Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

118
1
PARTAGER

Les 24 heures du Mans sont synonymes de trêve européenne. Ce week-end, c’est donc dans la zone Asie-Pacifique que se déroule les « autres courses ».

F3 Australia

R-Tek est absent à Winton. Ce qui nous prive de Roland Legge et d’Andrew Roberts. Par contre, Nathan Kumar est de retour. On a donc six pilotes sur la grille.

Comme d’habitude, Ricky Capo et Jon Collins (Gilmour) jouent dans une autre division. Capo est le plus rapide aux essais.

F3 Aus 2

Collins surprend son rival au départ, tandis que Trent Shirvington place sa Mygale au 3e rang. Kumar se sort tout seul et entraine un safety-car.
A la reprise, Shane Ryding, sur l’autre Mygale, double Shirvington. En tête, Capo a beau tenter de harceler Collins, le leader reste impassible.

Collins gagne ainsi la course 1, devant Capo et Ryding.

F3 Aus 1

Le dimanche matin, Capo anticipe le feu vert et il écope d’une pénalité. 2e, Collins se retrouve virtuellement 1er. Quant à Ryding, il effectue une course en solitaire au 3e rang.

De nouveau, on obtient donc Collins, devant Capo et Ryding.

F3 Aus 4

La course 3 est plus animée. Collins déboite Capo au feu vert. En tentant de le rattraper, le privé part en tête-à-queue. Collins peut dérouler… C’est sans compter sur la sortie de piste de Shirvington, synonyme de safety-car.
Au restart, Capo se colle à son rival, mais Collins est trop fort.

Sachant qu’à Phillip Island, Collins a déjà terminé 3 fois devant Capo et Spalding, on a donc un sixième podium identique consécutif !

F3 Aus 3

Au classement, le blondinet Collins prend la tête pour un point, avec 116 unités. Capo suit donc à 115 points. Ryding, qui roule au jour le jour, est 3e à 61 points.

F3 Aus 5

F4 Australia

Épouvantail de la F3 Australia, le Team BRM et ses 3 voitures manque cruellement à la discipline. En 2015, l’équipe se consacrera a priori à la toute nouvelle F4 Australia (qui débutera cet été.) Voici leur première voiture :

F4 Aus

CFGP

Pour ses 10 ans, le CFGP se dédouble. L’inédite F4 China récupère les espoirs, tandis que la vieille CFGP se garde les gentlemen-drivers et les pilotes aux poches trouées. Les deux disciplines ont leurs propres calendriers. A Chengdu, elles sont ensemble.

A défaut de vraies têtes d’affiche, le CFGP conserve quelques vétérans. Ainsi, « Lisi Chen » (Alan Motor Sports), Il Zijian (Unlimited Life), Yi Shangzong (académie de police de Pékin) et Liu Xiaohong (team Beijing) sont toujours là. Yi décroche la pole.

CFGP 1

Lors de la course 1, Yi loupe son départ. Li et Il ne l’attendent pas et Liu manque lui aussi de passer. Yi se ressaisi et repasse Il. Puis il revient sur le leader Li. Survolté, le poleman le double, mais Li se dédouble. En vue de l’arrivée, coup de théâtre : Li rentre aux stands, moteur éteint.

Voilà Yi promu vainqueur, devant Il et Liu.

CFGP 2

Avec la grille inversée, Chau Wu (China Auto) est en pole. Un virage plus tard, Liu vire en tête. Puis ce sont Il et Yi qui s’extraient du peloton. Li, lui, part 14e, suite à son abandon. Trop pressé, il effectue un strike. C’est ce genre de pannes de cerveau qui lui ont au moins coûté un volant en CTCC. En tête, Il fait le forcing, rattrape Liu, puis le double. Yi fait la jonction sur le duo. Liu n’oppose pas de résistance. Il finit par céder.

Dire qu’en quatre saisons de CFGP, Yi n’avait remporté qu’une course, en 2013 ! Le vétéran s’offre un doublé à Chengdu. Il et Liu complètent de nouveau le podium.

CFGP 3

F4 China

Et donc, le nouveau bébé, c’est la F4 China. Il s’agit d’une Mygale à moteur Geely. Ma Qing Hua, auréolé de son statut de vainqueur en WTCC, fait une apparition.

F4 China 1

Triple champion de CFGP (et trois fois 2e), Yue Cui est favori. Il faudra surveiller Wu Ruopeng (champion 2013) et le débutant Liu Kai. Ce dernier est soutenu par le nouveau venu Asia Racing Team.
A Chengdu, il n’y a qu’un test collectif. Liu est le plus rapide le matin, mais Yue remet l’insolent à sa place, l’après-midi.

F4 China 2

Asian Formula Renault

Les Chinois sont très friands de photos de charme. Pourtant, le mannequin qui prend des poses sexy est vraiment pilote !

Q Team a racheté la FR 2.0 de PTRS. Une voiture ex-Zhang Shan Qi (qui fut le premier Chinois au départ des 24 heures du Mans.) L’équipe s’était contentée de poser quelques autocollants Q Team, sans prendre la peine de changer le numéro de course. Hélas, le Taïwanais Jem Chen n’a guère brillé et après un unique meeting, il fut à court de budget.

Pour 2015, ils ont repeint la voiture en noire et ils ont recruté un pilote. A savoir « Chloee » (sic.) Wang Rong. Son expérience se limite à des épreuves de Gengis Khan (NDLA : coupe monotype de 308, disputée exclusivement à Ordos.) Le baptême du feu aura lieu la semaine prochaine, à Zhuhai. En tout cas, Q Team sait faire parler de lui !

AFR

F4 ADAC

Le week-end dernier, Mick Schumacher (Van Amersfoort) a effectué une belle cabriole en F4 ADAC. Le fils de qui-vous-savez sera néanmoins au départ pour la prochaine épreuve, à Spa. Une bonne nouvelle pour les promoteurs, car médias et spectateurs viennent juste pour voir Schumacher. Tant pis pour les autres.

F4 ADAC

Crédits photos : CFGP (photos 1 et 8 à 12), Shannon National (photos 2 à 6), Team BRM (photo 7), Q Team (photo 13) et ADAC F4 (photo 14.)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Résultats et brèves des autres disciplines"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
juuhuu
Invité
wpDiscuz