objet volumineux à transporter le véhicule adapté plutôt que de te faire chier à rouler en break les 9/10è du temps, ça ne te semble pas plus malins ?

Bernardo
Invité

tout à fait , surtout que maintenant la livraison est gratuite 8 fois sur 10 ou alors on peut louer un utilitaire pour les 2h aller-retour !

SGL
Invité

En France les C5 et 508 se vendent bien mieux en break qu’en berline, ils font office de 5 portes.
la C5 Tourer est encore magnifique pour son âge et la 508 SW est également belle mais moins pratique qu’une 308 SW ! Volume du coffre banquette baissée 1 598 l contre 2 149 l.
Vu le peu de budget d’investissement en France autant minimiser les versions (presque) inutiles.

rubinho
Invité

Oh une passât….
Le problème, meme si elle est très bien, c est le badge a losange …. Dans cette catégorie, 90% des ventes sont des voitures de société en Loa… Et avec les valeurs de reprise des française…. Ça coûte moins cher de rouler en BMW …

SGL
Invité

L’histoire nous le dira !
Car bon nombre de certitudes et de cliché sont battus en brèche avec le temps.
Cette Talisman est une nouvelle donne !

lipop
Invité

malheureusement tu raison . mais les autres constructeurs ne le comprennent pas. ils faut des décennies pour faire une marques. et un modèle avec des problèmes de fiabilité pour défaire un marque. ex fiat.

Invité

Me semble que Fiat a eu bien plus « d’un modèle à problèmes » hein.

Dr_Briefs
Invité

Plus aujourd’hui vu que la gamme se résume à la 500 :3

Dr_Briefs
Invité

Moins cher en BMW ?

Vu les merdes que mon collègue à avec sa BMW 5 qui passe plus de temps au garage qu’autre chose… bof.

Le prix des factures que le concessionnaire ne veut pas faire passer en garantie me font peur.

Donc moins cher absolument pas mais beaucoup pour contraignant pour un confort qui ne compense pas les soucis.

pcur
Invité

Je ne suis pas d’accord si ils la vendent au « juste » prix comme l’espace V elle va se vendre sans problème. Ils n’essayent pas de la placer face au BMW, Mercedes et consort (ils ont enfin compris) mais juste en face des généralistes en essayant de faire monter en gamme les clients. Il n’y a qu’en France que VW par exemple a une image haut de gamme, ailleurs il est pris pour ce qu’il est un généraliste.

Invité
très juste, le placement n’est pas anti germanophone, vu que se serait s’y casser les dents et se rater, il est renault, avec tout ce qu’il y a de bon dans l’idée, laissant le mauvais de côté, ENFIN, on voit les effets du « Touch Design » de Le Quément (depuis le temps, il était temps), une planche de bord, lisse, clair, jolie, pas un cokpit de a380 comme mercedes par exemple, merci cette tablette de réduire le nombre de boutons. Après, on aura probablement une voiture fiable, jolie, suffisamment motorisée pour 95 % des gens (laissant tomber les 5 % derniers… Lire la suite >>
zeboss
Invité

tu ne dois pas t’être renseigné de près…. si tu fais 15000 km par an, on peut dire qu’une bm est dans les prix d’une française, passé 40000 km par an, et en société c’est plus que courant, là ça se gâte sérieusement ! Vu le cout de la maintenance dans le réseau…

wpDiscuz